Tous les bons plans du Petit Futé autour de vous ou pour un road trip, dans un guide numérique, en quelques clics.

Faites-vous plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €.

1
Quel projet avez-vous pour vos prochaines vacances ?

Nos rédacteurs voyageurs vous recommandent

Tunisie

Le Nord – Entre mer et montagnes

Le Nord – Entre mer et montagnes

Si vous disposez seulement d’une semaine de vacances, la Tunisie est idéale ! Les courtes distances entre les points d’intérêt permettent une mobilité moins éprouvante qu’ailleurs. Néanmoins, on se laissera facilement surprendre par la douceur de vivre qui règne ici, dans une médina. Pour vraiment ressentir la Tunisie, nous vous conseillons, sur une semaine, de vous concentrer sur une région.

1 Arrivée à Tunis

Arrivée à Tunis et premiers pas dans la capitale.

2 Petit tour au souk de Sidi Bou Saïd

Visite des souks de Tunis, des mosquées et des anciens palais de la médina (le matin est toujours préférable). Nuit à Sidi Bou Saïd.

3 Café des Nattes et Sidi Bou Saïd

Thé ou café au Café des Nattes, de préférence tôt le matin pour éviter l'afflux touristique. Visite de Sidi Bou Saïd et des sites archéologiques de Carthage. Départ pour Bizerte et arrêt à El Alia, pour passer, pourquoi pas, la nuit au Henchir D'heb.

4 Découverte de Bizerte

Visite de Bizerte. Visite des monuments phares de la ville. Plage en fin de journée, promenade nocturne dans le vieux port et nuit à Bizerte.

5 Sublime et historique ville de Tabarka

Départ pour Tabarka. Balade au fort génois et autour des Aiguilles. Escale à Aïn Draham, à une vingtaine de kilomètres de là. Nuit dans un chalet pour passer de la mer à la montagne.

6 Direction Le Kef

Départ pour Le Kef. Visite de la ville et nuit dans une chambre d'hôte de la médina.

7 Fin du voyage

Retour à Tunis et visite du musée du Bardo.

Indonésie

Les incontournables de Bali

Les incontournables de Bali

Bali est une petite île magique, parfaite lors d'un court séjour pour allier détente et découverte de la culture locale.

1 Arrivée et repos sur la plage

Arrivée à l’aéroport international de Ngurah Rai. Installation dans son hôtel près de la plage, suivant les goûts et le budget de chacun : Kuta, Seminyak, Sanur ou Nusa Dua.

2 Activités nautiques et farniente sous le soleil

Journée farniente sur la plage ou activités diverses (surf, voile, jet-ski). Le soir, dîner de fruits de mer ou de poisson grillé sur la plage de Jimbaran.

3 Visite de Ubud

Départ pour Ubud : visite du palais, de la forêt aux Singes et d’un des deux grands musées. En soirée, spectacle de danse legong.

4 Excursion autour de Ubud pour découvrir la vie locale

Excursion à Ubud, à vélo ou à moto : visite, au choix, des villages d’artisans ou des temples de la région. En soirée, apéritif près de la rivière pour un coucher du soleil magique sur les rizières.

5 Randonnée dans la montagne

Départ très matinal pour le mont Batur et son lac, randonnée au sommet pour y admirer le lever du soleil. Au retour à Ubud, tour à pied dans les rizières pour profiter du paysage.

6 Retour dans le Sud

Retour dans le sud du pays : excursion pour visiter le temple de Tanah Lot au coucher du soleil.

7 Dernier jour shopping et détente

Journée détente : shopping, plage, détente. Vol retour en fin de journée.

Slovénie

À la découverte de la porte des Balkans

À la découverte de la porte des Balkans

Véritable mosaïque naturelle lovée au creux des Alpes et des plaines de Pannonie, le territoire de la plus occidentale des nations slaves invite à la flânerie : de l'emblématique Bled au nord à la sudiste région du Karst, des fiefs médiévaux de l’est à l’Adriatique à l’ouest, sans oublier l’étincelante capitale Ljubljana, la Slovénie ouvre grand ses bras à l’étranger de passage ! Tour d'horizon. 

