Tous les bons plans du Petit Futé autour de vous ou pour un road trip, dans un guide numérique, en quelques clics.

Faites-vous plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €.

1
Quel projet avez-vous pour vos prochaines vacances ?

Nos rédacteurs voyageurs vous recommandent

Viêt Nam

Le nord du Vietnam en une semaine

Le nord du Vietnam en une semaine

Au nord, le delta du fleuve Rouge, et Hanoi, une capitale millénaire chargée d’histoire. Choisissez bien votre saison : en hiver, le climat peut y être froid et pluvieux. La ville est secrète, réservée. Pagodes et temples se nichent dans les méandres d’un labyrinthe de ruelles. Des lacs légendaires, des arbres splendides composent une atmosphère qui séduira les romantiques.

1 Voyage

Départ en avion et arrivée à Hanoï.

2 Hanoï

Arrivée à Hanoï et premiers pas dans la capitale vietnamienne. Découverte du musée d'Histoire, balade autour du lac Hoan Kiêm, cœur légendaire de la ville et visite du temple Ngoc Son (temple de la Montagne de jade) sur l'îlot au nord du lac. La balade se poursuit vers la cathédrale Saint-Joseph, voisine de la pagode de la Dame de Pierre (chua Ba Da) et le vieux quartier. L'exploration de ce dédale des 36 rues conduit jusqu'au vénérable pont Long Biên (ex-Paul-Doumer) qui enjambe le fleuve Rouge. Le soir, flânerie nocturne autour du lac Hoan Kiêm et virée par la rue très animée qui conduit à l'Opéra.

3 Hanoi-Hoa Lu

Départ matinal. A une centaine de kilomètres de Hanoi, Hoa Lu, ancienne capitale du Dai Viêt au Xe siècle, est surnommée la baie d'Along terrestre. Des pitons rocheux aux formes fantomatiques émergent des rizières. L'escapade à Hoa Lu permet de faire connaissance avec une région riche en vestiges historiques, berceau du peuple vietnamien. C'est aussi l'occasion d'approcher la vie paysanne et d'arpenter de splendides paysages à pied, en escaladant les marches conduisant à une pagode nichée dans la roche ou encore en barque, portée par une rivière serpentant dans la campagne. Nuit à l'hôtel à Tam Coc, au cœur de la baie d'Along terrestre.

4 La baie d'Along

Départ matinal pour arriver à Along vers 11h30. Embarquement sur la jonque pour une croisière de 2 jours. La journée est ponctuée par des haltes consacrées à la baignade ou à des explorations en kayak. Nuit sur la jonque.

5 Retour à Hanoï

Dernières baignades et dernières visites aux villages de pêcheurs avant de regagner le port. Fin de la croisière et retour à Hanoï en fin d'après-midi (environ 4 heures de route). Représentation au théâtre des marionnettes sur l'eau.

6 Dernier jour à Hanoï

En matinée, visite du mausolée, du musée et de la maison sur pilotis de Hô-Chi-Minh, puis de la pagode au Pilier unique. Le quartier est riche de magnifiques bâtiments coloniaux (l'ancien palais du gouverneur général de l'Indochine et l'ancien lycée Albert-Sarraut). On se rend ensuite au superbe musée d'Ethnographie. Il donne un aperçu de l'extraordinaire diversité des peuples qui cohabitent dans le pays. L'après-midi, visite du temple de la Littérature et du musée des Beaux-Arts.

7 Voyage retour.

Retour en avion.

Lettonie

Découverte de la Lettonie

Découverte de la Lettonie

L’été est propice à la découverte de la Lettonie, mais de préférence en juillet, les stations balnéaires étant alors un peu moins prises d’assaut qu’en août. Le pays est situé suffisamment proche du cercle polaire pour connaître le phénomène des nuits blanches. Une balade estivale à vivre en bus ou, mieux encore, en véhicule privé (voiture, moto ou vélo) pour vous arrêter au gré des découvertes.

