Tous les bons plans du Petit Futé autour de vous ou pour un road trip, dans un guide numérique, en quelques clics.

Faites-vous plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €.

1
Quel projet avez-vous pour vos prochaines vacances ?

Nos rédacteurs voyageurs vous recommandent

France

Dix jours de road-trip épicurien au départ de Bastia, de plages en vignobles

Dix jours de road-trip épicurien au départ de Bastia, de plages en vignobles

Si l’on s’organise bien, un road trip d’une dizaine de jours est suffisant pour avoir un aperçu complet et varié de l’île. Faire le tour des neuf AOP, de coteaux ensoleillés en terrasses centenaires, vous permettra de découvrir une multitude de paysages, mais aussi un patrimoine culturel, architectural et culinaire unique. Voici quelques idées pour parcourir la route des vins corse !

1 Vignobles des Coteaux-du-Cap-Corse

Au départ de Bastia, on rejoint les terrasses vertigineuses des villages côtiers du Cap Corse : San-Martino-di-Lota, Erbalunga, son port et sa tour génoise. À quelques kilomètres au nord, on s’arrête à Cagnano, où le domaine Terra di Catoni, vieux de plus de 200 ans propose visites et dégustations.

2 Patrimonio

On rejoint ensuite la région du golfe de Saint-Florent et les collines de Patrimonio, où la plus ancienne AOP prend racine. Entre deux visites de domaines (Devichi, Orenga de Gaffory, Clos Teddi...), on dîne sur le port de Saint-Florent et on se baigne sur les plages enchanteresses de Loto ou Saleccia. Ne pas manquer la cathédrale Santa-Maria-Assunta et la citadelle de Saint-Florent.

3 Corse-Calvi

Départ pour la Balagne direction Calvi avec un arrêt éventuel à l’île Rousse. À Calvi, on ne manque pas la plage bien sûr, mais aussi la citadelle et le panorama depuis la chapelle de Notre-Dame de la Serra. Pour les plus fêtards, l’incontournable Calvi on the rocks a lieu chaque mois de juillet. Pour les sportifs, c’est un superbe spot de plongée sous-marine. Rendez-vous au domaine de l’enclos des anges pour déguster un AOP Calvi original, ou au domaine Alzipratu au pied du Monte Grossu.

4 Corte

Direction Ajaccio en passant par l’intérieur des terres pour découvrir la Corse montagnarde. On s’arrête à Corte pour admirer le belvédère et la citadelle, sans manquer la Casa Guelfucci qui pratique la viticulture raisonnée et L'Osteria Di l'Orta pour un repas bien mérité.

5 Ajaccio

Puis on fait un stop à la capitale pour visiter le musée Fesch et la Maison Bonaparte avant de repartir visiter deux domaines réputés : le Clos Capitoro et le Domaine Comte Peraldi.

6 Sartène

Ensuite, direction Sartène, avec pour première étape le Domaine Pratavone et le site archéologique de Filitosa, tout proche. On rejoint ensuite Propriano pour profiter de ses plages idylliques et faire un saut au fameux Domaine Sant-Armettu. En se dirigeant vers Figari, on peut faire halte au Domaine Pero Longo qui propose de jolis hébergements.

7 Figari

Le vignoble le plus méridional de France ne manque pas de domaines à visiter : La MurtaPetra BiancaCanarelli... Entre deux dégustations, on se laisse tenter par les criques de cette côte sauvage ou par des activités nautiques : plongée, surf, ski nautique, etc. On peut aussi s'arrêter à la très chic ferme, auberge et spa Pozzo Di Mastri.

8 Porto-Vecchio

On file ensuite pour Porto-Vecchio, ville phare avec sa citadelle et son célèbre port de plaisance. Là, on pourra rejoindre les quelques beaux vignobles perchés sur des coteaux impressionnants comme celui de Torraccia, à Lecci.

9 Retour à Bastia

Il est temps de remonter vers le nord pour rejoindre Bastia ! Diverses options s’offrent à vous sur la côte orientale pour cette dernière halte. On recommande fortement Aleria et ses vestiges, pour ne pas passer à côté du patrimoine antique de l’île. À quelques minutes de là, le Clos Canereccia vaut le détour pour une ultime dégustation. On peut aussi s’arrêter à la cave de la Réserve du Président pour quelques emplettes avant le départ.

Biélorussie

Une semaine en Biélorussie

Une semaine en Biélorussie

Bienvenue en Biélorussie ! Ce petit pays coincé entre la Pologne et la Russie demeure encore un mystère pour la plupart des Européens. Prenez une semaine pour venir découvrir ce pays doté d’une richesse culturelle et de magnifiques lacs.

