Tous les bons plans du Petit Futé autour de vous ou pour un road trip, dans un guide numérique, en quelques clics.

Faites-vous plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €.

1
Quel projet avez-vous pour vos prochaines vacances ?

Nos rédacteurs voyageurs vous recommandent

Monténégro

Premiers pas au sud du Monténégro

Premiers pas au sud du Monténégro

Le sud du Monténégro est une excellente entrée en matière pour découvrir le pays. De Tivat, nouvel endroit hype des Balkans, aux célèbres bouches de Kotor, l’image d’Épinal du pays, en passant par le Parc national du Lovćen ou Cetinje, les trésors sont nombreux. Cette partie du pays est également parfaite  à combiner avec un voyage à Dubrovnik et sur le reste de la côte croate.          

1 Visite de Tivat

Arrivée à l’aéroport de Tivat. Visite de la ville et possibilité de baignade dans l’une des petites plages du centre-ville.

2 La vieille ville de Kotor

Direction Kotor, via le golfe intérieur de Tivat, parsemé de petits villages au charme tout à fait méditerranéen. Visite de la vieille ville de Kotor, classée par l’UNESCO sur la Liste du patrimoine mondial.

3 Palais et détente au bord de l’eau

Découverte de Perast, un village situé à une dizaine de kilomètres de Kotor. Visite de son Musée maritime et découverte de ses nombreux palais de caractère gothico-vénitien construits au XVIIe siècle par les riches capitaines marchands d’alors. Excursion sur l’île de Notre-Dame de Škrpjela, juste en face.

4 Les trésors de Cetinje

Ses anciennes ambassades, son musée national d’Art et d’Histoire, son complexe monastique du XVIIIe siècle, son palais royal.

5 A l’assaut du mont Lovćen

Parc national du Lovćen. Excursion jusqu’au sommet du mont Lovćen et visite du mausolée de Petar II Petrović Njegoš à 1 654 m d’altitude. Détour par le pittoresque village montagneux de Njeguši.

6 Le Skadar et ses oiseaux

Découverte du lac de Skadar (et de ses 270 espèces d’oiseaux) depuis Cetinje, en passant par les villages de Rijeka Crnojevića et Virpazar. Déjeuner au bord du lac dans l’un des restaurants de Virpazar, excursion en bateau ou pousser jusqu’au village de pêcheurs de Murići.

Inde

Les incontournables de l'Inde du Nord pendant une longue semaine

Les incontournables de l'Inde du Nord pendant une longue semaine

Ce séjour de 9 jours vous fera découvrir les splendeurs de l'Inde du Nord : du Rajasthan à Varanaisi, la ville sainte de l'hindouisme, en passant par le fabuleux Taj Mahal.

1 Delhi

Arrivée à Delhi et temps d'acclimatation. Nuit sur place.

2 Jaipur

Direction Jaipur (environ 5 heures de route), la ville Rose. Visite à pied de la vieille ville. Nuit à l’hôtel.

3 Jaipur

Découverte de la ville en profondeur. Le matin, visite du Fort d’Amber, balade dans les différents bazars animés de la ville et shopping dans la ville des diamants. Nuit à l’hôtel.

4 En route vers Agra

Route vers Agra (5 heures environ). Escale à Fatehpur Sikri, une ville « fantôme » située à 40 km à l’ouest d’Agra. À Agra, visite du Fort Rouge. Nuit à l'hôtel.

5 Agra et le Taj Mahal

Avant de quitter Agra, visite matinale de l'incontournable et fabuleux Taj Mahal. Puis direction Orchha (5 heures). En chemin, visite de la forteresse de Gwalior et des temples hindous de Datia. Nuit dans la petite ville d'Orchha.

6 Khajuraho

Cap sur Khajuraho (4 heures de route). Là, visite de temples renommés pour leurs sculptures érotiques et découverte d’une nature exubérante. Nuit sur place.

7 Cap sur Varanasi

Départ très tôt le matin pour Varanasi (8 heures de route). Arrivée dans l’une des villes les plus sacrées de l’hindouisme. Repos et détente.