1 Visite de la vieille ville de Rīga

Tôt le matin, commencez par visiter les halles du marché couvert, le plus grand d’Europe. Ce sont d’anciens hangars à zeppelins. Entrez dans la vieille ville par la Porte du Vieux Port, qui rappelle que les marchandises des caravanes d’Asie arrivaient jusqu’à  Riga. Montez ensuite au clocher de l’église Saint-Pierre pour admirer la vue de la ville. Ensuite, empruntez la rue Skarnu pour rejoindre la place du Dôme, centre de la vieille ville, où se trouve le Dôme (pour ne pas dire la cathédrale protestante) abritant l’un des plus beaux orgues d’Europe. Promenez-vous dans le dédale des rues qui composent le centre historique de Riga et découvrez les nombreux bâtiments historiques du vieux Riga. Bordant la vieille ville, le long du boulevard Basteja se trouve l’Opéra. Non loin, dans la rue Brivibas, principale artère de la ville, se dresse le monument de la Liberté.

2 Ville nouvelle et Art nouveau

Riga est connue pour être la ville européenne possédant le plus grand nombre de chefs-d’œuvre architecturaux de style Art nouveau. Ces bâtiments ont été construits au début de siècle, quand Riga faisait partie des riches villes européennes. En vingt années, environ 700 maisons du style Art nouveau sont construites dans le centre de Riga et il faut dire que la concurrence parmi les architectes est rude. Chaque propriétaire de maison souhaite faire passer un message à travers la symbolique qu'il choisit pour orner la façade de sa maison. Les symboles le plus souvent retenus sont des animaux (par exemple le paon représente la richesse), des personnages de la mythologie, des nymphes, des sculptures grecques, beaucoup de fleurs. C'est cette lisibilité des façades qui permet à Riga de se distinguer des autres villes ayant des bâtiments de style Art nouveau. Probablement, quelques-unes des plus célèbres et impressionnantes constructions d'Art nouveau se trouvent rue Alberta qui doit son ensemble, excepté le n° 12, à Eisenstein, le père du célèbre cinéaste (dont le film le plus connu est Le Cuirassé Potiomkine). Mais surtout, ne ratez pas les fameux bâtiments se trouvant dans les rues Smilsu, Skunu, Valnu, Valdemara, Caka, Ausekla, Brivibas, Miera, Avotu...

Dans la soirée, prenez le temps d’avaler un cocktail en admirant le coucher de soleil et la vue panoramique sur Riga du 26e étage de l'hôtel Latvia (Sky Bar).

3 Petite ville de Kuldīga

Comptez 2 heures de route en voiture de Riga à Kuldiga, qui se trouve en plein cœur de la région de Kurzeme (Courlande). Sur la route, faites la pause à Kandava et Sabile (le seul vignoble en Lettonie et le musée d'art contemporain en plein air). Découvrez Kuldiga, cette charmante ville se trouvant le long de la rivière Venta, son delta et son musée historique qui a un intérêt particulier. Vous pouvez facilement passer une journée entière dans les alentours de Kuldiga (par exemple en faisant une escapade à vélo dans les alentours) et passer la nuit dans cette petite ville qui a plusieurs hôtels très sympathiques, pour après reprendre la route vers le sud.

4 Liepāja, ville de bord de mer

De Kuldiga, la route P 112 mène à Liepaja, une ville portuaire, avec une histoire mouvementée. Vous serez étonné par son patrimoine Art nouveau. Cette ville est connue pour ses festivals de musique en été, mais aussi pour ses bars se trouvant sur les vieux docks et sur ses plages. Le bureau d'information touristique propose des parcours très intéressants en plusieurs langues qui vous permettent de sillonner cette ville et de découvrir les différentes époques qui ont laissé leurs empreintes. Par exemple la maison de Pierre le Grand (le tsar russe) et celle du Roi suédois. Des cathédrales allemandes et des maisons des riches commerçants de nationalités différentes. Passez la nuit à l'hôtel Promenade, un hôtel très chic se trouvant sur les docks, dans l'ancien bâtiment industriel (réservez avant de venir, il est toujours plein).

