Tous les bons plans du Petit Futé autour de vous ou pour un road trip, dans un guide numérique, en quelques clics.

Faites-vous plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €.

1
Quel projet avez-vous pour vos prochaines vacances ?

Nos rédacteurs voyageurs vous recommandent

Cambodge

Le Cambodge en une semaine

Le Cambodge en une semaine

La Cambodge est un pays magnifique, mais qui il est difficile de parcourir en seulement une semaine. Ce circuit propose ainsi de ce concentrer sur les alentours de Siem Reap et Phnom Penh.

1 Arrivée à Siem Reap

Visite de la ville de Siem Reap à vélo. Soirée dans la Pub Street.

2 Visite d’Angkor

Angkor Vat, Angkor Thom, Bayon. Soirée au Night Market.

3 Autour de Siem Reap

Visite du Banteay Srei en matinée. Se rendre dans l’un des nombreux villages flottants sur le Tonlé Sap ou farniente à la piscine de votre guest house.

4 Arrivée à Phnom Penh en bâteau

Descente du Tonlé Sap en bateau en direction de Phnom Penh. Visite du palais royal dans l'après-midi. Souper dans le centre-ville. Balade sur les bords du Mékong pour admirer le coucher de soleil.

5 Mémoire du passé

Visite émouvante du musée Tuol Sleng (S21). Se rendre au Choeung Ek Genocidal Center. Début de soirée au Night Market pour se changer les idées et finir dans un des nombreux clubs musicaux de la ville.

6 Journée détente dans la ville

Shopping au marché russe dans la matinée. Visite du Musée national du Cambodge dans l’après-midi.

7 Fin du séjour

Départ vers le pays d'origine.

Taïwan

Sur les traces de l'histoire de Formose

Sur les traces de l'histoire de Formose

Si une semaine est trop courte pour faire le tour de Taïwan, il est néanmoins possible de faire quelques petites escapades au départ de Taipei, notamment vers les villes chargées d'histoire que sont Lukang et Tainan. Sur les traces de l'histoire de Formose, lieu de mémoire au pluriel, avec ses héritages chinois, japonais, européens...

1 Taipei

Taipei, la capitale taïwanaise, est aussi un lieu chargé d'histoire, témoin des mutations impressionnantes de Taïwan depuis le XIXe siècle. Des quartiers anciens aux tours les plus modernes, des petites ruelles dont se dégagent des odeurs d'herbes médicinales aux larges avenues témoignant des réorganisations urbaines, les contrastes sont saisissants.

2 Autour de Taipei

Les environs de Taipei sont également passionnants, et chargés d'histoire, de la côte du nord-est avec le port de Keelung, où se déroula une bataille contre les forces coloniales françaises, aux sources chaudes de Beitou, prisées des Japonais, à Tamsui, où l'héritage européen est particulièrement visible.

3 Autour de Taipei

Prenez au moins une journée pour explorer la magnifique voie ferrée autour de Pingxi (et faire un vœu avant de lâcher une lanterne vers le ciel), et/ou explorer le passé colonial japonais à Chiufen, et/ou visiter les fabriques de céramiques à Yingge, au sud de la capitale.

4 Lukang

Proche des rives du détroit, c'est l'une des rares villes de l'île à avoir gardé son cachet d'antan : vieilles rues, temples, maisons traditionnelles... Lukang est, avec Tainan, la ville la plus « chinoise » de Taïwan, et on y apprécie l'architecture des temples et des rues commerçantes. Gagnez Taichung pour y passer la nuit, après avoir goûté à la culture manga au marché nocturne autour de l'université ou bu un verre dans un bar des quartiers branchés, dans le Taïwan d'aujourd'hui.

5 Tainan

Ancienne capitale de l'île. Le patrimoine historique et culturel de Tainan est impressionnant. Première ville par son nombre de temples, elle abrite quelques-unes des plus belles constructions de l'île comme le temple de Confucius. En outre, son statut de place forte a contribué à la construction de forteresses. Comme dans toutes les villes du Sud, l'ambiance est à la décontraction...

6 Tainan

Continuer à visiter Tainan et à découvrir la ville.

7 Retour à Taipei

Retour à Taipei en train à grande vitesse, shopping et départ.

Botswana

Traversée des réserves naturelles du Botswana

Traversée des réserves naturelles du Botswana

Circuit imposé pour tout premier séjour au Botswana, il traverse les deux réserves naturelles qui ont fait la célébrité de la destination. On pourra les visiter en safari mobile ou en flying safari. Ceux qui auront accès aux concessions privées de l’Okavango, se reporter à la partie du guide qui leur est consacrée. Que les autres se rassurent, Moremi possède des paysages tout aussi magnifiques.

1 Arrivée à Maun

Repos dans un campement et visite d’un point d’intérêt pour débuter en douceur.

2 Le delta de l’Okavango, un des plus grands du monde

Excursion dans le delta de l’Okavango. Balade en mokoro et premiers contacts avec la faune et la flore du delta. Visite d’un village bayei.

3 Safari en 4x4

Exploration de la réserve de Moremi, section Xakanaxa. Game-drive dans cette superbe partie de la réserve.

4 Xakanaxa, entre terre et rivière

Game-drive le matin et balade en bateau l’après-midi jusqu’au coucher du soleil.

5 Observation de la faune et de la flore

Section Khwai de Moremi. Game-drive autour de la petite rivière Khwai qui attire l’ensemble de la faune.

6 Découverte des mammifères nocturnes.

Durant la journée, on continue d'explorer la réserve de Moreni. Le soir, hors de la réserve, en territoire communautaire, il est possible de faire des game-drives de nuit.

7 Excursion dans la mythique cuvette de Savuti.

Randonnée à Savuti, pour observer les animaux.

8 À la recherche des prédateurs

Dans le parc national de Chobe, la faune est riche et impressionnante. Les chances de voir les prédateurs y sont maximales.

9 Dernier jour de vie sauvage

Transfert vers le River Front. Autre superbe section du Chobe, on y passera une nuit avant de regagner la civilisation à Kasane le lendemain.

