Tous les bons plans du Petit Futé autour de vous ou pour un road trip, dans un guide numérique, en quelques clics.

Faites-vous plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €.

1
Quel projet avez-vous pour vos prochaines vacances ?

Nos rédacteurs voyageurs vous recommandent

Pérou

Prendre le temps de bien découvrir la Vallée sacrée

Prendre le temps de bien découvrir la Vallée sacrée

La Vallée sacrée était autrefois considérée comme le grenier de l’empire inca. Son climat y est agréable et les terres fertiles, constituant un lieu stratégique, en particulier pour l'agriculture. Depuis Cusco partez à l'exploration de nombreux sites archéologiques aux alentours, et bien sûr du mythique Machu Picchu. 

1 Arrivée à Lima

Vol à destination de Lima. A l’arrivée, transfert vers l’hôtel. Nuit à Lima.

2 Visite de la capitale

Lima attire de nombreux visiteurs en son centre historique. La matinée se consacre donc à la découverte de la Plaza de Armas qui abrite le palais du gouvernement et la cathédrale. Suivent ensuite une excursion à l’église et au couvent de Santo Domingo et une autre à l’église et au couvent de San Francisco. Un autre exemple de l’art colonial se situe au niveau du Palacio Torre Tagle, doté d’un superbe balcon de bois. Ceux qui s’intéressent à la culture péruvienne se dirigeront vers les musées Larco et Amano. Nuit à Lima.

3 Direction Cusco

A l’aube, décollage de l’aéroport international à destination de Cusco. Afin d’éviter un mal de l’altitude trop important, le voyageur quittera directement Cusco pour se diriger vers la Vallée Sacrée (el Valle Sagrado), plus basse, mais le répit est de courte durée puisque le reste de la journée s’enchaîne avec les visites de Chinchero et de son marché, suivies de celles des salines de Maras et du site archéologique de Moray. Nuit dans la Vallée Sacrée.

4 Sites archéologiques de Písaq et Ollantaytambo

Visite de la ville de Písaq et de son marché, ainsi que des ruines situées à quelques kilomètres du village. Ces dernières sont accessibles par la route ou par voie pédestre. S’ensuit la rencontre avec l’immense site d’Ollantaytambo, dont le tour est réalisé en une à deux heures. En prenant le train à Ollantaytambo, on suit la voie tracée pour l’accès à l’un des sites les plus mythiques du Pérou : Machu Picchu. Nuit à Machu Picchu Pueblo pour être parmi les premiers en haut le lendemain.

5 Le mythique Machu Picchu

Lever matinal, montée en bus ou à pied pour les courageux. L'idée ? Être au Machu Picchu pour observer le lever du soleil sur les ruines. Une éventuelle randonnée vers les portes du Soleil reste possible, à condition de disposer de la condition physique adéquate. Ou en ayant réservé à l'avance au Huayna Picchu ou Montaña Machu Picchu. Il est fortement conseillé d’avoir un guide avec soi dans cette cité de pierre car il est difficile de connaître la signification de chaque ruine, et la visite perdrait alors beaucoup de son intérêt. L’une des solutions idéales reste d’ailleurs l’accompagnement d’un guide le matin et une visite libre l’après-midi. Retour en bus vers la ville d’Aguas Calientes. Bains chauds au bout de la ville pour se délasser. Nuit sur place.

6 Shopping à Cusco

Le matin, retour en train vers Cusco. Balade et shopping dans le quartier artisan de San Blas. Nuit à Cusco.

7 Visite de Cusco

Excursion dans le centre colonial de Cusco, avec la découverte des lieux et monuments suivants : Qorikancha, également appelé « temple du Soleil », les murs incas d’Inti Q’ijllo, Aj lla Wasi, la pierre aux douze angles et la Plaza de Armas avec sa fontaine, sa cathédrale et son église jésuite. Afin d’en connaître davantage sur l’art inca et pré-inca s’ensuit le parcours du musée d’Art précolombien. Soirée au centre de folklore Qosqo, inclus dans le boleto turistico. Retour à l’hôtel pour y passer la nuit.

