Tous les bons plans du Petit Futé autour de vous ou pour un road trip, dans un guide numérique, en quelques clics.

Faites-vous plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €.

1
Quel projet avez-vous pour vos prochaines vacances ?

Nos rédacteurs voyageurs vous recommandent

Inde

Grottes rupestres du Maharashtra

Grottes rupestres du Maharashtra

Ce séjour thématique autour des grottes rupestres, hindouistes, bouddhistes, jaïnistes… nécessite un minimum d’une dizaine de jours. Il faudra vous rendre à Aurangabad, par avion ou par train, et y séjourner. Puis, après les visites d’Ellora et d'Ajanta, repartir pour Pune. Soit au total un itinéraire de 800 km pour un voyage dans le temps de 2 000 ans.

1 Mumbai, les grottes d’Elephanta par bateau

Pour vous rendre sur l’île d’Elephanta il faudra embarquer à la Porte de l’Inde, face au Taj Palace à Colaba. Creusées dans une roche solide, elles datent de 600 apr. J.-C. et attirent plus de visiteurs chaque année que la ville entière. Le complexe de grottes est une série de lieux de culte, de cellules intérieures, de grands halls et de portiques, ordonnés selon la superbe symétrie qui caractérise ce genre d’architecture indienne et remplis d’exquises sculptures de dieux et de déesses hindous. À l’entrée des grottes on trouve le célèbre Trimurti, la trinité vénérée d’Elephanta : Brahma le Créateur, Vishnu le Sauveur et Shiva le Destructeur.

2 Mumbai, les grottes Kanheri

Elles sont situées au cœur du parc national Sanjay Gandhi, dans la partie haute de Mumbai. Contemporaines de l’âge d’or du bouddhisme en Inde, entre le Ier siècle av. J.-C. et le IXe siècle, les 109 grottes de Kanheri ont été pendant un millénaire occupées par des moines, des pèlerins et des commerçants itinérants. La plupart des grottes sont des vihara, des monastères bouddhistes où l'on médite. Les principales attractions des lieux sont les sculptures des déesses Tara et Bhrukti, le stupa hémisphérique et la grotte Chaitya, datée du IVe siècle, avec ses boiseries décoratives et ses statues de Bouddha. Avalokitesvara, le bodhisattva de la compassion, est la figure la plus représentée dans le monastère.

3 Aurangabad, Ellora

On peut se rendre sur le site d’Ellora en bus ou en taxi.

Le magnifique groupe de temples-grottes d’Ellora, appartenant au patrimoine mondial, représente les trois religions dominantes de l’Inde et marque la phase finale des constructions dans la roche en Inde de l’Ouest. La coexistence harmonieuse du bouddhisme, de l’hindouisme et du jaïnisme illustre de belle façon l’universalité fervente des rois et des peuples de l’époque. Les monuments d’Ellora ont été principalement patronnés par les Chalukya – dirigeants de Rashtrakoota (VIIe-Xe siècles). Les classes dirigeantes étaient gouvernées par des injonctions religieuses et des codes éthiques qui exigeaient leur soutien aux bâtisseurs des temples. On considérait que la construction d’édifices religieux favoriserait la conquête du pouvoir temporel autant que celle du mérite religieux et du salut spirituel. Les artistes d’Ellora furent prompts à répondre aux désirs et aux demandes de leur société. Ils ont mis en scène leur passion et leur sentiment, leur foi et leur sensibilité. Ils se sont inspirés de la mythologie hindoue pour leurs fresques et leurs sculptures, ils ont transformé la roche en une cavalcade de dieux et de déesses. Ils ont judicieusement dépeint les sentiments de leurs compositions, émotions, colères, haines, fureurs de Shiva, etc.