10 Autour de la rivière Chobe

Boat cruise sur la rivière Chobe. Dernier game-drive le matin, puis balade inoubliable sur la rivière Chobe l’après-midi jusqu’au coucher de soleil. De Kasane, on rejoindra évidemment les chutes Victoria du côté zimbabwéen, à Victoria Falls, ou du côté zambien, à Livingstone. Ce circuit se fait très bien en sens inverse.

Espagne

La Galice en une semaine

La Galice en une semaine

Spirituelle, culturelle, rurale, la Galice jouit de nombreux atouts qui assurent un voyage varié et rythmé. Une semaine vous permettra de découvrir quelques-uns de ses aspects les plus célèbres, de la Corogne jusqu'à la médiévale Allariz, en passant bien évidemment par la mythique Saint-Jacques-de-Compostelle.

1 La Corogne

Dans la matinée, visite de la ville et possibilité de déjeuner sur la très agréable Plaza Pita. L’après-midi, visite du musée des Beaux-Arts et de la tour d’Hercule.

2 Lugo

Visite de l'antique Lugo, ville fortifiée, perdue au cœur de la Galice. Dépaysant.

3 Saint-Jacques-de-Compostelle

La ville du pèlerinage par excellence, à ne pas manquer. La cathédrale est une splendeur d’architecture romane avec quelques ajouts de style baroque. L’après-midi, vous pourrez flâner dans la ville et visiter l’église de Santa Maria. Une journée très spirituelle.

4 La Ribeira Sacrada

La Ribeira Sacrada est une merveille de la nature. Départ tôt le matin afin de visiter de nombreux monastères, tout en découvrant les paysages en bateau.

5 Pontevedra

Visite de la ville ancienne dans la matinée, puis visite des monuments de la ville : l’église de Santo Domingo, l’église Santa Maria de la Major et le couvent Santa Clara. Il vous restera du temps pour préparer votre soirée.

6 Allariz

Pour terminer, visite de l’un des plus beaux villages galiciens, Allariz, où le temps semble s’être arrêté au Moyen Âge. Découvrez de nombreux ateliers artisanaux et dégustez des plats typiques, dans des décors anciens.

Var

Hyères, la presqu’île de Giens et Porquerolles

Hyères, la presqu’île de Giens et Porquerolles

Le temps d'un week-end de trois jours, partez à la découverte de Hyères, sa presqu’île et l’île de Porquerolles.

1 Hyères

Commencez par visiter Hyères et son centre-ville. Promenez-vous sur l’avenue Gambetta et admirez cette longue rangée de palmiers qui la borde. Remontez l’avenue, vous arriverez doucement dans le Vieux-Hyères, aux jolies ruelles médiévales et au sol pavé. Allez visiter la grande tour des templiers, partez à la découverte du lavoir restauré, et montez jusqu’au château d’Hyères dont il ne reste que des ruines mais d’où la vue panoramique sur la ville et ses îles est splendide. Redescendez ensuite dans le Vieux-Hyères et installez-vous en terrasse sur la place Massillon où vous pourrez déguster de bonnes spécialités locales. Après le repas, explorez le Parcours des Arts, un circuit que vous suivrez facilement grâce à la signalétique. Vous découvrirez les ateliers de nombreux artistes et artisans tout au long de ce parcours. Libre à vous ensuite de vous poser en terrasse pour l’apéro et de dîner dans le Vieux-Hyères, vous aurez l’embarras du choix.

2 La presqu’île de Giens

Il faut 20 minutes de voiture pour vous rendre du centre-ville d’Hyères à la presqu’île de Giens. Cette presqu’île a pour particularité d’être composée de deux « tombolos », deux grands cordons de sédiments reliés à Hyères. Le cordon ouest n'est large que de 50 m et bordé tout le long par la plage de l'Almanarre, où se retrouvent les meilleurs spécialistes du monde de planche à voile et de kitesurf. Celui de l'est, plus large (200 m dans sa partie la plus étroite), est bordé par la plage de la Capte, plage rêvée pour les enfants et pour la tranquillité des parents, puisque l'on a pied jusqu'à 60 m du rivage ! Entre ces deux tombolos se trouve l'étang des Pesquiers, une zone de salins où, jusqu'à une époque très récente (1994), on ramassait encore le sel. Propriété du Conservatoire du littoral, c'est une zone de nidification où se plaisent quelques espèces remarquables, il n'est d'ailleurs pas rare de pouvoir observer des dizaines de flamants roses venus ici après un très long voyage, mais aussi des foulques, canards et autres aigrettes. Plus de 250 espèces d'oiseaux se rencontrent ici chaque année. Autour de Giens, ne manquez pas de visiter les petits ports traditionnels qui font le charme de la presqu'île hyéroise : le port du Niel et celui de La Madrague. Découvrez aussi le port de la Tour Fondue, site d'embarquement privilégié pour la traversée en direction des îles d'Hyères.

3 Porquerolles

Depuis la Tour Fondue, sur la presqu’île de Giens, vous prendrez place à bord d’une navette direction Porquerolles. En une vingtaine de minutes, vous arriverez au port. C’est la plus grande des îles d’Hyères avec ses 7 km de long et ses 2,5 km de large du nord au sud – 1 250 hectares –, véritable petit paradis local. Il vaut mieux toutefois venir hors période estivale pour en apprécier toute sa beauté, loin de la foule souvent compacte de touristes en été. La côte nord est la plus accueillante, avec de nombreuses plages de sable que bordent des pinèdes et garrigues plantées de genêts, bruyères, myrtes, arbousiers. La côte sud, quant à elle, est plus abrupte, plus découpée ; l'intérieur, enfin, est peu habité. Si vous avez envie de farniente, on vous recommande d’emporter votre pique-nique et de passer la journée sur la Plage d’argent, ou de la Courtade, pour profiter des eaux cristallines et du sable fin de Porquerolles. Mais, si vous aimez l’art contemporain, ne manquez pas de visiter la Fondation Carmignac où vous découvrirez beaucoup d’œuvres d’art en plein air sous la pinède et un musée à l’architecture surprenante.