1 Vallée de la Soča

Au départ de Nova Gorica, point d'entrée naturel en Slovénie depuis l'Italie, direction Kobarid en longeant les eaux turquoise de la Soča . Visite du musée consacré à la sanglante bataille de la Soča durant la Première Guerre mondiale, connue sous le nom de bataille de Caporetto. Une pause gastronomique s’impose à Bovec où l’excellente truite de la Soča sera au menu. Vous rejoindrez alors Kranjska Gora par le col de Vršič. Cette route sinueuse offre des panoramas exceptionnels sur le Razor et le Prisank.

2 Bled et Bohinj

Avant de partir pour Bled, visite des tremplins à ski de Planica (les plus hauts tremplins du monde). À Bled, les amoureux des paysages de carte postale seront servis ! Le lac et son château, l’île et son église, avec en toile de fond les sommets des Alpes juliennes, tout y est ! Direction Bohinj où l’ambiance est plus sauvage. Les eaux limpides du lac reflètent le majestueux Triglav, le plus haut sommet du pays.

3 Skofja Loka

En début de matinée, petite randonnée sur les aériennes passerelles en bois dans les gorges encaissées de Vintgar et de Radovlica. L’après-midi, découverte de la cité historique de Skofja Loka.

4 Ljubljana

Goûtez enfin aux charmes de Ljubljana la Bien-Aimée, capitale à dimension humaine. Découverte de son centre historique baroque et de son marché pittoresque et quotidien ; visite de l'un des innombrables musées ou églises ; promenade le long de la Ljubljanica en vous arrêtant pour déguster un café en terrasse. Fin de journée au château avec une vue plongeante sur la capitale.

5 Postojna

Site touristique slovène majeur, le village est célèbre pour sa grotte et son château. En matinée, visite de la grotte pour observer le fameux protée (animal atypique vivant dans les souterrains). L’après-midi peut être consacré à la découverte du château de Predjama, des grottes de Skojcan ou du lac saisonnier de Cerknica.

6 Région du Karst

Direction le village médiéval de Stanjel, sans doute le plus typique et le plus beau de tout le Karst. Suite de la journée dans les haras de Lipicca. C’est ici que sont élevés les célèbres chevaux blancs de race lipizzan de l’école d’équitation espagnole de Vienne.

7 Piran et l’Istrie

Fin de l’escapade slovène dans la petite ville de Piran. Promenade au hasard dans les ruelles typiquement méditerranéennes ; visite des innombrables églises d’architecture vénitienne ou repos sur les rochers bordant la mer.

Belgique

Découverte du plat pays

Découverte du plat pays

Deux semaines représentent un laps de temps raisonnable pour avoir un bon aperçu de la Belgique, de ses grandes villes comme de son arrière-pays. Le « plat pays » de Jacques Brel est peut-être un petit territoire, mais les points d’intérêt y sont nombreux.

1 Centre de Bruxelles

La capitale belge va vous surprendre. Le centre névralgique de l’Union européenne n’est pas qu’un simple centre administratif et bureaucratique : Bruxelles est une ville dynamique qui rayonne grâce à son architecture, ses espaces verts, sa douceur de vivre, mais aussi et surtout par ses habitants, sympathiques bons vivants. Pour commencer, rendez-vous sur la Grand-Place en passant par la rue du Marché-aux-Herbes. Admirez l’hôtel de ville et les maisons environnantes parmi lesquelles la Maison du Roi, où se trouve le musée de la Ville de Bruxelles. A deux pas de la Grand-Place, flânez dans les ruelles pavées et pleines de charme du quartier Saint-Jacques qui regorge de bistrots et de petites boutiques. Et, bien sûr, rendez visite au Manneken Pis, l’un des symboles les plus célèbres de Bruxelles. Sa taille (60 cm) va peut-être vous étonner, mais il représente bien l’humour belge et sa tendance à l'autodérision. Les galeries royales Saint-Hubert, premières galeries couvertes d’Europe (1846), méritent elles aussi le détour. Salons de thé, brasseries, librairies et boutiques chic occupent le rez-de-chaussée, tandis qu’à l’étage se trouvent des appartements privés. Le soir, optez pour un spectacle dans un des nombreux théâtres de la ville.