4 Aurangabad, Ajanta

À Ajanta, les peintures murales illustrent les événements de la vie du prince Gautama Bouddha, fondateur du bouddhisme et, dans les histoires plus populaires appelées Jataka, se rapportant à l’incarnation précédente de Bouddha. Selon l’ancienne tradition, le Bouddha a accompli de nombreux actes de bonté et de compassion au cours d’une longue série de transmigrations en tant que bodhisattva, avant de réaliser sa naissance finale comme sage des Sakya. Quelques peintures évoquent les compositions et les proportions grecques et romaines, certaines, plus tardives, rappellent dans une certaine mesure le style chinois. Mais la plupart appartiennent à une tradition purement indienne, car on ne les trouve nulle part ailleurs. Tous ces monuments ont été construits au cours de deux périodes distinctes séparées par un long intervalle de quatre siècles. Les plus anciens sont les produits des derniers siècles av. J.-C. et appartiennent à la branche Hinayana du bouddhisme. Les plus récents appartiennent à la seconde moitié du IIe siècle apr. J.-C., quand le bouddhisme a été divisé en deux courants après la tenue du 4e concile général sous le règne d’un autre grand roi, Kanishka.

5 Pune, les grottes Bhaja

On peut se rendre sur le site en bus ou en taxi.

Les grottes Bhaja sont situées à 12 km de Lonavla, dans le district de Pune. Elles sont parmi les plus anciennes grottes découvertes à ce jour, et datent du IIe siècle av. J.-C., dans la phase précoce du bouddhisme theravada. Il y a dix-huit grottes dont plusieurs sont ornées de bouddhas magnifiquement ciselés dans différentes postures, d’animaux et de scènes de contes. Certaines, comme la grotte n° 12, ont des nefs avec des absides contenant d’énormes stupas. Près de la dernière grotte, une cascade et un bassin qui se remplit en période de mousson.

6 Pune, les grottes Karla

On peut se rendre sur le site en bus ou en taxi.

Les grottes Karla se trouvent à 40 km de Pune et à 20 km de Lonavla. Elles remontent elles aussi au IIe siècle av. J.-C. et sont célèbres pour leur salle Chaitya, la plus grande des anciennes grottes bouddhiques du Deccan, aux sculptures complexes et aux dizaines de piliers à l’architecture ingénieuse. D’ailleurs, l’un des piliers de la grotte, avec ses quatre lions au sommet, a été choisi comme emblème national de l'Inde. Plusieurs grottes comportent de magnifiques sculptures représentant des hommes et des femmes qui se prosternent devant le seigneur Bouddha. Certains piliers sont décorés d’images d’animaux.

Togo

Découverte du Togo

Découverte du Togo

Petit pays d'Afrique de l'Ouest tout en longueur, le Togo dévoile des paysages variés de toute beauté. De son littoral bordé de cocotiers à la région de Kpalimé, très verdoyante, en passant par ses paysages de savane, à l'extrémité nord du pays, le Togo est un condensé de l'Afrique. Un séjour d'une dizaine de jours vous permettra de découvrir ses plus beaux sites.

1 Lomé, capitale

Balade à pied dans le Vieux Lomé où l'on appréciera quelques bâtiments coloniaux de l'époque allemande. Déjeuner en bord de mer, les pieds dans le sable. Visite du Palais de Lomé et de ses expositions puis promenade paisible dans le jardin botanique. Dîner dans l'un des bons restaurants de la capitale.

2 Lomé

Deuxième journée à Lomé avec découverte du grand marché, et de ses étalages de produits frais, de tissus et de cosmétiques. Déjeuner dans l'un des bars-restaurants de ce quartier toujours animé. Visite du musée national où sont exposés des objets reflétant la culture togolaise. À l'heure de l'apéro, détente dans l'un des bars branchés du front de mer. Dîner sur place.

3 Atakpamé

Voyage à l'intérieur du pays, en voiture ou en taxi-brousse, départ matinal. Direction le nord par la route goudronnée et en bon état depuis Lomé jusqu'à Dapaong, en passant par l'axe principal n° 1. Déjeuner à Atakpamé, la ville aux 7 collines. Visite du quartier des forgerons avant de reprendre la route. Nuit à Sokodé.

4 Sokodé

Visite de Sokodé, la deuxième ville la plus importante du Togo. On ne manquera pas les marchés de la région (Sokodé - Tchamba) ainsi que le musée régional de Sokodé. Direction ensuite vers la région des Savanes. Arrivée à Dapaong, la dernière grande ville du Nord-Ouest à la frontière du Burkina Faso. Nuit à Dapaong.