Islande

Découverte de l'Islande, itinéraire en territoire viking

Découverte de l'Islande, itinéraire en territoire viking

Certes, une semaine est un temps court pour entreprendre la visite des divers recoins de l'Islande. Il permettra néanmoins d'avoir un bel aperçu des différentes régions de l'île. De la dynamique Reykjavík aux fjords de l'est, en passant par une multitude de lacs et cascades, sans oublier ses villes et villages au patrimoine singulier, un séjour en territoire viking ne laisse pas indifférent.

1 Reykjavík

Capitale de l’Islande, Reykjavík constitue un point de passage incontournable, embellie par sa vieille ville et son vieux port au charme typique. Plus au nord se trouvent le parc national de Þingvellir et l’aire géothermique de Geysir où surgit Strokkur, geyser le plus célèbre de l’île. Par beau temps, non loin de ce lieu, les chutes Gullfoss se parent d’un arc-en-ciel éclatant. Nuit à Selfoss.

2 Landmannalaugar

Les terres du Landmannalaugar, réputées pour leurs couleurs somptueuses, forment le point de départ idéal de nombreuses marches. Deux routes y mènent, la F208 par le sud et la F225 par l’ouest. Cette dernière, qui traverse des rivières beaucoup moins dépendantes des glaciers et par conséquent moins dangereuses, conduit vers les sources chaudes du Landmannalaugar et croise ensuite la F208 bordant la superbe chute Ófærufoss. Nuit à Hella.

3 Des chutes de Seljalandsfoss à Kirkjubæjarklaustur

La chute de Seljalandsfoss offre à ses visiteurs un spectacle inédit grâce à un petit chemin qui permet de se promener derrière son rideau. Une autre chute magnifique et très connue, celle de Skogar, se trouve non loin d’un musée folklorique constitué de plusieurs maisonnettes typiques. A ne pas manquer, les falaises de Dyrhólaey ainsi que les formations rocheuses Reynisdrangar de Vík. Nuit à Kirkjubæjarklaustur où se situent la cascade Systrafoss et Kirkjugolf, surface longtemps considérée comme un ancien parquet d’église.

4 Parc Skaftafell

Le parc Skaftafell, par sa richesse naturelle, représente l’un des lieux les plus visités d’Islande. Place privilégiée des randonneurs, il offre de nombreux points d’intérêt, telle la magnifique chute Svartifoss, entourée d’orgues basaltiques. Des itinéraires balisés, de deux à plusieurs dizaines de kilomètres, permettent de se diriger vers le promontoire de Skaftafellsheiði ou d’observer le glacier Vatnajökull. Nuit à Skaftafell.

5 Du lac Jökulsarlón aux fjords de l’est

A 56 km de Skaftafell, le très photogénique lac Jökulsarlón donne l’impression de se trouver aux confins de l’Arctique. La fonte des glaces du Vatnajökull se déverse en effet dans cette étendue et entraîne l’apparition d’imposants icebergs. S’ensuit la visite des fjords de l’est pour arriver dans la région d’Egilsstaðir, caractérisée par la forêt d’Hallormsstaðarskógur et la chute Hengifoss. Nuit à Egilsstaðir.

6 Du lac Mývatn à la chute Goðafos

Le lac Mývatn nécessiterait plusieurs jours d’exploration pour en connaître les moindres recoins. Entre autres lieux intéressants, Námafjall, rangée de collines de sable nu, Dimmuborgir, formations de lave labyrinthiques, ou encore Krafla et ses laves fumantes. Avant de finir la nuit à Akureyri, un passage par la chute Goðafoss est impératif.

7 Húsafell

L’histoire de la petite église de Glaumbær et des fermes de tourbe qui la côtoient sont comptées au sein des célèbres sagas islandaises. Quelques heures de route mènent ensuite à Húsafell, « la perle entre lave et glaciers », oasis qui contraste avec l’aspect sauvage de la nature environnante. Nuit à Borgarnes.

8 Retour à Reykjavík par le Blue Lagoon

La route 1 mène droit à Reykjavík. Pour croiser les eaux naturellement chaudes du Blue Lagoon. Nuit à Reykjavík.

Irlande

Sur les pas des Vikings et des Normands

Sur les pas des Vikings et des Normands

Les terres irlandaises ont souvent été enviées et convoitées. La légende irlandaise s'est construite depuis des millénaires au gré de ses envahisseurs. Les Celtes ont posés, dès le VIe siècle avant J.-C., les bases d'une culture singulière. Après l’invasion des Vikings, le royaume et parsemé de cités autonomes, dont certaines comme Waterford ou Wexford rayonneront dans tout le Nord de l'Europe.

1 Arrivée à Dublin

Arrivée à Dublin dans la matinée, transfert et installation à l'hôtel. Direction le château de Trim tout droit sorti du Moyen Âge. Cet imposant château peut s'enorgueillir d'être le plus vaste château anglo-normand d'Irlande. Construit au XIIe siècle, son histoire est liée à tous les moments-clés de l'Irlande, et sa visite est une véritable plongée au cœur du Trim ancien. L'après-midi, arrêt à Tara, lieu sacré pour tous les Celtes. Occupée depuis le Néolithique, cette colline a joué un rôle majeur pour les rois jusqu'au Moyen Âge, elle fut également le lieu de grandes fêtes celtiques.

2 Visite de la capitale

Le matin, visite du Trinity College, fameuse université fondée en 1592 par Elisabeth Ire. Immanquables, les magnifiques bâtiments du XVIIIe siècle et l'ancienne bibliothèque où l'on recense plus de deux cent mille manuscrits. Ensuite, visite du musée national et ses belles pièces archéologiques mises au jour en Irlande, permettant de mieux comprendre l'importance de la civilisation mégalithique, l'influence de l'or à l'époque de l'âge du bronze, et les avancées technologiques et artistiques de la culture celte. Dans l'après-midi, découverte de Christchurch. Fondée en 1172 par les Normands, elle possède une crypte voûtée qui s'étend sur presque toute sa longueur, vestige de la première église viking. Nuit en hôtel à Dublin.