2 Quartiers populaires de Bruxelles

Promenez-vous autour de la place du Sablon, encadrée de maisons de maître et de l’église Notre-Dame du Sablon, surprenant édifice de style gothique, aux magnifiques vitraux. La place est le cadre d’un célèbre marché aux antiquités le samedi et le dimanche matin. Mais les galeries d’art et d’antiquités du quartier composent à elles seules un musée chic permanent. Non loin de là se trouve un autre quartier qui mérite le détour : les Marolles. Radicalement différent, ce quartier populaire, en agitation constante, foisonne de petits commerces, de brocantes et de cafés et restaurants typiques et chaleureux. Chaque matin, un marché aux puces, faramineux bric-à-brac haut en couleur, se tient sur la place du Jeu de Balle !

3 Marathon des musées à Bruxelles

Pour le dernier jour à Bruxelles, faites la part belle aux musées. Difficile de choisir vu leur nombre, mais on peut citer le musée d’Art ancien et le musée d’Art moderne, les musées royaux d’Art et d’Histoire, le Muséum de Sciences naturelles (et la plus grande exposition de squelettes de dinosaures en Europe), le Centre belge de la bande dessinée, le musée Belvue qui raconte l’histoire de la Belgique, le musée des Instruments de musique avec ses 7 000 pièces de collection, ou encore le tout nouveau musée Magritte ! Une bonne semaine de visite serait nécessaire pour avoir un aperçu satisfaisant de la richesse des collections présentées dans les musées bruxellois.

4 Waterloo

Ce lieu tragique demeure, dans les mémoires françaises, celui d'une cuisante défaite. Sur place, vous pourrez visiter le champ de bataille : le dernier quartier général de Napoléon, le musée Wellington (adversaire victorieux de ce dernier), le panorama de la bataille de Waterloo ou encore la Butte du Lion, lieu à la mémoire du prince d’Orange.

5 Rendez-vous à Anvers

À la fois un grand port, une vaste vieille ville riche en monuments historiques, et une ville vivante de jour comme de nuit, Anvers a de quoi séduire un large public. Déambulez dans les ruelles de la vieille ville, bordées d’innombrables trésors architecturaux. Admirez l’immense cathédrale de style gothique et sa flèche (123 m, la plus haute de Belgique) ainsi que la Grand-Place, entourée des majestueuses maisons de guildes avec leurs façades à redans et leurs statues dorées. L’après-midi, faites du shopping dans les boutiques branchées des créateurs anversois et promenez-vous sur les bords de l’Escaut, ancien centre des activités portuaires du XIXe siècle, un peu mélancolique et bordé de façades à l’architecture contemporaine.

6 Plongée dans l'art flamand

Pour ce deuxième jour à Anvers, visitez la maison de Rubens. Rendez-vous ensuite au « Sud » (Het Zuid), le nouveau cœur culturel d’Anvers. C’est là que se trouve le musée des Beaux-Arts, qui présente une superbe collection de primitifs flamands, et le musée d’Art contemporain. La nuit tombée, l’activité de la ville ne faiblit pas. C’est le moment de vous attabler dans l’un des nombreux cafés ou restaurants que compte Anvers, et, pour les oiseaux de nuit, de prolonger la soirée dans une des discothèques qui accueillent des DJs internationaux.