5 Dapaong

Visite guidée du musée des Savanes puis petit tour au marché de la ville. Déjeuner local à Dapaong. En redescendant vers le sud, découverte des sites historiques de la région (grottes et greniers de Nok, peintures rupestres) et de la culture moba-gurma. Prévoir à l'avance cette visite. Dîner et nuit à Kara.

6 Paysage Koutammakou

Dans les environs de Kara, visite du paysage Koutammakou du pays Tamberma, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco. Sans conteste le plus beau site du Togo avec ses maisons fortifiées (takienta) et ses populations, profondément ancrées dans la tradition. Balade aux monts Kabyé, situés à 15 km de Kara : ces collines offrent des vues magnifiques et traversent de nombreux villages traditionnels. Nuit à Kara.

7 Bassar

Réveil matinal pour partir en direction de l'ouest du pays, sur une mauvaise route, mais les paysages sont superbes. Pause à Bassar, mignonne petite ville près de la frontière du Ghana. Visite des hauts fourneaux de Nangbeni qui témoignent du travail ancestral du fer dans la région. Dîner à Sokodé et nuit sur place.

8 Badou

Descente sur la charmante ville de Badou, via Atakpamé. Déjeuner dans la localité puis petite randonnée à travers des paysages luxuriants jusqu'à la cascade d'Aklowa, étonnante par sa chute vertigineuse de près de 80 mètres. Nuit sur place ou à Atakpamé, qui offre un plus grand choix d'établissements.

9 Kpalimé

Départ matinal vers Kpalimé, principale ville touristique du pays. En longeant le Ghana, les paysages sont saisissants. Après un bon déjeuner, shopping dans les différents ateliers et centres d'art qu'abrite Kpalimé, renommée pour son artisanat. Dîner à base de spécialités togolaises. Nuit sur place.

10 Les environs de Kpalimé

Découverte de la région de Kpalimé, sans doute la plus verte du Togo. Outre les balades en pleine nature et les baignades dans des cascades rafraîchissantes, de très belles excursions sont possibles vers le mont Agou, le mont Kloto ou vers le plateau de Danyi. Le mieux est de découvrir la région avec un guide local. Nuit à Kpalimé.

11 Baguida

Prendre la route vers le sud pour rejoindre le joli village de Baguida, via Lomé. La route n'est pas toujours en bon état. Pause déjeuner dans la capitale et visite du village artisanal. Balade sur la belle plage ourlant la localité et farniente sur les transats si votre hôtel dispose d'une piscine. Dîner et nuit à l'hôtel.

12 Aného

Direction Aného, ancienne capitale coloniale, à la frontière avec le Bénin. Balade avec un guide dans la forêt d'Akissa. Déjeuner à Aného puis petit tour dans la localité à la découverte de ses bâtiments coloniaux. Retour vers Baguida, via Agbodrafo. Visite de la maison des Esclaves et du Puits des Enchaînés si le temps vous le permet. Nuit à Baguida.

13 Retour à Lomé

Retour sur Lomé. Petit tour au marché d'Akodessewa, plus connu sous le nom du marché aux fétiches. Dernier achat au marché artisanal où les idées de cadeaux ne manqueront pas. Quelques boutiques de créateurs locaux méritent qu'on pousse leurs portes. Dernier verre à la Cantine de l'aéroport. Vol retour.

Saint-Martin

Une semaine à Saint-Martin

Une semaine à Saint-Martin

La formule de séjour qui vous sera le plus souvent proposée si vous faites appel à une agence de voyages (ou à des offres sur Internet) est le forfait semaine (comprenez sept nuits sur place, quelquefois même six nuits, ce qui est assez court) à Saint-Martin. Les expérimentés vous le confirmeront, une semaine sur place n’est guère suffisante.