8 Varanasi

Balade dans les ruelles de la vieille ville et sur les ghats au bord du Gange, le fleuve le plus sacré de l’hindouisme. Si le temps le permet, excursion à Sarnath (20 km de Bénarès), village bouddhiste. Puja à la tombée de la nuit sur le ghat principal. Nuit à Varanasi.

9 Retour à Delhi

Au lever du soleil, tour en barque sur le Gange pour observer les premières ablutions. Matinée libre dans la ville. Transfert à l'aéroport et vol pour Delhi, ou train de nuit pour Delhi (12 heures). Nuit à Delhi

Espagne

Bienvenue en Cantabrie

Bienvenue en Cantabrie

L’Espagne aux mille facettes se trouve en Cantabrie, une région très accueillante, avec son littoral et ses stations balnéaires, mais aussi ses régions montagneuses abritant une flore et une faune étonnantes. En une petite semaine, vous aurez le temps d'en faire une visite assez complète. Séjour varié en perspective.

1 Castro Urdiales et Laredo

Visite de Castro Urdiales, village côtier où vous pourrez flâner le long des plages et visiter son charmant centre historique. Près de la mairie, face au port, vous pourrez admirer la vue tout en dégustant des fruits de mer proposés par les excellents restaurants de la ville. Ensuite, direction Laredo, l’une des villes maritimes les plus importantes de la Cantabrie.

2 Santander

Une journée est suffisante pour découvrir l’essentiel de la capitale cantabre, dotée de magnifiques jardins. Visite de la cathédrale et du palais de la Magdalena. Flânerie dans les rues animées de la ville.

3 Suances et Santillana del Mar

Passage par Suances, petite station balnéaire aux magnifiques plages. Puis direction Santillana del Mar. Véritable décor de cinéma, c’est une cité médiévale chargée d’histoire, avec des ruelles pavées et des monuments du XIIe siècle. Vous pourrez visiter sa collégiale du XIIe siècle et les grottes d’Altamira, de l’ère préhistorique.

4 Comillas et San Vincente de la Barquera

A Comillas, le célèbre architecte catalan Gaudi a créé une très belle œuvre, digne de ses grands monuments de Barcelone, El Capricho. San Vicente de la Barquera est un charmant port de pêche placé sous l’œil bienveillant du château et de l’église Santa Maria.

5 Pics d’Europe – jour 1

Les Pics d’Europe est un massif montagneux culminant à 2 648 m d’altitude. Vous découvrirez les villages de Potes, avec son imposante tour de l’Infantado, du XVe siècle, de Liebana et de Fuente Dé, d’où, en prenant le téléphérique, vous pourrez avoir une vue panoramique sur la région.

6 Pics d’Europe – jour 2

Seconde journée dans cette superbe région cantabre. On pourra prévoir une belle randonnée en se levant tôt, avec déjeuner en altitude, puis redescente avant d'entreprendre le retour vers votre point d'origine.

Jordanie

Les plus beaux sites naturels de la Jordanie du Sud

Les plus beaux sites naturels de la Jordanie du Sud

Vous aimez fuir les foules touristiques et vous retrouver face à vous-même au cœur de grands espaces ? Le sud de la Jordanie se prête particulièrement bien à ce genre d'exercice, entre les réserves naturelles et les dunes du Wadi Rum. Voici de quoi allier, en une petite semaine, contemplation, défi sportif et découverte de panoramas splendides.

1 Un aperçu du pays depuis le mont Nebo

Depuis Amman, prenez la direction de Madaba et arrêtez-vous en chemin pour aller admirer le panorama en haut du mont Nebo. On y voit parfaitement se dérouler la vallée du Jourdain d'un côté et s'étendre la mer Morte de l'autre. Faites ensuite une courte incursion dans la réserve naturelle de Wadi al-Mujib pour y admirer le grand canyon jordanien.

2 Le long de la Vallée des rois

Suivez la route de la Vallée des rois jusqu'à Dana. La réserve naturelle de Dana est l'une des plus spectaculaires du pays, également réputée pour son grand canyon. La Jordanie tente d'y instaurer un écotourisme qui vous permettra de partir au contact des populations pour une découverte de la nature mais aussi humaine. Dormez sur place ou bien faites la route jusqu'à Pétra.