5 Palais de Rundāle

Comptez 3 heures de route de Liepaja à Jelgava. Le palais de Rundale a été construit en 1740, à la demande du duc de Birzov, par Franscesco Bartolomeo Rastrelli, l’architecte à qui l’on doit le palais d’Hiver de Saint-Pétersbourg. C’est sans nul doute le plus beau palais de la région baltique.

6 Cēsis, authentique ville lettonne

Encore une autre ville à l’architecture sublime qui mérite une visite, dans une région magnifique.

7 Dernier jour en Lettonie

Retour en France.

Autriche

Un mois à la découverte des régions autrichiennes

Un mois à la découverte des régions autrichiennes

L’Autriche étant un petit pays, en un mois, on peut avoir déjà un bon aperçu de ses diverses richesses.

1 Le Tyrol

Entre la frontière et la ville d’Innsbruck, Imst, la ville aux nombreuses fontaines et figures romanes témoigne de la forte culture chrétienne du Tyrol. Étape obligée dans les environs : l’abbaye de Stams. Cet édifice roman – ancien lieu de sépulture des princes du Tyrol – est célèbre pour sa grille des Roses et sa chapelle Heilig-Blut.

2 Innsbruck

Au cœur des Alpes, Innsbruck est la capitale administrative et intellectuelle du Tyrol. Sa vieille ville est intéressante à plus d’un titre. Idéal point de départ de notre flânerie, la Marie-Theresien-Straße, d’où l’on aperçoit la Nordkette, abonde en palais des XVIIe-XVIIIe siècles. Le nombre de monuments étant considérable, promenez-vous selon vos envies, sans oublier le château impérial, la cathédrale Saint-Jacques et le tombeau de Maximilien. Ensuite, pour vous détendre, flânez dans le Hofgarten, jardin des Habsbourg, ou prenez un verre au café Linde, auquel on accède en funiculaire.

3 Innsbruck (bis)

Au départ de la Marie-Theresien-Straße, un bus peut vous conduire, en quelques minutes, au château d’Ambras, chef-d’œuvre de la Renaissance autrichienne, auquel il faudrait réserver une demi-journée.

4 Dans les environs d'Innsbruck

Le long de la Haller Straße débute le circuit du Mittelgebirge, littéralement de moyenne montagne. Sur le chemin, Hall in Tirol, petite ville typique du Tyrol médiéval, puis Volders, qui abrite le château de Friedberg (ouvert seulement en été).

5 Région de Kufstein

Dans la vallée de l’Inn, Alpbach est un charmant village aux chalets typiques du paysage alpin. Rattenberg, ville médiévale parfaitement conservée, mérite également une visite. Figurant parmi les plus anciennes cités médiévales d’Autriche, elle est célèbre pour la forteresse de Schlossberg et le pittoresque de ses ruelles.

6 Kufstein

Appelée la « perle du Tyrol », Kufstein est dominée par son immense forteresse, la Festung, dont la tour de l’Empereur offre un superbe panorama sur les Alpes autrichiennes.

7 Salzbourg

Surnommée à juste titre la Rome des Alpes, Salzbourg possède l’unité et le charme des villes italiennes. Riche en monuments, cette cité aux couleurs douces qui a vu naître Mozart mérite bien que l’on s’y arrête trois jours.

8 Salzbourg (bis)

Suite de la visite de Salzbourg.

9 Salzbourg (ter)

Suite de la visite de Salzbourg.

10 Escapades dans la région du Salzkammergut

Les alentours de Salzbourg recèlent des beautés naturelles dont les lacs de Wolfgangsee, d’Attersee et de Traunsee. Ces trois lacs offrent aux touristes de belles randonnées ainsi que des baignades. Prenez une ou deux journées afin de pouvoir vous adonner aux deux.