1 Arrivée/Repos

Vous arrivez à l’aéroport de Juliana, côté hollandais, à l'ouest de Philipsburg et au sud-ouest de Marigot. L’humidité tropicale submerge votre corps, vous êtes épuisé par le voyage et vous n’avez qu’une idée : récupérer votre voiture de location et filer vers votre hôtel ! Une fois sur place, vous n’avez la plupart du temps même pas la force de dîner. Une bonne douche et au lit (5 ou 6 heures de décalage horaire selon la saison), vous y verrez plus clair demain.

2 Baignade

Réveil au lever du soleil (de 5h30 à 6h), décalage horaire oblige ! Vous êtes en pleine forme après une nuit de sommeil et vous goûtez déjà au plaisir du bien-être tropical. Le ciel est bleu et la luminosité forte. Nous vous suggérons de profiter de l’hôtel (farniente, piscine, plage), de prendre vos repères et de penser à l’organisation de votre semaine. À noter que les fins d’après-midi sont propices pour les apéritifs sur les fronts de mer ou sur les marinas.

3 Découverte de Saint-Martin

Les premiers effets du soleil commencent à se faire sentir, surtout si vous avez une peau blanche… Les peaux rougeâtres permettent aux locaux de vous identifier, vous venez d’arriver ! Selon vos précautions, vous êtes donc couverts plus ou moins de coups de soleil et la journée plage semble raisonnablement impossible. Profitez-en pour partir à la découverte de l’île en voiture et faire du shopping par exemple en fin d’après-midi.

4 Escapade à Anguilla ou Saint-Barthélemy

Nous vous recommandons de faire une journée thématique. Si vous aimez le bateau, ne ratez pas l’occasion de faire une journée day-charter, ce qui signifie une balade en mer à bord d’un maxi-catamaran ou autre type de voilier. Cette journée complète vous permet de découvrir une île voisine, Anguilla. Les départs sont souvent vers 8-9h et les retours au coucher du soleil (17h30). Le déjeuner peut se prendre à bord et il y a de nombreux arrêts baignade avec possibilité de snorkeling (plongée avec palmes, masque et tuba). Vous pouvez également opter pour une journée escapade à Saint-Barthélemy. À notre avis, c’est incontournable. Ne pas visiter cette petite perle déposée sur l’océan serait tout simplement dommage.

5 Plongée sous-marine

Profitant d’avoir pris vos repères le lendemain de votre arrivée, vous consacrez ces deux jours à d’autres activités et à la découverte des parties de l’île que vous avez le plus appréciées. S’offrent aussi à vous d’autres occupations comme plongée sous-marine (demi-journée), balade en scooter des mers (demi-journée), survol touristique en avion, planche à voile (plage d’Orient Bay), etc.

6 Farniente et shopping

Il serait dommage de ne pas profiter au maximum de la mer des Caraïbes. Baignade, sport nautique ou tout simplement bain de soleil. Avant votre retour, prenez le temps de faire les boutiques.

7 Dernière baignade et retour

C’est déjà le départ. La plupart des vols sont fixés en fin d’après-midi. Petite note sympathique, les structures d’hébergement vous permettent de vous changer avant le départ à l’aéroport en mettant à votre disposition une bagagerie et des douches, c’est un avantage, car vous pouvez ainsi profiter pleinement de vos derniers moments.

États-Unis

Premier contact avec la Louisiane

Premier contact avec la Louisiane

Un week-end prolongé devrait permettre de se faire une bonne idée des richesses de la Louisiane. Il faudra en revanche faire un sacré choix… ou revenir ! Une journée à la Nouvelle-Orléans, une incursion sur la route des Plantations et une plongée dans la culture cajun. Laissez les bons temps rouler...

1 Arrivée à la Nouvelle-Orléans

Il est consacré au voyage. Si vous partez le matin, grâce au décalage horaire, vous arrivez en fin de journée à La Nouvelle-Orléans. Essayez de dormir dans l’avion afin de profiter un peu de la première soirée sur place. L’ambiance de fête de Bourbon Street devrait vous maintenir éveillé.