3 Découverte du site de Pétra

Consacrez le premier jour à une visite très classique du plus photogénique des sites jordaniens. Deux jours sont véritablement nécessaires pour venir à bout de cette merveille antique.

4 Découverte du site de Pétra (suite)

Levez-vous tôt le matin pour entreprendre l'ascension du Djebel al-Madhbah dans les lumières rasantes du lever de soleil. C'est une occasion unique de faire des photos du site sans qu'il soit écrasé de lumière. Partez ensuite en randonnée autour de Pétra, au choix, à pied ou en chameau jusqu'à Beidha ou Taybet Zaman.

5 Le Wadi Rum

Après cette pause à Pétra, foncez vers le trésor naturel jordanien : le Wadi Rum. Programmez une randonnée et surtout ne manquez pas de passer une nuit à la belle étoile dans le désert pour observer le spectacle magique des étoiles, loin de toute pollution lumineuse.

6 Baignade dans la mer Rouge

Rejoignez le golfe d'Aqaba et profitez de cette dernière journée pour vous reposer avec une bonne baignade dans la mer Rouge, ou en partant en plongée à la découverte de ses somptueux fonds sous-marins. Si vous avez suffisamment de temps, une randonnée ou une méharée depuis le Wadi Rum jusqu'à Aqaba est parfaitement envisageable et vous fera sortir des sentiers battus en vous enfonçant plus loin dans le désert.

Philippines

Une semaine aux Philippines

Une semaine aux Philippines

Une semaine, c'est bien le moins qu'on puisse consacrer à la découverte des Philippines. Ici, que des grands classiques peut-être, mais qui valent plus que le coup.

1 Manille, côté terre et mer

Le matin, longer la baie de Manille pour se rendre au parc Rizal. Cette baie est l’un des endroits préférés des Philippins pour les promenades du dimanche. On peut côtoyer la population et voir le monument érigé en l’honneur du héros national, le Dr Rizal. L’après-midi, visite du quartier intra-muros pour s’imprégner du mode de vie colonial espagnol. Il faut se promener sur la Plaza San Luiz où des cafés, des restaurants et des magasins se sont installés. En soirée, après une ultime balade le long de la baie de Manille pour observer le coucher du soleil, direction Malate ou Makati, deux des quartiers les plus animés de la capitale.

2 Manille, côté ville et shopping

Visite du cimetière chinois, qui est une ville dans la ville : il s’étend sur 40 hectares et les tombeaux sont de véritables maisons. Certains sont même équipés du téléphone, de toilettes, de l’air conditionné… L’après-midi, visite du quartier de Malate et Ermita qui s’étendent au sud du parc Rizal. Un peu plus loin, à Paranaque, découvrir le Centre culturel philippin (CCP) qui abrite l’Opéra national et le Museo ng Kalinangang Pilipino consacré à l’art et au mode de vie des divers groupes ethniques. Les expositions et les concerts y sont nombreux. Vous pouvez poursuivre la visite en découvrant le marché de Divisoria (le plus grand du pays), dépaysement garanti. De retour vers le centre-ville, halte bien méritée dans le quartier de Makati qui ne manquera pas de séduire les amoureux de shopping avec une concentration incroyable de centres commerciaux.

3 Puerto Galera (Mindoro).

Pour les amateurs de plongée, départ de Manille tôt le matin via un combiné bus-ferry très pratique pour arriver en début d’après-midi à Puerto Galera ; choisir un hôtel sur la plage de Sabang pour être au cœur de l’animation ou sur les plages Big ou Small La Laguna pour être plus tranquille. Les resorts de la zone proposent des packages attractifs comprenant l’hébergement et la plongée.

4 Puerto Galera (Mindoro) : journée plongée

Il serait plus que dommage de ne pas profiter de votre séjour aux Philippines pour découvrir ses merveilleux fonds marins. Cela peut tout à fait être le cas ici à Puerto Galera, car les sorties en mer sont quotidiennes et adaptées à tous les niveaux.

5 Îles Calamianes

Prendre un vol à destination de Coron City (île de Busuanga). Là, possibilité de faire des plongées célèbres dans le monde entier sur des épaves.

6 Excursion nautique

Excursion sur l’île Coron pour découvrir de belles plages désertes et les lacs intérieurs.