8 Dernières visites de sites incas

Cette huitième journée débute avec une excursion vers les fameux murs incas de Saqsaywaman et les sites de Puka Pukara et Tambomachay. De retour à Cusco, après-midi libre et nuit à l’hôtel.

9 Retour à Lima

Transfert vers l’aéroport afin de prendre l’avion pour Lima. Visite toute la matinée du site de Pachacamac. Après-midi au musée d’Archéologie avant d’effectuer des dernières emplettes avant le retour.

Pyrénées-Atlantiques

Sur la route des vins

Sur la route des vins

La côte aquitaine est une terre de vignobles reconnus. Le vin, et ce qui l’entoure, est donc un moyen idéal de découvrir la belle région. Le temps d’une semaine, nous vous proposons un itinéraire dans le Sud-Ouest des plus gourmet. Entre la visite de châteaux réputés, des dégustations de qualité et des balades dans des paysages magnifiques : tout est réuni pour passer un moment haut en millésime !

1 Le Médoc

Pour votre première journée, faites un tour dans le Médoc. Cette terre viticole est surtout réputée pour ses vins rouges, qui sont à la fois puissants et ronds. Appartenant au vignoble bordelais, le Médoc s’étend sur 80 km du nord de l’agglomération bordelaise jusqu’à la Pointe de Grave. Il comprend plusieurs grands crus classés, et des AOC locales connues réparties sur 5 800 ha.

2 Le Blayais - Bourgeais

Sur la rive droite de la Gironde, se trouve le vignoble du Blayais et du Bourgeais qui s'étend sur 5 000 ha. Faites un tour du côté de Blaye, et de sa citadelle construite par Vauban. Plusieurs domaines vous y attendent comme le Château Marquis de Vauban qui propose différentes prestations œnotouristiques. Du côté de Bourg, découvrez le vin blanc de Brulesécaille avec ses notes citronnées !

3 Le Libournais

Le vignoble du Libournais compte parmi les plus grands vins au monde ! À l’exemple de Saint-Émilion et de sa cité médiévale. Ses vins sont connus pour leurs arômes fruités et leurs notes d’épices. Profitez de votre séjour pour visiter les châteaux Angélus ou Cheval-blanc qui produisent de grands crus célèbres et prestigieux. Ne passez pas non plus à côté de Pomerol, et ses vins d’exception.

4 L’Entre-deux-Mers

Pour satisfaire les amateurs de vin blanc, un séjour s’impose dans les terres de l’Entre-deux-Mers. Connu pour ses vins blancs secs, ce vignoble AOC est composé principalement de cépage sauvignon. Faites un tour du côté des propriétés qui vous accueillent pour découvrir ces vins frais. Avec quelques huîtres, des crustacés ou du foie gras, vous allez vous régaler de ces vins qui sont à boire jeune.

5 Les Landes

Moins connus, les vins du pays landais recèlent pourtant de nombreuses surprises. Prenez le temps de découvrir les productions viticoles de la région, dans les domaines ou les coopératives. La diversité est ici au rendez-vous, entre les différents cépages et les multiples AOC. Découvrez, par exemple, le vin de Tursan, l’IGP Landes Coteaux de Chalosse ou même le vin des Dunes. Des vins de terroir !

6 Le vignoble d’Irouleguy

Savez-vous que la côte aquitaine a le plus petit vignoble AOP de France ? Le vignoble d’Irouléguy, dans le Pays basque, occupe en effet une surface de 220 hectares. Vous pouvez même le visiter en navette, pour une balade commentée. Ce parcours, d’une heure environ, vous permet de découvrir le village et ses vignes qui baignent au soleil et produisent des vins fruités, charnus et gouleyants !