11 Journée aux lacs

Avec ses maisons sur pilotis blotties autour du lac, le village de Hallstatt, dans le Salzkammergut, est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Ce site, qui a donné son nom à la civilisation de Hallstatt (âge du fer), est également connu pour ses mines de sel. C’est, aujourd’hui encore, un village d’un charme singulier.

12 Village de Hallstatt

Avec ses maisons sur pilotis blotties autour du lac, le village de Hallstatt, dans le Salzkammergut, est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Ce site, qui a donné son nom à la civilisation de Hallstatt (âge du fer), est également connu pour ses mines de sel. C’est, aujourd’hui encore, un village d’un charme singulier.

13 Linz

Sur la route de la capitale de la Haute-Autriche, arrêtez-vous quelques heures sur le site de l’église abbatiale de Wilhering. Linz, située à la croisée de la vallée du Danube et de la route du sel, est une ville où il fait bon vivre ; il serait donc dommage de ne pas s’y attarder au moins deux jours. Au programme : le château du VIIIe siècle, la cathédrale néogothique du XIXe siècle, l’ancien hôtel de ville.

14 Flâner à Linz

Marcher dans les rues de Linz, troisième ville d’Autriche, est un plaisir. Les amoureux d’architecture seront ici ravis. Côté bouche, la Landstraße, dans le centre-ville, est une mine inépuisable pour les gourmands, tant les restaurants y sont nombreux. A ne pas manquer la fameuse Linzer Torte, tarte locale dont la recette remontrerait au XVIIe siècle.

15 Les environs de Linz

Après une balade dans le pays linzois, on pourra aller se recueillir sur le site du camp de concentration de Mauthausen.

16 La vallée du Danube

Perchée sur un rocher qui domine le Danube, l’abbaye de Melk symbolise l’âge d’or du baroque autrichien. La ville de Krems, sur le flanc opposé du fleuve, est le centre viticole de la Wachau, comme en témoignent son musée viticole et le collège œnologique du monastère.

17 Dürnstein

Petite ville de moins de 1 000 habitants qui mérite également le détour : après une petite grimpette dans ses vignobles, arrêtez-vous à l’abbaye des Augustins.

18 Arrivée à Vienne

Ville d’art, symbole de la prospérité de l’empire, Vienne est de nos jours une cité dynamique et accueillante. En raison de l’immense diversité de ses monuments et de ses distractions, la capitale peut vous retenir trois bons jours. La première demi-journée vous permet de découvrir la vitrine architecturale de la capitale : le Ring. Les bâtiments qui s’enfilent le long du boulevard circulaire, parmi lesquels l’Opéra national, le palais de la Hofburg, les grands musées (Beaux-Arts et Histoire naturelle), le Parlement, la Grande Université, l’hôtel de ville, l’église votive, reflètent les époques baroque et historiciste. Puis, entrez dans le centre-ville, l'Innere Stadt (1er arrondissement) pour déambuler dans les rues les plus anciennes de la capitale. En son cœur, s’élève à plus de 300 m dans le ciel la cathédrale Saint-Étienne (Stefansdom), merveille de l’âge gothique. S’il n’est pas trop tard, visitez l’Albertina, le grand musée du centre qui concentre une collection d’art unique (impressionnistes, expressionnistes, dessins et gravures de la Renaissance…) récoltée par le prince Albert de Saxe-Teschen et son épouse Marie-Christine, fille de Marie-Thérèse. Le bâtiment vaut à lui seul le coup d’œil.

Déjeuner dans un Beisl : restaurant populaire typique où le menu du jour, bon marché, se doit d’être accompagné par une bière ou un vin local.

Après avoir déjeuné, direction le Museumsquartier dans le 7e arrondissement. Ouvert en 2001, c’est l’un des plus grands complexes de musées au monde ! Au choix, visite du musée Léopold où l’art autrichien est particulièrement à l’honneur (vous y trouverez notamment des œuvres signées Gustav Klimt et Egon Schiele), ou bien du Mumok, musée d’Art contemporain à l’architecture étonnante (basalte gris) qui retrace par sa collection différents courants de l’art moderne et contemporain international : Pop Art, Arte Povera, actionnisme viennois, etc.