7 Cap sur Gand

Si l’on dit que Bruges est la plus belle ville de Belgique, elle a là une vraie rivale. Le centre-ville possède un patrimoine architectural étonnant et regorge de vieux monuments, comme la cathédrale Saint-Bavon où se trouve le retable de l’Agneau mystique des frères Van Eyck (XVe siècle), la halle aux draps et le beffroi, l’hôtel de ville, le quai aux Herbes, le château des Comtes. 

8 Soirée festive à Gand

La ville abrite aussi d’excellents musées : musée des Beaux-Arts, musée d’Art contemporain, musée du Design… Par ailleurs, contrairement aux nuits calmes et tranquilles de Bruges, celles de Gand sont animées par la population étudiante, et vous trouverez de nombreux bars où croiser quelques fêtards.

9 Bruges à vélo

Louez un vélo, que vous soyez venu en bus, en train ou en voiture : la douceur de vivre de Bruges prendra ainsi tout son sens. Un premier tour de la ville vous permettra de découvrir les fameux canaux et de flâner parmi les amoureux venus échanger des baisers dans cet environnement romantique. Le soir, Bruges ressemble davantage à un paisible petit village qu’à une cité en pleine effervescence nocturne.

10 Bruges sur les canaux

Commencez la journée en gravissant les 366 marches du beffroi jusqu’au 5e étage : une superbe vue s’offre alors à vous, sans compter la trésorerie et autres vestiges de la tour, accessibles aux différents étages. L’après-midi, faites une mini croisière sur les canaux pour admirer les ponts et les nombreuses maisons qui baignent dans l’eau. Le soir, dégustez des moules-frites dans un restaurant typique : parfois, les bons vieux clichés ont du bon !

11 Arrivée sur la côte belge

Allez passer une journée sur la côte belge. En plus de posséder une plage magnifique (9 km de sable !) et une jolie promenade, Ostende est une vraie ville en bord de mer, avec un centre animé et un certain nombre de curiosités, parmi lesquelles l’excellent musée d’Art moderne, l'Atlantikwall et la maison et atelier du peintre James Ensor.

12 Ypres, mémoire de la Grande Guerre

Cette ville martyre, rasée pendant la Première Guerre mondiale, a été minutieusement reconstruite. Passez par la Grand-Place, admirez la cathédrale Saint-Martin, puis visitez le musée In Flanders Fields, qui vous fera revivre les événements de la guerre 1914-1918. Vous pouvez ensuite vous rendre dans un des estaminets typiques des environs.

13 Découverte de Tournai

Ville au riche passé historique, Tournai a su préserver bon nombre de témoignages civils, militaires et religieux de son prestigieux passé, même si les guerres ne l’ont pas épargnée. La ville mérite que l’on s’y arrête une journée : la cathédrale est une des plus belles de Belgique, le beffroi est classé et on y trouve plusieurs musées intéressants ainsi que de bons restaurants. Une petite balade sur la Grand-Place ou les quais de l’Escaut vous convaincra.

14 Mons, la culturelle

Étape agréable, cette jolie ville wallonne possède une élégante Grand-Place, de jolies rues pavées et un beffroi classé de style baroque. Si vous êtes dans les environs le dimanche qui suit la Pentecôte, ne manquez pas la fête traditionnelle de la Ducasse, plus connue sous le nom de « Doudou ». En route vers Namur, vous pouvez également faire une halte à Charleroi, histoire de découvrir la plus grande métropole wallonne. Et le superbe musée de la Photographie de Mont-sur-Marchienne (un des plus importants d’Europe) vaut à lui seul le déplacement.

15 Balade dans Namur

Ville mosane paisible, Namur possède un charme certain. Commencez par visiter la citadelle, ensemble fortifié du XVIIIe siècle, qui offre de magnifiques points de vue sur la ville et la vallée de la Meuse. Ne manquez pas non plus la cathédrale Saint-Aubain, l’église Saint-Loup et le musée Félicien Rops.