3 Un jour, trois villes historiques.

Le matin, direction Glendalough, ancienne cité monastique comptant parmi les plus influentes d'Irlande durant le Haut Moyen Âge. Fondée par saint Kevin au VIe siècle, qui s'était retiré en ermite dans cette vallée désertique, l'étendue des ruines de Glendalough compte sept églises, qui attestent l'importance de son passé. Ensuite balade dans le comté de Wexford, au cœur du Irish National Heritage Park. Presque entièrement boisé, ce parc présente un aperçu de la vie des habitants depuis sept mille ans avant notre ère. Installation dans un hôtel de Waterford pour le dîner et la nuit.

4 Immersion dans Waterford

C'est la plus ancienne cité d'Irlande qui fut reconnue avant tout pour son port de commerce. De son passé viking, la ville possédait un système de défense étonnant. La Tour Reginald est un remarquable exemple de site défensif médiéval, ses murs de quatre mètres d'épaisseur furent édifiés par les Normands sur l'emplacement d'une tour viking en bois. Tour à tour résidence de plusieurs membres de la famille royale, elle servit également d'hôtel des monnaies, d'arsenal et de prison. Ensuite, direction la cathédrale Christ Church qui fut, elle aussi, construite sur le site d'une église viking du XIe siècle. Il s'agit de l'unique cathédrale de style géorgien néoclassique d'Europe. La journée se terminera au musée des Trésors qui renferme en son sein d'innombrables pièces uniques viking.

5 De Jerpoint à Kilkenny

Le matin, un petit tour à l'abbaye cistercienne de Jerpoint fondée au XIIe siècle. Prolongation à Kilkenny, cité médiévale par excellence, qui a conservé tout le prestige et la beauté de son ancien titre de capitale de l'Irlande. Surnommée la ville de marbre, ses ruelles médiévales rivalisent de finesse tandis que le château et la cathédrale rappellent l'importance de la ville depuis le XIe siècle. Ensuite, direction la maison Rothe, construite par un marchand en 1594, l'une des rares maisons de style Tudor qui subsistent en Irlande.

6 La dernière étape

Après un arrêt à Moone pour admirer la seconde plus grande croix d'Irlande, c'est la petite ville de Drogheda, près de Dublin qui sera la dernière étape du voyage. Ville symbolique et historique, son nom est associé au massacre de plus de trois mille citoyens hommes, femmes et enfants ayant refusé de se soumettre durant le siège de 1649. Dans l'après-midi, transfert à l'aéroport de Dublin, où vous monterez dans le vol retour pour la France.

États-Unis

Miami, Everglades et Keys, un concentré de Floride

Miami, Everglades et Keys, un concentré de Floride

Ce voyage devrait permettre de profiter pleinement de tout le Sud de la Floride. Il peut être également décliné en deux semaines, car l’éventail des possibilités de chaque étape est vraiment large et vous aurez peut-être aussi envie de vous prélasser.

1 Arrivée à Miami

Si vous partez le matin de France, grâce au décalage horaire, vous arrivez en fin de journée à Miami. Essayez de dormir dans l’avion afin de profiter un peu de la première soirée sur place. L’ambiance de fête de SoBe devrait vous saisir…

2 Miami Beach

Balade dans Miami Beach et son quartier Art déco, farniente à la plage entre deux postes de garde-côtes en maillot rouge, visite des musées et des parcs, shopping dans un mall ou dans une boutique de créateur… La nuit tombée et les néons colorés mis en marche, crawl sur Ocean Drive, Collins Avenue et Washington Avenue en quête d’une ambiance qui vous plaira, puis re-crawl et nouveau stop jusqu’à épuisement.

3 Découverte des Everglades

Départ aux aurores pour profiter de la nature qui s’éveille dans le parc national des Everglades. Découverte de l’écosystème, seul ou avec un guide, balade à vélo ou en canoë. Le soir, une balade de nuit dans le parc, avec un guide et une bonne lampe de poche, vous permettra de voir le parc et ses habitants d'une tout autre façon. Frissons et sensations garantis.

4 Cap sur les Keys

Départ en direction des Keys pour profiter pleinement de la succession de ponts qui vous conduiront au bout des Keys. Arrêt en route pour manger un morceau au bord de l'eau sur l'une des keys qui se trouvent sur la route et pourquoi pas un stop à Marathon Key pour visiter l'hôpital de tortues marines, le Turtle Hospital. Arrivé à Key West, vous vous précipitez pour assister au coucher du soleil sur Mallory Square, puis allez faire un tour au Sloppy Joe's ou au Captain Tony’s Saloon.

5 Key West

Profitez des activités nautiques et sportives proposées sur Key West, ou bien prélassez-vous simplement sur la plage. Le charme de votre guesthouse vous aura peut-être incité au farniente au bord de la piscine avec un bon jus de fruits frais. Nous vous suggérons aussi de partir en hydravion à la découverte du fort Jefferson et de faire un peu de plongée.

6 Excursion dans les Dry Tortugas

Au départ de Key West, prenez le ferry pour vous rendre dans le parc national des Dry Tortugas. Journée balade et découverte de la faune et la flore de Floride. Les amateurs de plongée commenceront leur remontée vers Miami, pour s'arrêter dans un spot de plongée à Marathon Key ou Key Largo. 

7 Retour à Miami

Retour à Miami pour une dernière visite ou instant farniente selon vos envies.

Macédoine du Nord

Les secrets de la Macédoine du Nord

Les secrets de la Macédoine du Nord

La Macédoine du Nord est un pays encore trop peu connu. C’est pourtant une région à la croisée des civilisations avec de nombreux sites d’intérêt à découvrir, des parcs naturels et des lacs magnifiques où faire de grandes balades.