Indonésie

Bali, tour de l’île

Bali, tour de l’île

Bali réserve bien des surprises, et trois semaines ne sont pas de trop pour découvrir toutes les facettes de cette île. Entre visites de temples, journées plage, snorkeling, surf, trek dans la nature et découverte de l'artisanat local, un séjour bien rempli.

1 Arrivée à Semiyak

Arrivée à Denpasar et transfert dans un hôtel de Seminyak. Détente sur la plage, dîner de fruits de mer en plein air sur la plage.

2 Premières activités, entre mer et terre

Cours de surf à Kuta ou à Legian ou massage sur la plage. Shopping à Seminyak puis excursion au temple de Tanah Lot pour le coucher du soleil. Dîner dans un resto chic et soirée festive dans l’un des bars ou discothèques de la plage de Legian (ou concert dans un bar de Seminyak).

3 Magnifique péninsule de Bukit

Matinée à la plage, puis visite du parc culturel de la péninsule de Bukit suivie du coucher du soleil sur le temple d’Uluwatu.

4 Découverte de la vie local à Ubud

Route pour Ubud en passant par les villages d’artisans. Spectacle de danse legong ou kecak et dîner traditionnel.

5 Trek dans les rizières

Au petit matin, trek dans les rizières d’Ubud ou sortie en rafting (à organiser la veille). Après-midi : visite des villages d’artisans de l’agglomération d’Ubud en passant par la forêt sacrée des Singes. Dîner balinais dans l’un des restaurants de la ville.

6 Excursion autour de Ubud

Visite des sites des environs d’Ubud : Yeh Puluh au sud-est, puis Pura Gunung Kawi et les mausolées de Gunung Kawi et, enfin, les sources sacrées de Tirta Empul. Avant le coucher du soleil, retour à Ubud par le village de Petulu où, chaque soir, viennent dormir des milliers de hérons et d’aigrettes. Éventuellement, spectacle d’une danse différente.

7 En route pour l'est

Départ vers l’est : passage au marché de Gianyar et déjeuner de poisson sur l’authentique plage de Lebih. A Klungkung, visite du palais aquatique et du marché. Magnifique route des rizières jusqu’à Sidemen. Nuit à Sidemen.

8 Défilé de paysages verdoyants

Belle route vers Iseh au nord, puis Amlapura à l’est, par les terres. Visite du palais aquatique de Tirtagganga, nuit sur place.

9 Trek et soirée détente

Trekking matinal dans les rizières et les champs des environs de Tirtagangga sur les pentes du volcan Agung. Route pour Amed. Choix d’hôtel, massage sur la plage, dîner et bonne nuit de repos.

10 Exploration du monde aquatique

Snorkeling (masque et tuba) sur la plage d’Amed ou plongée sous-marine (à organiser la veille) à l’épave de Tulamben. Détente.

11 Sur la route du nord

Départ pour le nord de Bali (Lovina). Sur la route, visite des temples de Pura Ponjok Batu, du Pura Dalem de Jagaraga et du Pura Maduwe Karang. Arrêt fraîcheur aux sources de Yeh Sanih. Nuit à Lovina.

12 Farniente à Lovina

Détente à Lovina : plage, massage, bon restaurant et soirée musicale.

13 Sources chaudes de Banja

Au petit matin, observation des dauphins au large de Lovina (à réserver la veille). L’après-midi, visite des sources chaudes de Banjar et du seul monastère bouddhiste de l’île.

14 Journée snorkeling

Départ de Lovina tôt le matin pour une excursion sous-marine à l’île de Menjangan, dans le parc national Bali Barat, en snorkeling ou en plongée. Visite du temple Pura Pulaki. Après-midi détente, dîner et nuit dans le village de Pemuteran.

15 Découverte de la faune et flore dans le parc national Bali Barat

Randonnée matinale dans le parc national de 3 ou 5 heures au choix au départ de Labuan Lalang (à organiser la veille). Arrivée à Celik, visite du musée archéologique de Gilimanuk et route pour Medewi. Nuit à Medewi.