2 Vieux-Carré et Lac Pontchartrain

Petit déjeuner de beignets ou de grits et œufs brouillés, courte balade dans le Vieux Carré, vers les quais et Jackson Square. Louez une voiture pour deux jours et partez sur la rive nord du lac Ponchartrain via le Causeway Bridge. Vous pourrez déjeuner en front de lac à Mandeville, pénétrer le mystique bayou Cane en kayak l'après-midi (ce qui vous permettra d'avoir un bref aperçu du pays cajun) avant de faire une halte désaltérante à la brasserie Abita ou dans les vignobles Ponchartrain. Dîner à Covington, à Oxlot 9, un délice. Vous pourrez passer la nuit dans un des B&B locaux. Si vous y êtes au printemps, regardez le programme du Dew Drop pour un moment de musique unique.

3 Route des Plantations

Petit déjeuner chez Liz et en route pour les plantations en contournant le lac : Evergreen, Laura ou Whitney font partie des incontournables. Une le matin et une l'après-midi. Dormez dans un des multiples B&B du coin.

4 Pays cajun et bassin de l'Atchafalaya

Rejoignez Thibodaux ou Houma pour un plongeon dans la culture cajun, et dans le bassin de l'Atchafalaya. Rencontre avec des alligators et la gastronomie locale. Retour à la Nouvelle-Orléans en fin de journée.

Laos

Une semaine : découverte de Vientiane et Luang Prabang

Une semaine : découverte de Vientiane et Luang Prabang

En toute saison, il fera bon de s’arrêter au Laos, même pour une courte période comme une semaine. Cette période ne sera d'ailleurs pas si courte car elle vous permettra de découvrir les deux principales villes du pays : Vientiane et Luang Prabang. Autre point positif : dans ces villes vous trouverez des infrastructures qui vous permettront de loger en famille, même avec des enfants en bas âge.

1 Vientiane

Repos et découverte de la capitale. Balade à vélo dans la ville pour avoir un premier aperçu ; visite du Vat That Luang en passant devant le Patuxai (Arc de Triomphe) ; repas typique dans l'un des restaurants du centre-ville.

2 Vientiane

Tour au marché du Matin, le Talat Sao, pour se familiariser avec l’artisanat et avec les textiles de Phaeng Mai ou de Khang, l'ambiance de la ville. Goûter aux friandises et à la soupe de nouilles (pho). L’après-midi, visite du Vat Si Saket, le plus ancien temple de Vientiane, et du musée du Vat Ho Phra Keo (juste en face). Admirer les couchers de soleil au Suntara. Pour le dîner, rendez-vous dans l'une des gargotes installées sur le Quai Fa Ngum.

3 Vientiane

Excursion jusqu'au Buddha Park de Xieng Khuan, à l’extérieur de la ville. L’après-midi, faire un tour au musée national pour en apprendre un peu plus sur l'histoire du Laos et la révolution. Réserver un moment pour aller au centre de la COPE : incontournable pour comprendre l'ampleur des bombardements pendant la guerre secrète. Bus de nuit pour Luang Prabang ou vol tôt le lendemain matin.

4 Luang Prabang

Visite du Palais Royal qui abrite le musée national de cette cité classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Puis du très ancien Vat Xieng Thong (l’un des plus beaux temples du Laos) dont l’architecture est typique de la région… Pour le coucher de soleil, on grimpera le Mont Phousi pour avoir une superbe vue panoramique.

5 Luang Prabang

À l'aube, vers 5h30, assister (discrètement !) à la cérémonie d'offrandes aux moines dans le secteur central de la ville, puis partir en excursion jusqu'aux grottes de Pak Ou en bateau et éventuellement dans les villages d'artisans des alentours (Ban Phanom, entre autres). Au retour, à partir de 18h, faire un tour au marché artisanal nocturne installé dans l'artère principale. Dîner dans un des petits restaurants au bord du Mékong

6 Les environs de Luang Prabang

Trek dans les environs avec notamment la découverte des cascades de Kuang Si, pique-nique le midi et baignade (s'y rendre tôt le matin), retour en milieu d'après-midi. Le soir, dîner dans l'un des restaurants de la ville.

7 Retour à Vientiane

Journée shopping. Si l'on a encore une soirée de libre, faire un tour au marché nocturne qui se tient au bord du Mékong à partir de 18h (en face du Vat Chan). Dîner dans un restaurant gastronomique.