1 Skopje la moderne

Arrivée dans la capitale macédonienne. Partez à la découverte du centre-ville, réhabilité depuis 2008, et qui offre un mélange hétéroclite de styles architecturaux, avec un petit air de Disneyland.

2 Skopje l’ottomane

Allez vous perdre dans les rues de Carsija, la vieille ville ottomane, et découvrez son Bit Bazar, ses boutiques, ses mosquées et ses anciens bains turcs.

3 Région de Kumanovo et Kratovo

Cette région est aujourd’hui encore sous tension, et il convient de s’y rendre avec prudence. On visitera les monastères de Saint-Georges-le-Martyr et de Lesnvo, et les nombreux vestiges des civilisations ayant parcouru ces terres. Nuit à Kratovo.

4 Berovo, la « petite Suisse »

Au pied du massif de Malesevo, le village de Berevo est parfait pour une escale nature. Promenez-vous dans la région et prenez un grand bol d’air frais. Nuit à Berovo.

5 Strumica et lac de Dojran (voir chapitre « Sud-Est »)

Visite de la ville de Strumica, avant de partir pour le lac de Dojran, à cheval entre la Macédoine et la Grèce. Profitez des bords du lac avant de terminer la journée en vous promenant dans la ville. Nuit à Dojran.

6 Route des vins

Le climat du sud-est de la Macédoine en fait une région propice à la production viticole. De Veles à Neogotino, partez à la découverte de ses vignobles. Nuit à Demir Kapija ou à Kavadarci.

7 Prilep, à la croisée des civilisations

On ne s’attardera pas tellement dans le centre-ville, on ira surtout visiter les alentours, avec sur le chemin de nombreuses églises, le monastère de Treskavec, les tours de Marko et le musée du tabac.

8 Plaine de Pélagonie

Commencez par faire une escale à Bitola pour visiter ses mosquées, son bazar turc, ses églises et son site archéologique témoin des civilisations passées, avant de prendre la direction de Kruševo. Cette ville accrochée à la montagne est une des plus belles de Macédoine. Nuit à Kruševo.

9 Balade dans le parc national du Pelister

Partez en randonnée, que ce soit à pied ou à VTT. Vous pourrez apprécier une faune et une flore denses, avec notamment les forêts de pins molika, emblématiques de la Macédoine. Nuit à Bitola ou dans le parc national du Pelister.

10 Lac de Prespa

Bordé par les montagnes, ce lac offre un cadre magnifique pour une excursion nature. De plus, c’est une grande réserve ornithologique. Nuit au bord du lac de Prespa ou à Ohrid.

11 Cité millénaire d’Ohrid

Découverte de cette cité gorgée d’histoire. Visitez la vieille ville, avec ses nombreuses églises, son théâtre antique et ses magnifiques fresques. Nuit à Ohrid.

12 Villages au bord de l’eau

Ne vous contentez pas de visiter la ville. Prenez une journée pour vous balader sur les rives du lac. Passez par les nombreux petits villages qui la bordent, sans oublier de faire des pauses baignades. Nuit à Ohrid.

13 Escale à Tetovo

A Tetovo, allez voir la mosquée et le tekké Arabati Baba, avant de prendre la direction du parc national de Mavrovo.

14 Randonnée dans le parc national de Mavrovo

A Tetovo, allez voir la mosquée et le tekké Arabati Baba, avant de prendre la direction du parc national de Mavrovo, qui s’étend entre le Korab, le Sar et le Bistra, et laissez-vous emporter par la diversité et la beauté du paysage, entre pics enneigés, falaises rocheuses, forêts, prairies et lacs. Retour le soir-même ou nuit à Skopje et départ le lendemain.

Chypre

Une semaine au sud de Chypre

Une semaine au sud de Chypre

Cette idée de séjour pour une semaine permettra de faire le tour des principales curiosités et attractions de l’île. Ce type de parcours est facilité si l’on a un véhicule ; sans cela, Troodos et certains villages de l’intérieur sont plus difficiles d’accès. Mais tous les sites touristiques sont aussi accessibles en bus.

1 Arrivée à Larnaka et découverte de la ville

Promenade dans la ville pour s’acclimater à l’ambiance chypriote : pittoresques quartiers turcs et église Saint-Lazare, promenade le long du front de mer et de ses terrasses. Avec un peu de temps, on peut visiter le musée Piérides et, au nord de la ville, la mosquée du sultan Tekke au bord du lac salé. Mais si le voyage vous a fatigué, quelques heures de repos sur la plage de Mackenzie seront les bienvenues.

2 Vers Limassol

En une journée, on rejoindra Limassol par les petites routes de la côte et en s’enfonçant parfois à l’intérieur des terres. Les arrêts possibles sont nombreux : le monastère de Stravovouni, perché à 700 m d’altitude, qui offre un superbe panorama sur la côte ; le village de Lefkara pour son architecture et son artisanat (dentelles) ; les villages pittoresques de Kalavassos et Tochni. Le soir, on appréciera l’ambiance de Limassol en buvant quelques cafés et en se restaurant dans une taverne.

3 Sites archéologiques de Paphos

Direction Paphos en prenant la route côtière. L’occasion de s’arrêter au superbe amphithéâtre de Kourion qui domine la mer. Mais on découvrira aussi une côte découpée où les falaises blanches plongent dans la mer bleue (les rochers d’Aphrodite s’y trouvent). L’après-midi, à Paphos, on parcourra le vieux port et surtout le site antique et les superbes mosaïques qui font la célébrité de la ville.

4 Sur les routes vers le massif de Troodos

Les routes sont nombreuses pour rejoindre le massif du Troodos. Quelle que soit celle que l’on choisit, celle-ci permettra de traverser des paysages magnifiques et des villages pittoresques où, le soir, on ne manquera pas de s’arrêter pour se restaurer. La route choisie dépendra du lieu d’hébergement : soit une station pourvue d’hôtels (Platres, Pedoulas, Agros ou Kakopetria), soit – et c’est l’idéal – un village où l’on trouve des maisons traditionnelles rénovées en pensions (Arsos, Omodos, Lofou, etc.).