Après la visite, on flânera dans ce complexe unique organisé autour de la vaste cour des anciennes écuries impériales, et pourquoi ne pas s’offrir un verre sur le toit du Mumok, pour voir Vienne d’en haut ? On peut ensuite se promener dans les jolies rues du 7e arrondissement, dans le petit quartier Biedermeyer du Spittelberg. Dîner dans un restaurant du centre-ville pour goûter par exemple au Tafelspitz accompagné de vin autrichien.

19 Les incontournables de Vienne

Le matin, petit déjeuner dans un café viennois du centre-ville : au menu, café et pâtisseries délicieuses. Elles sont ici appelées Mehlspeisen. Puis visite de Vienne côté Sécession (Art nouveau) : sur le superbe marché du Naschmarkt, avec vue sur la maison aux majoliques d'Otto Wagner. Remonter la Friedrichstraße pour voir le Pavillon sécession, qui contient la fameuse Frise de Beethoven de Klimt. Puis continuer jusqu'à la Karlsplatz pour voir les pavillons de métro d'Otto Wagner. Visiter ensuite l'église Saint-Charles, un chef d'œuvre baroque. Déjeuner dans un restaurant du 4e ou du 1er, type café ou brasserie.

L'après-midi, départ pour Schönbrunn, palais d’été de la dynastie Habsbourg, sorte de Versailles autrichien : grand château aux salles d’apparat vertigineuses (meubles, marqueteries, fresques, appartements impériaux). C’est ici que Sissi, François-Joseph et leurs enfants passaient les beaux jours. Le domaine comprend aussi des jardins de toute splendeur dans lesquels on se baladera pour le reste de l’après-midi, si le temps est clément. Sinon, la visite continue à Schönbrunn avec le zoo, les serres royales, ou la serre aux papillons ! Dernier dîner soit à l’Orangerie du château, tout en musique, soit en ville au-dessus des toits de la capitale au restaurant Do & Co, juste en face de la cathédrale… On peut aussi se précipiter dans les villages périphériques de Grinzing ou Nussdorf pour dîner dans un Heuriger, taverne à vin transformée en restaurant à la bonne franquette. Vienne by night avant de grimper dans l’avion : 7e arrondissement (Burggasse) ou dans le 1er, «Triangle des Bermudes». On peut aussi passer une soirée à l'Opéra…

20 Des Habsbourg au Prater

Visite du palais Hofburg. Immense résidence d’hiver des Habsbourg datant de l’époque baroque. On y entre par la Michaeler Platz au centre-ville pour en sortir sur le Ring. Outre les appartements royaux et le musée Sissi consacré à l’impératrice Elizabeth qui vient les compléter, la sublime Bibliothèque nationale et la salle des Trésors impériaux offrent des visites de grand intérêt. Snack dans un Würstelstand du centre-ville (stand à saucisses, typique) arrosé de bière. Après-midi libre dans le centre-ville : balade en calèche, achats de souvenirs sur le Graben, la rue la plus chic de la ville, découverte plus détaillée des parcs ou des ruelles, notamment autour de la Judenplatz. Ne pas se priver de café (au Café Central par exemple).
Cap sur le Belvédère, musée logé dans le splendide palais construit pour le prince Eugène de Savoie qui abrite d’importantes œuvres de Gustav Klimt. Vue sur la ville. Après un peu de détente dans les jardins du Belvédère. Après-midi au Prater : le plus grand parc de Vienne situé au nord-est de la capitale était jadis la réserve de chasse de l’empereur. Il abrite la célébrissime Grande Roue, de laquelle l’on s’offre en plus des sensations une belle vue sur la cité danubienne. Si l’on a réservé à l’avance une place (et bien à l’avance !), soirée à l’Opéra. Sinon, on peut toujours tenter d’arriver une heure avant la représentation, en espérant trouver une place assise ou debout à bas prix ! Si l'on parle allemand, le Burgtheater est l'une des meilleures scènes germanophones…

21 Baden

Proche de Vienne, Baden est une ville romantique entourée de vignobles et de prairies. Cette station thermale très courue offre à ses visiteurs repos, douceur de vivre et divertissement.