1 Visite de Minsk

Revivez l'histoire soviétique avec une promenade sur le pr. Nezavisimosti, véritable joyau du style de l'Empire stalinien. A la hauteur de la place Oktjabrskaja descendre vers le fleuve Svisloc en passant par la ville haute (Verchnij gorod) et le faubourg Rakovskoe. A ne pas manquer : l'hôtel de ville et la cathédrale avec son belvédère qui s'ouvre sur une vue magnifique sur Minsk, le Svisloc et le Troickoe predmest'e. Louez un petit bateau pour une petite promenade sur le fleuve, contournez l'île aux Larmes. La nuit, le nouvel immeuble de la bibliothèque s'allume de mille lumières. Il mérite sans doute d'être visité.

2 Escapades dans les environs de la capitale

Le matin, rendez-vous à Ozerco, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Minsk, où se trouve le musée de l'Architecture et de la Vie paysanne. Ce musée en plein air réunit des exemples d'architecture en bois, provenant de tous les coins de Biélorussie : maisons, entrepôts, moulins, églises. Consacrez l'après-midi au musée en plein air de Dudutki, dans le village de Ptic', au sud de Minsk. Ce musée reproduit le décor et les métiers traditionnels du village biélorusse du XIXe siècle. Vous pouvez aussi y louer des vélos pour faire un tour dans la campagne alentour.

3 Mir et Nesviž

Situés à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Minsk, sur la route vers Brest, Mir et Nesviz sont peut-être les deux majeurs sites historiques biélorusses, les deux sites classés au patrimoine de l'Unesco et liés à la puissante famille noble des Radziwill. Au programme la visite de la charmante petite ville de Mir avec sa forteresse et de Nesviz avec son magnifique palais du XVIe siècle et l'église du Corpus-Christi. Immergez-vous donc dans ce paysage culturel d'une grande beauté et à la profonde valeur historique !

4 Novogrudok

Ancienne capitale du grand-duché de Lituanie (XIIIe et XIVe sècle), aujourd'hui Novogrudok est une sommeillante petite ville de province au charme incontestable. Visitez les ruines du château, situées sur la colline de Mindovg : devant vous s'ouvrira un panorama époustouflant sur la ville de Novogrudok, ses maisons colorées et sur l'église catholique de la Transfiguration. Novogrudok est la ville natale du poète Adam Mickiewicz et on y trouve un musée dédié à sa vie et à son œuvre. De Novogrudok, vous pouvez aisément rejoindre Ljubca.

5 Parc Naročanskij

En descendant des lacs de Braslav vers le sud-ouest, vous traverserez le parc Narocanskij. Longez donc le lac Naroč et ensuite le lac Svir', plongé dans une atmosphère de paix totale.

6 Golšany et Krevo

Visitez les villages de Krevo et Golšany. Autrefois, ils étaient des centres culturels et économiques prospères du grand-duché de Lituanie. Aujourd'hui, de ce passé glorieux ne restent que les vestiges de leurs châteaux anciens entourés par une nature verdoyante et plongés dans une atmosphère de magnifique décadence.

7 Retour à Minsk

Flânez par les ruelles du Troickoe predmest'e à la recherche de la vieille ville de la fin du XIXe siècle. Découvrez la peinture biélorusse en visitant le musée des Beaux-Arts.

Maroc

Marrakech, Ouarzazate et la vallée du Dadès

Marrakech, Ouarzazate et la vallée du Dadès

De la très touristique mais toujours aussi attachante Marrakech jusqu'aux sables du désert en passant par les gorges du Todra secrètes et les splendides palmeraies, ce circuit vous offrira quelques-uns des plus beaux paysages du sud Maroc et des étapes parmi les plus incontournables. Idéal si vous ne disposez que de peu de temps !

1 Les immanquables de Marrakech

Visite de Marrakech, ses souks mythiques, la vertigineuse place Jemâa el-Fna, ses palais, etc.

2 En route vers le désert

Route de Ouarzazate, passage du col le plus haut du Maroc, le Tichka avec ses 2 260 m, visite du ksar d'Aït Benhaddou classé au patrimoine mondial par l'Unesco, nuit à Ouarzazate.

3 Panoramas de rêve

Vallée du Dadès et ses gorges accessibles par une route en lacets.

4 Nature et fraîcheur dans les cascades du Todra

Les gorges du Todra sont plus touristiques que les précédentes. Autre option : poursuivre du Dadès jusqu'à Imilchil.

5 Sous les étoiles !

Erfoud, et les dunes de Merzouga. Nuit dans le désert.