5 Exploration autour du massif de Troodos

On passera la journée à la découverte de la région soit en empruntant un des superbes chemins de randonnée, pour le plaisir de marcher dans la forêt parfumée, soit en voiture vers le monastère de Kykkos, ou des villages pittoresques. Le soir, on peut rejoindre directement Nicosie.

6 Visite de la capitale

La capitale vous permettra de découvrir Chypre côté ville. Deux « immanquables » : parcourir la vieille ville à pied de long en large et visiter le plus beau musée de l’île (Cyprus Museum). Avec 2 ou 3 petites heures devant vous, une rapide visite du nord de Nicosie est envisageable.

7 Farniente sur la plage

Pour une dernière journée, on peut se contenter de profiter du soleil et de la mer à Agia Napa par exemple.

Pays-Bas

Trois semaines aux Pays-Bas, du sud vers le nord

Trois semaines aux Pays-Bas, du sud vers le nord

Un séjour de trois semaines permet de cerner l'essentiel du pays. Les distances sont courtes et les villes les plus intéressantes ne sont souvent pas très éloignées les unes des autres.

1 Maastricht

Connue pour le traité européen éponyme signé en 1992, la ville de Maastricht est aussi une destination romantique. Baladez-vous en ville et n’hésitez pas à sortir du centre pour visiter ses vignobles.

2 Fauquemont-sur-Gueule (Valkenburg)

Faites un crochet d’une journée dans la charmante et touristique ville de Valkenburg qui vous transportera dans une autre ambiance.

3 Bois-le-Duc (Hertogenbosch)

Capitale du Haut-Brabant, Bois-le-Duc est célèbre pour sa remarquable cathédrale gothique.

4 Breda

En partant vers la mer du Nord, arrêtez-vous à Breda. Ville fortifiée du XIIe siècle et fief d’origine de la famille d’Orange, vous pourrez admirer son château flanqué de quatre tours. Le vieux centre de Breda est l’un des plus charmants des Pays-Bas.

5 Zierikzee

Direction la mer. Une journée suffira pour voir les principaux points touristiques de la ville que sont le vieux port de Zierikzee et la tour Sint-Lievensmonster. Savourer les délices de la mer en terrasse est un véritable plaisir.

6 Île Walcheren/Rotterdam

Traversez la mer grâce à la N57 pour pouvoir rejoindre l’île Walcheren. De jolies petites villes vous y attendent : Veere, Middelbourg, Westkapelle ou encore Dombourg. Après votre visite, vous aurez une heure et demie de route pour atteindre Rotterdam.

7 Rotterdam

Comptant l’un des plus grands ports du monde, Rotterdam est une ville dynamique et mouvante. Riche de nombreux musées, les distractions et les festivités ne manquent pas.

8 Rotterdam, cité architecturale

Les amoureux d’architecture vont pouvoir flâner des heures entières dans cette ville. Les Maisons Cubes de Rotterdam, la fabrique Van Nelle, le théâtre New Luxor ou encore l’hôtel de ville sont des incontournables.

9 Delft

De la ville aux faïences se dégage un charme indéniable : une balade matinale à travers ses petites ruelles et le long de ses canaux enchanteurs est incontournable ! Du haut de la Nieuwe Kerk sur la place du marché, la vue sur la vieille ville est tout simplement magnifique.

10 Gouda

Magnifique petite ville typiquement hollandaise, n’oubliez pas d’y déguster son fameux fromage, le Gouda donc.

11 Promenade introductive à Amsterdam

Après l’arrivée à l’hôtel, il est conseillé de faire une balade en bateau et/ou une balade à pied dans le quartier rouge. Autant commencer par les choses sérieuses, non ? La promenade en bateau permet de donner une première impression globale de la ville. Vous pouvez prendre un bateau sur le Damrak, la rue en face de la gare, ou à de nombreux endroits dans toute la ville. Renseignez-vous à la réception de votre hôtel. Selon la durée de la promenade en bateau, organisez votre dîner (n’oubliez pas que les cuisines néerlandaises ferment tôt, vers 22h30). Vous pouvez sans problème trouver un restaurant indonésien, chinois ou thaïlandais aux abords de la zone rouge.
Après la promenade en bateau, promenez-vous dans la zone rouge, faites attention aux pickpockets évidemment. Un conseil : quittez la zone quand il ne reste que des hommes. Vous pouvez prendre un verre au Engelbewaarder (Kloveniersburgwal 59), un café littéraire très sympathique dans lequel vous pourrez prendre une collation bien méritée.
S’il vous reste un peu d’énergie, vous pouvez faire un tour du côté du très touristique Leidseplein pour prendre un dernier verre et même sortir si vous le désirez.

12 Découverte d’Amsterdam

La journée du samedi commencera idéalement tôt par la visite de la maison d’Anne Frank (Prinsengracht 263). Il est conseillé de s’y rendre avant l’ouverture (9h) pour ne pas se morfondre des heures dans la plus longue file d’attente d’Amsterdam (sic). Après la maison d’Anne Frank, continuez votre balade le long du Prinsengracht et tournez à gauche au niveau de l’église du Nord (Noorderkerk). Chaque samedi sur la place de l’église, le marché bio étale ses marchandises et il est très couru. Admirez les beaux produits et dégustez ensuite la fameuse tarte aux pommes du Winkelcafé à l’angle de la Westerstraat et du Noordermarkt. Continuez votre balade dans le quartier du Jordaan, autrefois le quartier prolo de la ville devenu aujourd'hui un des quartiers les plus en vogue de la capitale. Revenez vers la maison d’Anne Frank en suivant un autre canal, le Keizersgracht par exemple. Rejoignez la place du Spui où se trouve l’entrée du béguinage (prenez la ruelle à gauche lorsque vous êtes en face du Caffé Esprit puis tournez de nouveau à gauche). Respirez, vous êtes hors du temps ! Si vous le désirez, il est possible de se rendre à l'Amsterdam Museum ou alors passez au moins par la galerie des Gardes civiques (c’est gratuit). Le soir, vous pouvez vous rendre au Melkweg ou au Paradiso, deux temples musicaux d’Amsterdam (vérifiez les programmations sur Internet à l’avance). Pour les amateurs de jazz, une visite au Muziekgebouw aan ’t-IJ s’impose. Ce complexe abrite diverses salles de jazz (Bimhuis et Ijsbreker). Les amateurs de musique classique trouveront leur bonheur au Concertgebouw réputé pour sa remarquable acoustique et son exceptionnel orchestre. Sinon, il vous reste toujours la possibilité de pousser la porte d'un des nombreux cafés bruns de la ville, réputés pour leur authenticité.