22 Baden (bis)

Visite de la ville et/ou cure thermale.

23 Eisenstadt et le Burgenland

Dans la capitale du Burgenland, la visite du centre paraît incontournable, ainsi qu’une balade le long de la Hauptstraße. Au programme : la maison de Haydn, le Schloss Esterházy et son parc.

24 Lac de Neusiedler

La traversée du lac en bateau, entre Mörbisch et Illmitz, se doit d’être accompagnée de la visite de ces deux bourgs.

25 Graz

Une journée entière devra être consacrée à la visite des vieux quartiers de Graz (réputés pour leurs façades ornées de stuc) et du château d’Eggenberg.

26 Graz (bis)

Suite de la visite de Graz avec la cathédrale et l’université, qui comptent parmi les fleurons architecturaux de la cité. Pour le point de vue, rendez-vous au Schlossberg : du haut de ce rocher surmonté par un beffroi, vous dominerez une bonne partie de la ville. 

27 Les environs de Graz

Partez à la découverte de la Styrie toscane, au cœur des collines, en longeant la Sausaler Straße, vers Sankt Oswald et Lavamünd.

28 Pour finir

Retour vers la frontière allemande ou vers Vienne.

Rwanda

Une semaine au Rwanda : Kigali, le parc de l'Akagera et les gorilles des montagnes

Une semaine au Rwanda : Kigali, le parc de l'Akagera et les gorilles des montagnes

Une semaine au Rwanda permet de voir l'essentiel : Kigali, le parc de l’Akagera et les gorilles des montagnes. Les routes qui vous mèneront d'un endroit à un autre seront l'occasion de découvrir des paysages uniques : vous reviendrez charmé par ce petit «pays aux mille collines».

1 Arrivée à Kigali

Arrivée en soirée et transfert à l’hôtel.

2 Route vers Musanze (Ruhengeri)

Après le petit déjeuner, route vers Musanze (Ruhengeri). L’après-midi, tour en auto ou partiellement à vélo des superbes lacs Bulera et Ruhondo. Logement en lodge.

3 A la découverte des derniers gorilles des montagnes

Lever aux aurores et visite des gorilles. Repas de midi au lodge. L’après-midi, repos ou découverte de l’artisanat local.

4 Rencontre avec les populations locales

A la rencontre des habitants avec un tour-opérateur alternatif. L’après-midi, retour à Kigali. Visite du mémorial de Gisozi. Logement à Kigali.

5 Visite du parc de l’Akagera : plongée dans le silence de la nature

Visite du parc de l’Akagera et de sa faune. Logement à l'Akagera Game Lodge ou dans le nouveau camp de tentes au bord du lac Ihema.

6 A travers les collines rocailleuses du parc de l'Akagera

Le parc est le royaume des oiseaux et des mammifères (éléphants, buffles, girafes, zèbres...). Vous pourrez compléter votre visite du parc par une excursion en bateau sur le lac Ihema.

7 Retour à Kigali, on profite de la vie nocturne

Suite de la visite du parc, et retour à Kigali. Dîner dans un des restos de Kigali, ensuite soirée dans les bars de Nyamirambo.

8 Kigali et vol de retour

Derniers achats en matinée. L’après-midi, transfert à l’aéroport de Kigali pour le vol de retour (de nuit).

Guatemala

Un rapide tour du Guatemala

Un rapide tour du Guatemala

Quinze jours au Guatemala c’est court ! C’est vraiment le strict minimum pour amortir le long voyage en avion et avoir une idée, même rapide, du pays où vous avez atterri et de ses mille richesses. Dans le temps imparti, il conviendra de privilégier une ou deux régions comme dans l'idée de séjour décrite ci-dessous.