16 Autour de Medewi

Surf pour les amateurs ou exploration de l’arrière-pays de Medewi. Nuit à Yeh Gangga.

17 Aperçu de l'artisanat local

Visite du village de céramistes de Pejaten puis route vers Tabanan. Escale au musée du subak puis route jusqu’à Wongayagede. Nuit sur place.

18 Impressionants temples

Visite du temple Pura Luhur Batukau, route pour Jatiluwih et redescente vers Mengwi. Visite du temple jardin Pura Taman Ayun. Nuit au Puri Taman Sari, auberge princière.

19 Temple de Denpasar et journée plage

Visite du musée et du temple de Denpasar. Route pour Sanur. Plage, massage ou shopping.

20 Dernier jour, dernières activités

Sanur. Activité nautique au choix le matin : parachute ascensionnel, planche à voile… Visite du musée Mayeur. Puis départ pour l’aéroport et retour à la maison.

Allemagne

Les villes de l'Allemagne de l'Est.

Les villes de l'Allemagne de l'Est.

Un séjour d'une semaine vous permettra d'explorer plus en profondeur une région. Nous vous proposons ici une semaine à la découverte des principales villes de l’Allemagne de l’Est.

1 Dresde

Découverte du fleuron architectural de la Saxe avec sa fascinante histoire de destruction et de reconstruction. Visite de la ville baroque et certains des plus prestigieux musées dont regorge la ville : le Zwinger, le Grünes Gewölbe ou l'Albertinum. Le soir, les quais de l'Elbe pour flâner et le quartier de Neustadt, propice à toutes les sorties.

2 Leipzig

Plus grosse ville de l’ex-RDA après Berlin, Leipzig est un musée d'histoire à ciel ouvert, où l'on y croise Renaissance, baroque, XIXe siècle bourgeois, communisme et réunification. Elle est truffée de monuments d'importance, comme l'église de Bach, la Thomaskirche, ou la baroque église Nikolaïkirche. Visite de la vieille ville, sur les traces de Goethe, Wagner ou Karl Liebknecht ; visite du musée Bach ou de celui de la Stasi, du monument de la Bataille des nations. Les rues commerçantes animées ou les immenses quartiers Belle Epoque sont autant d'agréables lieux de découverte, et il faut profiter des soirées animées des accueillants établissements de la Karl-Liebknecht-Strasse.

3 Potsdam-Berlin

Avant de gagner Berlin, effectuez un arrêt à Potsdam qui ne se trouve qu’à une demi-heure de la capitale allemande. Cette attrayante petite ville verte et entourée de lacs possède des quartiers intéressants ; mais c'est surtout le Versailles allemand, car elle abrite le château de Sanssouci, un grand classique, et son magnifique parc qu'on ira admirer. Sur les traces du cinéma allemand, il faudra visiter aussi le passionnant musée du Film. On peut se rendre à Berlin en soirée.

4 Berlin au fil du Mur

Pour prendre contact avec la déroutante capitale, on peut se lancer sur les traces de la séparation et de la réunification, en suivant les lieux clés du Mur qui sépara la ville pendant trois décennies. Vous pouvez partir de Bernauerstrasse, entre la Ackerstrasse et la Bergstrasse où un morceau du Mur est classé Monument historique. En face se trouve une galerie de photos sur le Mur. Rendez-vous ensuite à la East Side Gallery, sur Mühenstrasse pour voir plus de 1 km de Mur peint après sa chute par des artistes est et ouest-allemands. Puis, direction le musée du Mur, appelé Haus Am Checkpoint Charlie situé Friedrichstrasse. Direction la fameuse Brandenburger Tor à côté de laquelle le Mur passait, proche de l'avenue Unter den Linden et des mémoriaux de l'holocauste ou de la résistance allemande. Sur les traces de l'histoire, on peut gagner le cœur de l'ancien Berlin-Ouest, pour l’église du souvenir (Kaiser-Wilhlem-Gedächtniskirche) qui loge sur la Breitscheidplatz. Selon vos désirs, vous pourrez passer votre soirée dans le quartier bohème à la mode de Prenzlauer Berg ou dans le mythique Kreuzberg des alternatifs et de la vie turque de Berlin. A vous la chaleur des nuits berlinoises !