13 Visite culturelle

La journée du dimanche sera culturelle, il est conseillé de ne faire qu’un grand musée (Van Gogh ou le Rijksmuseum par exemple) pour éviter l’indigestion et de le choisir selon les expositions temporaires supplémentaires (consultez les programmes sur Internet). De toute façon, tous les musées sont situés dans le même quartier. Après la visite, rendez-vous au Vondelpark, le grand parc de la ville qui porte le nom d'un célèbre poète. Offrez-vous des tapas au Eetcafé Vondeltuin, dégustez une bière fraîche au T'Blauwetheehuis. S’il fait vraiment beau, octroyez-vous un moment de farniente dans le parc. Et s’il fait mauvais temps ou si vous désirez faire plus culturel, prenez le chemin qui mène au quartier juif et visitez la synagogue portugaise (M. Visserplein 3) ouverte jusqu’à 16h. Cette synagogue est la plus grande du monde et elle fut construite en 1675. Pour terminer en beauté, pourquoi pas un dîner aux chandelles au restaurant d'Vijff Vlieghen, un des établissements les plus réputés d'Amsterdam ?

14 Ile de Texel/Route Sneek

Une virée sur l'île protégée de Texel prendra bien une journée et demie. Si le temps le permet, vous aurez même la chance de pouvoir vous baigner. Prenez la route de Sneek en fin de journée.

15 Sneek

Admirez la marina du port de Sneek ainsi que sa fameuse Watergate, porte du XVIIe siècle qui enjambe le canal.

16 Leeuwarden

Capitale de la Frise, Leeuwarden possède plus de 600 monuments dont l’Oldehove, « la tour de Pise des Pays-Bas ». Le shopping est à l’honneur dans la rue commerçante De Kleine Kerkstraat.

17 La séduisante Groningue

Plus grande et plus vivante ville du nord du pays, Groningue possède un centre-ville exclusivement réservé aux piétons et aux cyclistes. Au sud, le Groninger Museum est l'une des constructions les plus époustouflantes des Pays-Bas.

18 Zwolle

Commerçante, Zwolle symbolise la puissance marchande des villes hanséatiques. Dotée d’un centre-ville médiéval et de son église catholique Saint-Michel, Zwolle attire nombre de touristes. Vous pourrez admirer la ville et ses alentours en montant en haut de la tour Peperbus (75 mètres).

19 De Hoge Veluwe

En redescendant vers le sud, une halte dans le magnifique parc naturel De Hoge Veluwe dans la province de Gueldre conclura votre séjour en beauté.

Malaisie

Partir à la découverte de la côte ouest de la péninsule malaisienne en 8 jours

Partir à la découverte de la côte ouest de la péninsule malaisienne en 8 jours

La Malaisie constitue sans aucun doute une idée de séjour des plus agréables pour tous les âges. Entre plage et périphérie urbaine, vous avez tout à découvrir et à faire.

1 De Kuala Lumpur à Malacca

Dès votre arrivée sur Kuala Lumpur, rejoignez directement Malacca, à seulement deux heures de route au sud. Plus pittoresque et moins encombrée, Malacca vous permettra une acclimatation en douceur aux températures locales. Déambulez dans les petites rues du Chinatown et laissez-vous tenter par la cuisine nyonya, un délicieux mélange de saveurs malaises et chinoises.

2 Malacca

Pour cette nouvelle journée sur Malacca, visitez les principaux sites d'intérêt, à l'image de Christ Church ou du Stadthuys. Tentez la croisière sur la Sungai Melaka, pour un aperçu des kampungs alentour, avec plusieurs belles shophouses. Déjeunez sur place et profitez encore des charmes de la ville, avant de retourner sur Kuala Lumpur en fin d'après-midi. Une fois installés, dînez à Jalan Alor.

3 Kuala Lumpur

Pour les lève-tôt, vous pouvez aller chercher votre billet pour le SkyBridge des Petronas Towers. Sinon, commencez votre visite de KL par le Chinatown et le quartier colonial. Plusieurs temples, chinois ou hindous, sont dignes d'intérêt à Chinatown. En direction du quartier colonial, le Central Market est incontournable pour une séance shopping. Plus loin, la superbe Masjid Jamek peut être visitée à certaines heures, et le padang de la Merdeka Square donne une belle vue sur le Sultan Abdul Samad Building. Si vous avez encore du temps, allez visiter le passionnant musée des Arts islamiques ou le Bird Park, avec la plus grande volière au monde. Soirée sur la Bintang Walk.

4 Des Batu Caves aux Cameron Highlands

En matinée, partez à la découverte des Batu Caves, à l'extérieur de Kuala Lumpur. Un site d'exception où se déroule chaque année le festival hindou de Thaipusam. Retour sur Kuala Lumpur pour déjeuner, puis départ pour les Cameron Highlands en bus. Arrivée en fin d'après-midi. Promenade à Tanah Rata et dîner sur place.

5 Cameron Highlands

Visite de la plantation Boh Tea. Promenez-vous parmi les plants de thé et dégustez une cuisine british au restaurant de la Smokehouse. De retour sur Tanah Rata, suivez les parcours de randonnée pour un aperçu de la jungle du Perak, là où Jim Thompson, le baron américain de la soie, disparut sans laisser de traces. Nouvelle nuit sur place pour profiter de l'air d'altitude.