1 La plus jolie ville coloniale du pays

Visite culturelle de la ville coloniale d’Antigua : visite des églises, des marchés, balade au Cerro de la Cruz et ascension du volcan Pacaya pour une vue époustouflante sur les alentours de la ville.

2 Visite d'Antigua, la suite

Continuez l'exploration d'Antigua.

3 Autour du lac Atitlán

Passer 2 jours dans les villages bordant le lac Atitlán et faire un saut au marché de Chichicastenango.

4 Autour du lac Atitlán, la suite

Continuez l'exploration des villages autour du lac Atitlán.

5 Autour du lac Atitlán, la suite

Continuez l'exploration des villages autour du lac Atitlán.

6 Ruines mayas de Tikal

Prendre un vol intérieur pour l’immanquable cité maya de Tikal. Préférez El Remate pour dormir, dépaysement garanti, mais réservez tout de même une demi-journée pour vous promener dans Flores.

7 Ruines mayas de Tikal, la suite

Continuez l'exploration des ruines mayas de Tikal.

8 Rio Dulce et Caraïbes

Cap au sud, descendre le long du canyon bordant le Río Dulce. Passer une nuit dans un lodge au milieu de ce cadre naturel exceptionnel, puis un jour à Lívingston, sur la côte caraïbe. Goûtez au délicieux tapado !

9 Rio Dulce et Caraïbes, la suite

Séjournez un jour de plus à Livingston.

10 Ruines mayas de Copan au Honduras

Escapade sur le site de Copán, Honduras. Vous en profiterez pour visiter les ruines, vous balader dans la charmante ville de Copán Ruinas, et pour découvrir le refuge Macaw Mountain afin d'y observer de nombreux oiseaux.

11 Copan, la suite

Continuez l'exploration du site de Copan et ses alentours.

12 Sur la côte Pacifique

Direction la plage de Monterrico pour un peu de farniente au soleil. Ne manquez pas le lâcher de tortues en fin d'après-midi entre septembre et février, ainsi que le petit village de Hawaii.

13 Sur la côte Pacifique, la suite

Reposez-vous sur la plage.

14 Sur la côte Pacifique, la suite

Reposez-vous sur la plage.

15 Antigua ou Guatemala Ciudad avant le retour

Retour à Antigua pour une dernière séance de shopping au marché d'artisanat ou directement à Guatemala Ciudad.

Togo

Découverte du Togo

Découverte du Togo

Petit pays d'Afrique de l'Ouest tout en longueur, le Togo dévoile des paysages variés de toute beauté. De son littoral bordé de cocotiers à la région de Kpalimé, très verdoyante, en passant par ses paysages de savane, à l'extrémité nord du pays, le Togo est un condensé de l'Afrique. Un séjour d'une dizaine de jours vous permettra de découvrir ses plus beaux sites.

1 Lomé, capitale

Balade à pied dans le Vieux Lomé où l'on appréciera quelques bâtiments coloniaux de l'époque allemande. Déjeuner en bord de mer, les pieds dans le sable. Visite du Palais de Lomé et de ses expositions puis promenade paisible dans le jardin botanique. Dîner dans l'un des bons restaurants de la capitale.

2 Lomé

Deuxième journée à Lomé avec découverte du grand marché, et de ses étalages de produits frais, de tissus et de cosmétiques. Déjeuner dans l'un des bars-restaurants de ce quartier toujours animé. Visite du musée national où sont exposés des objets reflétant la culture togolaise. À l'heure de l'apéro, détente dans l'un des bars branchés du front de mer. Dîner sur place.