6 Les palmeraies du Maroc

Route Alnif-Tazzarine-N'Kob et découverte de la vallée du Drâa avec son cordon presque ininterrompu d'oasis et de palmeraies.

7 Une journée d'excursion

Selon vos goûts, vous privilégierez la visite de la casbah d'Agdz ou une randonnée autour de Ouarzazate, puis vous prendrez la route du retour vers Marrakech.

Tunisie

Le Nord – Entre mer et montagnes

Le Nord – Entre mer et montagnes

Si vous disposez seulement d’une semaine de vacances, la Tunisie est idéale ! Les courtes distances entre les points d’intérêt permettent une mobilité moins éprouvante qu’ailleurs. Néanmoins, on se laissera facilement surprendre par la douceur de vivre qui règne ici, dans une médina. Pour vraiment ressentir la Tunisie, nous vous conseillons, sur une semaine, de vous concentrer sur une région.

1 Arrivée à Tunis

Arrivée à Tunis et premiers pas dans la capitale.

2 Petit tour au souk de Sidi Bou Saïd

Visite des souks de Tunis, des mosquées et des anciens palais de la médina (le matin est toujours préférable). Nuit à Sidi Bou Saïd.

3 Café des Nattes et Sidi Bou Saïd

Thé ou café au Café des Nattes, de préférence tôt le matin pour éviter l'afflux touristique. Visite de Sidi Bou Saïd et des sites archéologiques de Carthage. Départ pour Bizerte et arrêt à El Alia, pour passer, pourquoi pas, la nuit au Henchir D'heb.

4 Découverte de Bizerte

Visite de Bizerte. Visite des monuments phares de la ville. Plage en fin de journée, promenade nocturne dans le vieux port et nuit à Bizerte.

5 Sublime et historique ville de Tabarka

Départ pour Tabarka. Balade au fort génois et autour des Aiguilles. Escale à Aïn Draham, à une vingtaine de kilomètres de là. Nuit dans un chalet pour passer de la mer à la montagne.

6 Direction Le Kef

Départ pour Le Kef. Visite de la ville et nuit dans une chambre d'hôte de la médina.

7 Fin du voyage

Retour à Tunis et visite du musée du Bardo.

Colombie

S'imprégner de la Colombie en 3 semaines

S'imprégner de la Colombie en 3 semaines

Il faut un minimum de trois semaines pour bien s'imprégner des merveilles de la Colombie. Un parcours type, inoubliable, vous emmène de Bogotá à Santander, en passant par Villa de Leyva, puis les villes coloniales de Mompos, Carthagène et Santa Fé de Antioquia, la région du café, et même le sud de Popayán et San Agustín, si vous gérez bien vos vols et votre planning. 

1 Arrivée à Bogota

Arrivée à Bogotá, à 2 600 m d'altitude.

2 Visite du centre historique

Bogotá, musée de l’Or, marché aux émeraudes, montée au Monserrate pour une belle vue de la capitale, dîner dans la zona Rosa ou à Usaquén. Si vous résistez au décalage horaire, un tour nocturne en chiva ou dans un bar salsa.

3 Suite de l'exploration de la capitale

Continuez à explorer Bogota.

4 Excursion dans une mine de sel

Excursion à la cathédrale de sel de Zipaquira, à Guatavita ou visite du Jardin botanique.

5 Une des plus belles villes coloniales

Direction Villa de Leyva, ville coloniale à 4 heures de bus ; balade dans la ville.

6 A cheval

Villa de Leyva, promenade à cheval et visite d'El Fossil et El Infiernito.

7 Les alentours de Villa de Leyva

Environs de Villa de Leyva (couvent de la Candelaria, Ráquira et ses boutiques d’artisanat).

8 Direction San Gil

Direction San Gil en bus, baignade dans les cascades. Nuit à San Gil ou à Barichara, pour plus de charme.

9 Sports et spéléologie

Journée sportive autour de San Gil. VTT, rafting, parapente ou spéléologie, visite du parc El Gallineral. Depuis Barichara, empruntez au petit matin le sentier vers le village paisible de Guane (2 heures).

10 Le plus beau village de Colombie

Visite de Barichara, « le plus beau village de Colombie ». N'oubliez pas de goûter aux fourmis !

11 En voyage vers le nord

Direction Bucaramanga en bus (canyon de Chicamocha en route), visite de la « ville des parcs ». Pour les amateurs, préparatifs pour un saut en parapente le lendemain matin.

12 Saut en parapente

Le matin, visite de Girón (ou parapente), l’après-midi direction Carthagène en avion.

13 Visite de la belle Carthagène

Carthagène, visite du centre historique et de Getsemani.