5 Balade dans Mitte

Alexanderplatz, entre la Spree et le Nikolaiviertel, est un peu le cœur de Berlin. C’est une place historique de Berlin et ancien centre-ville de Berlin-Est à l’architecture communiste. Ne manquez pas de voir le Marx-Engels-Forum et der Fernsehturm (la tour de télévision) haute de 365 m. Le minuscule quartier de Nikolaiviertel est un reliquat du Berlin historique, reconstruit à l'identique, mais qui n'a pas perdu de son charme. Ses principaux centres d'intérêt : l’église Saint-Nicolas (Nikolaikirsche) ainsi que le surprenant hôtel de ville en brique rouge (das Rote Rathaus). On peut ensuite visiter l'un des fameux musées de Museumsinsel ou le musée expressionniste du « Brücke » ou encore le « Kulturforum ».

Puis, une fois la nuit tombée, direction le quartier des artistes (Scheunenviertel) qui se situe entre Oranienburgerstrasse, Augutstrasse et Rosenthaler Strasse. Cours intérieures, petites ruelles, la vie bat son plein dans tous les recoins du quartier. A voir absolument : le centre culturel Tacheles. Cet ensemble d’immeubles est en fait une véritable cité d’artistes dans laquelle sont exposées sculptures, et peintures, sur fond de musique techno…

6 Charlottenburg et Prenzlauer Berg

La visite de l'ancien quartier royal de Berlin débutera par son superbe château avec son parc romantique. Des musées attrayants y sont abrités. En face du château, vous trouverez plusieurs musées d’art, dont le Berggruen Sammlung où sont exposées des œuvres de Picasso, Klee ou bien encore Matisse. Vous pouvez ponctuer votre journée par une balade dans Charlottenburg en prenant soin de passer par Savignyplatz et Steinplatz qui sont les rendez-vous des étudiants et intellectuels. Pour finir et par contraste, retour à Berlin-Est vers le quartier de Prenzlauer Berg avec sa charmante Kollwitz-Platz et ses lieux de sortie étudiants et alternatifs, légendaires.

7 Charlottenburg et Prenzlauer Berg

La visite de l'ancien quartier royal de Berlin débutera par son superbe château avec son parc romantique. Des musées attrayants y sont abrités. En face du château, vous trouverez plusieurs musées d’art, dont le Berggruen Sammlung où sont exposées des œuvres de Picasso, Klee ou bien encore Matisse. Vous pouvez ponctuer votre journée par une balade dans Charlottenburg en prenant soin de passer par Savignyplatz et Steinplatz qui sont les rendez-vous des étudiants et intellectuels. Pour finir et par contraste, retour à Berlin-Est vers le quartier de Prenzlauer Berg avec sa charmante Kollwitz-Platz et ses lieux de sortie étudiants et alternatifs, légendaires.

Honduras

Villes coloniales du Guatemala, Salvador et Honduras

Villes coloniales du Guatemala, Salvador et Honduras

Parcourez pendant deux petites semaines les plus jolies villes, à l'architecture coloniale préservée, de ces trois pays voisins. Dans l'exemple ci-dessous, l'arrivée et le départ se font depuis la capitale du Guatemala, mais il est tout à fait possible de faire de même depuis San Salvador. Ce circuit est une belle introduction à ces trois pays d'Amérique centrale.