3 Atakpamé

Voyage à l'intérieur du pays, en voiture ou en taxi-brousse, départ matinal. Direction le nord par la route goudronnée et en bon état depuis Lomé jusqu'à Dapaong, en passant par l'axe principal n° 1. Déjeuner à Atakpamé, la ville aux 7 collines. Visite du quartier des forgerons avant de reprendre la route. Nuit à Sokodé.

4 Sokodé

Visite de Sokodé, la deuxième ville la plus importante du Togo. On ne manquera pas les marchés de la région (Sokodé - Tchamba) ainsi que le musée régional de Sokodé. Direction ensuite vers la région des Savanes. Arrivée à Dapaong, la dernière grande ville du Nord-Ouest à la frontière du Burkina Faso. Nuit à Dapaong.

5 Dapaong

Visite guidée du musée des Savanes puis petit tour au marché de la ville. Déjeuner local à Dapaong. En redescendant vers le sud, découverte des sites historiques de la région (grottes et greniers de Nok, peintures rupestres) et de la culture moba-gurma. Prévoir à l'avance cette visite. Dîner et nuit à Kara.

6 Paysage Koutammakou

Dans les environs de Kara, visite du paysage Koutammakou du pays Tamberma, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco. Sans conteste le plus beau site du Togo avec ses maisons fortifiées (takienta) et ses populations, profondément ancrées dans la tradition. Balade aux monts Kabyé, situés à 15 km de Kara : ces collines offrent des vues magnifiques et traversent de nombreux villages traditionnels. Nuit à Kara.

7 Bassar

Réveil matinal pour partir en direction de l'ouest du pays, sur une mauvaise route, mais les paysages sont superbes. Pause à Bassar, mignonne petite ville près de la frontière du Ghana. Visite des hauts fourneaux de Nangbeni qui témoignent du travail ancestral du fer dans la région. Dîner à Sokodé et nuit sur place.

8 Badou

Descente sur la charmante ville de Badou, via Atakpamé. Déjeuner dans la localité puis petite randonnée à travers des paysages luxuriants jusqu'à la cascade d'Aklowa, étonnante par sa chute vertigineuse de près de 80 mètres. Nuit sur place ou à Atakpamé, qui offre un plus grand choix d'établissements.

9 Kpalimé

Départ matinal vers Kpalimé, principale ville touristique du pays. En longeant le Ghana, les paysages sont saisissants. Après un bon déjeuner, shopping dans les différents ateliers et centres d'art qu'abrite Kpalimé, renommée pour son artisanat. Dîner à base de spécialités togolaises. Nuit sur place.

10 Les environs de Kpalimé

Découverte de la région de Kpalimé, sans doute la plus verte du Togo. Outre les balades en pleine nature et les baignades dans des cascades rafraîchissantes, de très belles excursions sont possibles vers le mont Agou, le mont Kloto ou vers le plateau de Danyi. Le mieux est de découvrir la région avec un guide local. Nuit à Kpalimé.

11 Baguida

Prendre la route vers le sud pour rejoindre le joli village de Baguida, via Lomé. La route n'est pas toujours en bon état. Pause déjeuner dans la capitale et visite du village artisanal. Balade sur la belle plage ourlant la localité et farniente sur les transats si votre hôtel dispose d'une piscine. Dîner et nuit à l'hôtel.

12 Aného

Direction Aného, ancienne capitale coloniale, à la frontière avec le Bénin. Balade avec un guide dans la forêt d'Akissa. Déjeuner à Aného puis petit tour dans la localité à la découverte de ses bâtiments coloniaux. Retour vers Baguida, via Agbodrafo. Visite de la maison des Esclaves et du Puits des Enchaînés si le temps vous le permet. Nuit à Baguida.

13 Retour à Lomé

Retour sur Lomé. Petit tour au marché d'Akodessewa, plus connu sous le nom du marché aux fétiches. Dernier achat au marché artisanal où les idées de cadeaux ne manqueront pas. Quelques boutiques de créateurs locaux méritent qu'on pousse leurs portes. Dernier verre à la Cantine de l'aéroport. Vol retour.

Voir plus d’idées de séjour