7 Retour à Manille

Vol retour sur Manille avant de prendre son vol international.

Hautes-Pyrénées

Les cols de légende à vélo dans les Hautes-Pyrénées

Les cols de légende à vélo dans les Hautes-Pyrénées

A voir grimacer les cyclistes professionnels lors de l'ascension de ces cols pendant le Tour de France, l'exploit pourrait sembler hors de portée au commun des mortels. Pourtant, vous serez étonné de croiser de nombreux cyclistes depuis l'habitacle climatisé de votre voiture. Un entraînement régulier est cependant nécessaire, ainsi qu'une alimentation appropriée pour éviter les crampes.

1 Luz-Saint-Sauveur – Gavarnie – Col des Tentes – Luz-Ardiden

68,5 km, 6 heures

Vous quittez Luz-Saint-Sauveur et montez jusqu’au joli village de Gavarnie puis poursuivez jusqu’au Col des Tentes à 2 208 mètres d’altitude. Après avoir profité du site splendide du Cirque de Gavarnie, vous redescendez la vallée et empruntez le pont Napoléon construit en 1863 en direction de Luz-Ardiden, étape d’arrivée régulière du Tour de France.

2 Luz-Ardiden – Hautacam – Col de Lingous – Lourdes

81 km, 6 heures

La descente jusqu’à Préchac permet d’économiser ses forces avant la montée à Hautacam. Ses 3 kilomètres à 10 % de pente en font le cauchemar des coureurs professionnels. Cette ascension est souvent bien plus redoutée que celle du Tourmalet. La redescente dans la plaine se fait par Arbouix et Boô-Silhen. A Lugagnan, vous prenez la direction de Juncalas puis du col de Lingous. Vous descendez sur Lourdes en admirant le château fort des Angles.

3 Lourdes – Loupcru – Bagnères – Col du Tourmalet – Barèges

60,5 km, 5 heures 15.

Vous quittez Lourdes par la D937 en direction de Loupcru. Sa côte à 7 % pendant 2 kilomètres assure une mise en jambe avant la montée vers Campan et le mythique col du Tourmalet. Vous franchissez 1 255 mètres de dénivelé en seulement 17 kilomètres ! Vous passez la nuit à Barèges où vous pourrez vous détendre aux thermes.

4 Barèges – Payolle – Ancizan – Arreau – Col d’Aspin – Payolle

64 km, 6 heures.

Vous empruntez à nouveau le Tourmalet, tout en descente, jusqu’à Payolle. De là, vous gagnez la vallée d’Aure par Ancizan. Vous suivez la vallée en direction d’Arreau où vous pouvez admirer les Aigles d’Aure, un parc animalier spécialisé dans les rapaces. La remontée sur Payolle se fait par le col d’Aspin et ses 780 mètres de dénivelé sur 12 kilomètres.

5 Payolle – Arreau – Col de Peyresourde – Col de Val Louron – St-Lary

59 km, 5 heures.

Vous descendez à Arreau par le col d’Aspin emprunté la veille, puis vous vous enfoncez dans l’étroite vallée du Louron. A Loudenvielle, direction le col de Peyresourde qui marque la frontière avec la Haute-Garonne. Vous redescendez à Loudenvielle par la même route et prenez la direction d’Azet et du col de Val Louron. Une dernière montée ardue vous mène au plateau de Saint-Lary-Soulan. S’il vous reste un peu de jus, vous pouvez poursuivre jusqu’au lac d’Oredon et le lac d’Aubert et la très belle Réserve naturelle du Néouvielle.

6 De Saint-Lary à Lourdes

85 km, 6 heures.

Pour cette dernière journée sur la selle, vous redescendez la somptueuse vallée d’Aure, parcourue de charmants villages. A Hèches, vous empruntez la route pour Bagnères-de-Bigorre, qui longe le pied des montagnes. Vous traversez la ville et continuez sur Labassère et Gems, qui vous mèneront au col de Lingous. Vous poursuivez tranquillement jusqu’à Lourdes. Ne manquez pas la procession aux flambeaux en soirée, alors que les pèlerins se rassemblent pour un beau moment de recueillement. Après 418 kilomètres en 6 jours, vous êtes prêt pour le Tour de France !

Voir plus d’idées de séjour