1 Arrivée à Antigua, capitale historique

Dès votre arrivée à Guatemala Ciudad, pas de temps à perdre, filez directement pour l'ancienne capitale historique, à moins de deux heures de là, Antigua.

2 La plus jolie ville coloniale d'Amérique centrale ?

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, Antigua est, selon certains, l'une des plus jolies villes à l'architecture coloniale d'Amérique centrale (avec Granada au Nicaragua ?). Perdez-vous dans ses ruelles, soyez curieux et visitez ses nombreuses églises, allez déjeuner au marché. La ville est entourée de nombreux volcans. Partez-y en excursion pour la journée. Rejoignez par exemple le village de San Francisco de Sales d'où il est possible de faire une marche de 1h30 pour atteindre le sommet du Volcan Pacaya (volcan toujours actif à ce jour !). Antigua est aussi un bon endroit pour s'arrêter une semaine ou deux et prendre des cours d'espagnol, vous y trouverez de nombreuses écoles de langue. 

3 Santa Ana et le Pompei maya

Prenez ensuite un bus qui passe par Guatemala Ciudad, et qui part en direction du Salvador, pour rejoindre la ville de Santa Ana. Allez flâner dans son marché couvert, visiter son étonnante cathédrale (de style gothique, une des seules d'Amérique centrale de ce style). Vous pourrez visiter son petit musée « régional de l'Occident » pour apprendre l'histoire de la région et découvrir une belle collection de pièces archéologiques. Si vous êtes amateur d'archéologie, ne manquez d'ailleurs pas le site de Joya De Cerén, l'équivalent du « Pompéi » du monde maya. Il est situé à 40 kilomètres de Santa Ana.

4 Fresques murales des frères Fabrus

Passez par Ahuachapán, où vous admirez les fresques murales très colorées des frères Fabrus, avant de rejoindre Concepción de Ataco, où vous pouvez d'ailleurs visiter leur galerie d'art et les rencontrer en personne ! Ce joli village, au creux d'une vallée à 1 240 mètres d'altitude, est très charmant. À noter que vous pouvez aussi visiter des plantations de café aux alentours.

5 Le long de la route des fleurs

Concepción de Ataco est le point de départ (ou d'arrivée selon par où vous commencez !) de la fameuse « route des fleurs ». Aujourd'hui vous effectuez un véritable road trip en vous arrêtant dans chaque village (Apaneca, Juayua, Nahuizalco, Sonsonate) avant de rejoindre la capitale, San Salvador, où vous séjournez dans le joli quartier de Antiguo Cuscatlan ou Santa Tecla.

6 Visite du centre historique de San Salvador

Allez visiter le centre historique de San Salvador, sa cathédrale (dont la crypte hébergeant la tombe de Monseigneur Oscar Romero, une grande figure du Salvador), l'étonnante église El Rosario, ainsi que quelques-uns de ses musées avant de partir en fin d'après-midi pour Suchitoto.

7 Suchitoto, au bord du lac Suchitlan

Berceau de l'añil (l'indigo), Suchitoto est une jolie ville à l'architecture coloniale très bien conservée. La ville domine le lac artificiel de Suchitlan, offrant un magnifique panorama depuis le mirador.

8 Cap vers le Honduras

Une grande journée de voyage vous attend pour rejoindre les célèbres ruines mayas de Copán au Honduras. Depuis Suchitoto passer par Aguilares, puis prendre un bus pour le poste de frontière « El Poi ». De là, prendre un minibus pour Ocotepeque, puis Santa Rosa Copán, La Entrada et finalement Copán Ruinas. Vous voici arrivé dans le charmant village situé à l'entrée du très fameux parc archéologique de Copán classé au patrimoine de l'UNESCO depuis 1980.