6 Penang et Georgetown

En matinée, départ pour Penang et Georgetown. Choisissez de séjourner dans le vieux quartier de Georgetown, à proximité de la Heritage Trail. Déambulez au gré des monuments, des galeries d'art et des shophouses, toutes plus pittoresques les unes que les autres. Déjeuner et dîner à la mode locale, avec notamment de très bons restaurants chinois.

7 De Penang à Langkawi

Visite de la superbe Cheong Fatt Tze Mansion et déjeuner au New World Park, pour un bon aperçu de la cuisine hawker de Penang. Départ pour l'île de Langkawi dans l'après-midi. Farniente en bord de plage en soirée.

8 Langkawi

Farniente sur Langkawi, avec possibilité de découverte de la mangrove. En soirée, vol pour Kuala Lumpur et vol de nuit pour la France.

Voir plus d’idées de séjour

Mypetitfute.fr : votre guide de voyage personnalisé

Un voyage de prévu, en France comme à l'étranger, et vous avez envie d'un guide de voyage à votre image ? Avec Mypetitfute.fr, obtenez en quelques clics seulement votre guide personnalisé numérique ou à imprimer. Celui-ci ne contient que les lieux et les catégories qui vous intéressent, en fonction de vos centres d'intérêt. Vous avez également le choix parmi un éventail d'idées de séjours à thème conçus par les rédacteurs-voyageurs du Petit Futé.

Vos choix sont faits ? Il n'y a plus qu'à profiter des bons plans et expériences que les auteurs locaux du Petit Futé prennent soin de dénicher pour vous.

Comment faire son guide de voyage personnalisé?

Profiter des bons plans du Petit Futé dans un guide de voyage personnalisé et sur mesure est on ne peut plus simple.

Donnez des informations sur vos prochaines vacances

Une fois connecté sur le site Mypetitfute.fr, sélectionnez la ville où vous allez résider, ou localisez-vous si vous y êtes déjà, puis choisissez le nombre de kilomètres, 20, 50 ou 100, que vous êtes prêt à faire autour pour vos escapades. "A voir, à faire", "Se régaler", "Se loger", "Sortir"... : cochez les catégories qui vous intéressent.

Sur la page d'accueil, une autre option s'offre à vous pour concevoir un guide sur mesure : l'itinéraire. Sélectionnez dans ce cas les différentes communes que vous souhaitez visiter dans un département, une région ou un pays lors de votre road trip. Par défaut, toutes les catégories seront mentionnées dans le guide, mais vous pouvez aussi ne cocher que celles qui vous intéressent.

Le site Mypetitfute.fr offre enfin un accès à des idées de séjours conçus par les rédacteurs-voyageurs du Petit Futé, experts d'une multitude de destinations à travers le monde. Notez que vous pouvez personnaliser ces séjours en fonction de vos envies. Escapade d'une semaine en Laponie norvégienne ou week-end détente à vélo sur la Côte d'Azur, un circuit vous plaît ? Commandez en quelques clics le guide correspondant !

Créer votre compte Mypetitfute

Pour recevoir votre guide personnalisé, il vous faut dans tous les cas créer un compte avec vos nom, prénom, adresse mail et mot de passe, puis procédez au règlement en utilisant une carte bancaire.

Procédez au règlement

Téléchargez votre guide depuis le lien reçu

Profitez de votre guide personnalisé et sur mesure, outil qui vous accompagnera tout au long de votre périple

Pourquoi un guide de voyage personnalisé ?

Avec Mypetitfute.fr, le Petit Futé vous propose d'aller à l'essentiel. Plus besoin de faire le tri dans les guides papier généraux, votre guide personnalisé et sur mesure ne contient que les lieux et les rubriques qui vous intéressent ! Au moment de parcourir le guide, vous retrouverez ainsi plus facilement les adresses et les informations dont vous avez besoin.

Que contient votre guide de voyage sur mesure ?

Votre guide de voyage sur mesure regroupe de précieuses informations sur les établissements des rubriques qui vous intéressent.

Vous pouvez sélectionner plusieurs rubriques parmi les suivantes :

À voir, à faire : les musées, les sites naturels, les monuments, les parcs, etc.

Se régaler : les bistrots, les restaurants, les snacks, etc. Vous avez le choix entre plusieurs niveaux de prix.

Faire une pause : les lieux où l'on s'arrête pour prendre un verre, déguster une pâtisserie, etc.

Se faire plaisir : les boutiques de prêt-à-porter, bijouteries, concept stores, de produits locaux, etc.

Bouger & buller : l'offre autour des pratiques sportives, de loisirs et de bien-être.

Sortir : les lieux où sortir prendre un verre, danser, voir un spectacle, etc.

Se loger : les hébergements proposés, hôtels, campings, chambres d'hôtes, etc.

N'oubliez pas que chaque établissement recensé a été soigneusement sélectionné par des auteurs locaux, véritables experts des destinations.

Quel tarif pour votre guide voyage personnalisé ?

Mypetitfute.fr vous propose de vous faire plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €. Vous réalisez de belles économies, tout en ne manquant rien du meilleur de chaque destination. Vous êtes un inconditionnel des guides papier ? Aucun problème, vous pouvez recevoir votre guide personnalisé en version imprimée, pour un supplément d'environ 20 €.

Quel format pour votre guide voyage ?

Alors que de nombreux voyageurs se servent aujourd'hui de leur ordinateur, de leur tablette ou de leur smartphone en voyage, le Petit Futé vous propose de partir avec un guide sur mesure au format numérique. Une fois que vous avez reçu par mail la confirmation que votre guide est disponible et le lien, vous téléchargez votre guide personnalisé soit en format e-pub, lisible avec l'application Aldiko sur un appareil Android et Livres sur un appareil Apple.

Vous pouvez également choisir le format PDF. Votre guide sur mesure sera alors lisible avec un lecteur comme Adobe Acrobat Reader sur un ordinateur (il est gratuit) ou bien avec les applications PDF Reader sur les appareils Android et Livres sur les appareils Apple. Bon voyage !