Suisse

Explorez la Suisse en train

Explorez la Suisse en train

La Suisse a le réseau de transports publics le plus dense au monde ! D’une longueur de 29 000 km, il relie chacune de ses villes, mais aussi villages, montagnes et lacs. Le train, c'est une passerelle entre les régions. Un patchwork de territoires des plus méridionaux comme le canton du Tessin au plus montagneux comme les Alpes valaisannes. Un voyage panoramique !

1 En route pour Le Grand Train Tour

Nulle part ailleurs en Europe le train est utilisé aussi souvent qu'en Suisse. Munissez-vous de votre Swiss Travel Pass et embarquez pour 8 jours sur le Grand Train Tour of Switzerland. Swiss Travel System a lancé en 2015 le Grand Train Tour of Switzerland qui regroupe huit trajets bien distincts dans une seule offre et qui relie sur environ 1 280 km les principales attractions helvétiques. 

2 Genève à Zermatt

En route pour les vues panoramiques à couper le souffle ! Depuis la gare Cornavin de Genève, on se dirige vers Zurich en train de ligne CFF en traversant les vignobles de Lavaux inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco et on admire les Préalpes françaises depuis la Riviera vaudoise. Le château de Chillon nous fait de l'œil, posé délicatement sur son éperon rocheux au bout du lac Léman.  

3 Zermatt, Gornergrat et le Glacier Express

Vous touchez de près les hautes cimes et pas des moindres... Zermatt, avec ses rues pittoresques, vous convie à la promenade des chèvres ou une journée shopping de haute altitude ! Grimpez dans le Gornergrat, le plus haut chemin de fer à crémaillère à ciel ouvert d'Europe, pour caresser des yeux les glaciers et l'emblématique Cervin. A 36 km/h, le train panoramique Glacier Express vous emmène à Coire.

4 Coire, Heidiland, Saint-Gall

Après avoir traversé d'impressionnants viaducs, Coire vous invite à déguster les «Capuns» feuilles de blettes enroulées autour de spätzle, et découvrir son histoire de plus ancienne ville de Suisse. Une échappée dans la campagne vous conduit au village d'Heidi à Maienfeld pour revivre l'histoire émouvante de cette petite fille des montagnes. On rejoint Saint-Gall par les plaines verdoyantes.

5 Saint-Gall, Zurich

Petit bijou d'architecture au bord du lac de Constance dont le joyau est la Bibliothèque de la Collégiale inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco, Saint-Gall est enchanteresse ! Par bateau ou par train, laissez-vous guider par les effluves de chocolat jusqu'à Kilchberg pour visiter le tout nouveau Musée Lindt. Rejoignez la trépidante Zurich pour une soirée animée dans la Vieille-Ville.

6 Zurich et Lucern-Interlaken Express

Première dame de Suisse par sa population, Zurich, ses musées, son cadran solaire, ses boutiques de luxe, se savoure grâce à la qualité de son offre touristique. Après avoir fait le plein de souvenirs, embarquez dans le Lucern-Interlaken Express jusqu'à Lucerne. Le paysage vallonné est interrompu par des lacs aux eaux cristallines. Traversez le Pont de la Chapelle et sillonnez le bourg historique.

7 Interlaken, Thoune

De Lucerne, un petit saut de Puce à Interlaken s'impose, par bateau ou par train. Les parapentes colorent le ciel d'Interlaken et le train panoramique de la Jungfrauhoch vous conduira jusqu'aux neiges éternelles de l'Eiger lors d'un voyage sensationnel. Rejoignez Thoune pour visiter son château et faire une croisière sur son lac aux eaux paisibles.

8 Thoune, le Golden Pass Panoramic, Montreux et Genève

Depuis Thoune, le Golden Pass Panoramic sillonne les prairies de la Suisse pour rejoindre les abords du Léman. Il se trémousse entre les vallées et les vignobles pour ralentir face aux eaux calmes du lac. Montreux, avec sa riviera, ses palmiers et sa statue de Freddie Mercury, mérite une belle promenade avant de rejoindre Genève.

Voir plus d’idées de séjour