16 Village pittoresque de Dinant

Nichée entre le fleuve et les rochers, cette petite ville wallonne a un aspect très pittoresque, et l’on comprend pourquoi les touristes y affluent. Vous pourrez y visiter la collégiale et la citadelle ainsi que vous offrir une croisière sur la Meuse. Les plus sportifs opteront pour la descente de la Lesse en kayak.

17 Liège la festive

Visitez la ville la plus festive de Wallonie, capitale culturelle de la région. Ancien centre sidérurgique, Liège conserve malgré tout quelques vestiges de son passé. En tant que principauté épiscopale : la place du Marché entourée de bâtiments des XVIIe et XVIIIe siècles, l’hôtel de ville, l’église Saint-Jacques, la collégiale Saint-Barthélemy avec ses fonts baptismaux du XIIe siècle… Elle abrite aussi des musées dignes d’intérêt, tels que le musée Curtius, le musée de la Vie wallonne, le musée d’Art religieux et d’Art mosan ou le musée d’Art moderne et contemporain. Enfin, le week-end, il serait impardonnable de ne pas y rester au moins pour une soirée pour profiter de l’ambiance nocturne.

18 Retour vers le passé à Tongres

Visitez Tongres, la plus ancienne ville de Belgique. Ne manquez pas les restes de l’enceinte romaine, le Musée gallo-romain et la basilique Notre-Dame (un des plus beaux monuments gothiques dans le pays).

19 Bouffée d'air frais dans les Ardennes

Passez un ou deux jours dans les Ardennes, et découvrez les sentiers et villages de cette région boisée et vallonnée. Visitez Bastogne, ville symbole de la bataille des Ardennes, flânez dans les rues de Bouillon, faites du VTT autour du village d’Houffalize, du kayak ou de la randonnée à Durbuy… Et pourquoi ne pas finir votre séjour par la ville thermale de Spa, histoire de se reposer si vous décidez de profiter lors de votre séjour du côté festif de la Belgique !

20 Détente dans les eaux thermales

Fin du séjour par la ville thermale de Spa, histoire de se reposer après ce long séjour chargé en découverte.

Égypte

Survol du pays

Survol du pays

La vallée du Nil est un incontournable : fleuve mythologique, fleuve dynastique, fleuve synonyme de vie. Les grandes dates de l’his­toire du pays s’y égrènent entre Éléphantine, Louxor, Le Caire, le Delta.

1 Plateau de Guiza et Saqqarah

Journée sur le plateau de Guiza et sur celui de Saqqarah. 8h, Guiza, temple de Képhren, sphinx, pyramide de Képhren. 9h30, Guiza, pyramide de Chéops, barque solaire. 11h-12h, transfert. 12h, Saqqarah, pyramide de Djoser et alentours. 13h, Saqqarah, mastaba de Ti, tombeaux de Mererouka et d’Ankhmahor, pyramide de Téti. 16h, retour au Caire. 20h, derviches tourneurs dans leur théâtre du Caire islamique. 

2 Le Caire - Musée et Le Caire copte

8h, Musée égyptien. 14h, déjeuner au souk Al Foustat, visite du quartier copte, Musée copte, église suspendue. 21h, film égyptien dans une des salles de cinéma de la rue Emad Ed-Din ou Talaat-Harb. 

3 Le Caire islamique

8h, musée Gayer Anderson, mosquée Ibn Touloun, mosquée El-Rifaï, mosquée Sultan Hassan. 14h, déjeuner de fettir à l’Egyptian Pancake House au Khan El-Khalili. 15h, Khan El-Khalili, Bab Zoueila, mosquée Al-Mouayyed, Dar Al-Asfar, Beit El-Sehemi. 18h, thé et chicha au café El-Fishawy. 21h, décollage de l’avion pour Louxor. 