9 Voyage dans le passé au cœur de l'Empire maya

Les ruines de Copán font partie des plus beaux sites archéologiques d'Amérique centrale. Ce serait dommage de ne pas aller les visiter. Réservez au moins une demi-journée pour son exploration et faites appel aux services d'un guide professionnel afin de vraiment profiter de la magie des lieux. Allez aussi visiter le musée des sculptures abritant une magnifique reproduction à taille réelle et en couleurs du temple de Rosalila.

10 Eaux thermales, plantations de café et parc aux oiseaux

Le matin, allez visiter le superbe Parc des Oiseaux. Les revenus générés par le parc (une initiative privée lancée par un Américain) permettent d'auto-financer les lieux et le projet de réhabilitation à la vie sauvage d'oiseaux captifs. On peut y observer une multitude de perroquets, toucans, aras rouges, verts et bleus, ainsi que d'autres oiseaux natifs du Honduras, dont certains en semi-liberté : en tout plus de 200 oiseaux de 23 espèces différentes. Reposez-vous ensuite aux eaux thermales, allez visiter une plantation de café, faites vos dernières emplettes.

11 Retour au Guatemala

Des bus assurent presque tous les jours la liaison entre Copán et le Guatemala. Rejoignez ainsi Guatemala Ciudad pour attraper votre vol retour... c'est déjà la fin du voyage!

Panama

8 jours au Panama

8 jours au Panama

Le Panama est surtout connu pour son célèbre canal. Mais ce pays vaut également le détour pour ses îles paradisiaques, pour ses plages de sable blanc, pour le centre du pays où le tourisme se développe à peine. On peut également aller à la rencontre de tribus indigènes comme les Kunas dans les îles San Blas ou encore les Emberas dans la province Darien.

1 Le choc climatique et culturel

Le premier jour dans la capitale: un choc climatique et culturel! Débutez par un tour dans le quartier moderne, puis rendez-vous dans le Casco Viejo, le quartier colonial. Déambulez dans ses rues, du musée du Canal à la Plaza de Francia. A l’heure du dîner, attablez-vous à une terrasse. Une balade digestive sur le Paseo Esteban Huertas vous permettra de découvrir le quartier des affaires sous un nouvel angle.

 

2 Vol en coucou pour San Blas

Départ tôt en « coucou» de l’aéroport d’Albrook pour l’archipel de San Blas. L’hôtel que vous aurez choisi prendra en charge l’organisation de votre séjour. Au programme: rencontre avec les Indiens gunas, découverte de la vie sous-marine, dégustation de langoustes et baignade.

3 Sous les cocotiers...

Farniente sous les cocotiers ou promenade en pirogue à moteur à la découverte des îles paradisiaques de l'archipel. Départ le lendemain matin en avion.

4 Balade au parc national Soberanía

Promenade sur les sentiers balisés du parc national Soberanía. Au retour, arrêt aux écluses de Miraflores pour voir évoluer les navires sur le canal. Dîner dans un des restaurants du Causeway, cette longue jetée aménagée d’où la vue sur la ville illuminée et le pont des Amériques est inoubliable.

5 Dans les montagnes du Panama

Direction les montagnes du Chiriquí. Randonnées à la recherche du quetzal, ascension du plus haut sommet panaméen, le volcan Barú, visite d'une plantation de café, bains bouillonnants de Caldera… Les possibilités d’excursions sont nombreuses autour de Boquete, ce village au climat si agréable.

 

6 Rafting ou canoë

Excursion en rafting ou canopy tour. Le lendemain matin, décollage pour Panamá.

 

7 Journée traditionnelle avec les Emberàs

Visite de l’une des communautés Emberás, qui vit sur les rives du Río Chagres et qui vous initiera à son mode de vie traditionnel.

 

8 Que rapporter du Panama à part un chapeau ?

Compras (emplettes) sur les marchés artisanaux de la capitale et dans la rue piétonne la plus animée du pays: la Avenida Central. Pour ceux qui aiment la nature, le parc naturel métropolitain propose de courtes promenades dans la forêt tropicale.

 

Voir plus d’idées de séjour