14 Excursions sur les îles

Carthagène, excursion aux îles du Rosaire et presqu’île de Barú. Bateau, farniente et poisson grillé sur la plage.

15 Visite de Santa Marta

Taxi collectif pour Santa Marta (4 heures), visite de cette ville historique ou farniente à Taganga.

16 Parc national de Tayrona

Excursion dans le parc Tayrona. Plage et balades sur les sentiers de la forêt. Nuit en hamac ou en bungalow.

17 Sur la péninsule de La Guajira

Bus pour Palomino ou Riohacha, porte d’entrée du désert de La Guajira, préparatifs de la suite avec une agence que l'on aura prévenue à l'avance.

18 Culture Wayúu

Voyage vers le Cabo de la Vela, baignade, découverte de la culture Wayúu dans une ranchería, nuit dans un chinchorro (hamac traditionnel).

19 Cabo de la Vela

Cabo de la Vela, langouste et coucher de soleil.

20 Retour à Bogota

Retour à Riohacha, avion pour Bogotá.

Slovaquie

Un grand week-end en Slovaquie

Un grand week-end en Slovaquie

Bratislava sera certainement votre point d'arrivée en Slovaquie. Nous vous proposons donc un séjour concentré autour de la capitale slovaque.

1 Bratislava

Découverte de la capitale slovaque. Le meilleur moyen d’explorer cette ville qui demeure trop méconnue reste de se perdre dans son dédale de ruelles et places médiévales. Rendez-vous au château qui surplombe la ville pour des vues d’exception sur le Danube et l’Autriche au loin. De retour dans le centre, passez par la cathédrale Saint-Martin qui abrita de 1563 à 1830 les couronnements des rois de Hongrie. Suivez les traces du sacre des monarques à travers la ville grâce aux repères au sol (en forme de couronne). Enfin, installez-vous aux terrasses des nombreux cafés pour une délicieuse bière locale bien méritée.

Si l’architecture communiste n’inspire à beaucoup qu’un dégoût souvent légitime, Bratislava représente pourtant une occasion unique de dénicher des exemples frappants de fonctionnalisme. Traversez le pont « OVNI », jusqu’au quartier de Petrzalka, où vous vous retrouverez plongé dans une forêt de constructions bétonnées parfaitement identiques !

2 Autour de Bratislava

Biofarma Priroda est une ferme biologique construite sur le terrain de l'ancien jardin botanique créé pendant la période soviétique et vite abandonné pour s'installer plus au centre de Bratislava. À environ 20 km du centre de la capitale, accessible en voiture et même partiellement à vélo, l'objectif de Biofarma est tout d'abord d'approvisionner les restaurants et les pubs de ses propriétaires en pain et fromage bio. Cependant, le domaine est maintenant ouvert au public et accueille petits et grands pour un bol d'air frais, des spécialités slovaques populaires et oubliées ou encore des démonstrations de fabrication du pain et du fromage. L'endroit abrite, en plus des brebis laitières de race française, d'autres animaux sauvés d'un destin parfois bien tragique. Un lieu idéal pour fuir les touristes étrangers.

3 Cerveny Kamen et Modra

Cerveny Kamen, une remarquable forteresse, est située dans les Petites Carpates, à environ 50 km de Bratislava, dans la commune de Pila. Ce château fort du XIIIe siècle s’est transformé au fil du temps en style Renaissance grâce à la puissante famille noble hongroise Palfy. Aujourd’hui, ce château abrite un musée dans lequel sont exposés des meubles anciens ainsi que des œuvres d’art.

Modra est une des principales villes productrices de vin, n’hésitez pas à frapper chez les habitants, ils se feront un plaisir de vous faire goûter leurs meilleurs vins. Même si cela fait un petit détour, il est préférable de faire cette étape dans l’après-midi et de dormir sur place, tout du moins pour le chauffeur, car le taux d’alcoolémie toléré en Slovaquie au volant est de 0. Modra est également réputée pour sa céramique et une visite de l'usine est possible.

Distance : environ 50 km en 1 heure 25.

4 Piestany et ses thermes

Petite ville provinciale, Piestany vous semblera peut-être au premier abord quelque peu endormie et sans charme particulier. Pourtant, c'est l'une des villes thermales les plus renommées de la Slovaquie, voire même d'Europe. En plein centre de la ville, une île concentre les somptueux palais, aujourd'hui hôtels, qui abritent la majorité des soins.

Ville d'eau, Piestany vous garantit un séjour relaxant à base de massages, bains thérapeutiques et soins en tous genres. Parfait pour détendre des muscles fatigués par des journées de marche ou simplement pour une parenthèse de douceur.

Voir plus d’idées de séjour