4 Louxor rive ouest

8h, après location de vélo, colosses de Memnon. 9h, Ramesseum. 10h30, temple de Ramsès III. 12h, vallée des Artisans. 13h, vallée des Reines. 14h30, déjeuner face au temple de Ramsès III. 17h, promenade en felouque vers l’île aux Bananes. 

5 Louxor rive ouest

8h, vallée des Nobles. 10h30, temple d’Hatshepsout. 12h30, vallée des Rois par la montagne. 20h, son et lumière au temple de Karnak. 

6 Louxor est

8h, temple de Karnak. 14h, temple de Louxor. 19h, musée de Louxor. 21h, souk aux épices.

7 Abydos et Dendera

Départ. 10h, Abydos. 14h, Dendera. 20h, décollage retour. 

Gers

Rando en Gascogne toulousaine

Rando en Gascogne toulousaine

Sur une petite semaine, nous vous proposons un circuit d'une centaine de kilomètres, de l'Isle-Jourdain à Marciac, en passant par la capitale gersoise. Enfilez vos chaussures de randonnée, et partez à la découverte lente de la Gascogne toulousaine.

1 L'Isle-Jourdain

Le TER en provenance de Toulouse vous dépose aux abords de l’Isle-Jourdain. 15 minutes de marche suffisent pour gagner le centre. Vous pouvez visiter la Maison Claude Augé et sa très belle verrière Art déco, ainsi que le musée européen d’Art campanaire dédié aux cloches et carillons.

2 Jusqu'à Gimont

22,2 km. Faites tamponner votre crédencial à la Collégiale Saint-Martin et admirez son impressionnant clocher du XIVe siècle. Il est temps d’entamer votre randonnée en empruntant le GR653 ou Via Tolosa. Vous mettez vos pas dans ceux de nombreux pèlerins comme en atteste la statue surmontant le portail de l’église de Monferran-Savès. Si vos pieds vous portent encore, vous pouvez visiter le Conservatoire de la vie agricole et rurale d’autrefois en atteignant Gimont. Nuit à Gimont.

3 Jusqu'à Auch

30 km. En quittant Gimont, ne manquez pas de vous arrêter à la très jolie chapelle Notre-Dame-de-Cahuzac, un des plus anciens lieux de pèlerinage en Gascogne. La tour crénelée du château de Montégut vous indique qu’Auch est toute proche. Nuit à Auch.

4 À Auch

Après la longue journée de marche de la veille, offrez-vous une journée de pause pour visiter la capitale du Gers. Si vous résidez dans la ville basse, empruntez les pousterles pour gagner la ville haute. Faites un détour par la Maison Henri IV et son escalier monumental avant de gagner la cathédrale Sainte-Marie et son trésor abrité dans la Tour d’Armagnac. En redescendant de la ville, ne manquez surtout pas le très beau musée des Amériques aux Jacobins, la deuxième collection d’art précolombien après le musée Branly, à Paris. Nuit à Auch.

5 Jusqu'à l'Isle-de-Noé

22,8 km. Vous enfilez vos chaussures de marche pour prendre la direction de l’Isle-de-Noé. Le chemin, très vallonné, vous offre de beaux panoramas sur des paysages bucoliques. Le village de Barran vous permet d’apprécier la régularité des bastides gersoises. C’est aussi la dernière bastide du Gers à avoir conservé sa tour-porte. Pour dîner, le château de l’Isle-de-Noé vous accueille dans son restaurant.

6 Arrivée à Marciac

30 km. Pour cette dernière étape, ne manquez pas le beau point de vue qu’offre Montesquiou perché au sommet d’une colline. L’église Saint-Christophe de Saint-Christaud vous impressionne par sa force implacable. Enfin, vous atteignez Marciac. Si vous y passez en dehors du festival, le musée Les Territoires du Jazz célèbrera en fanfare la fin de votre randonnée.

Voir plus d’idées de séjour