Tous les bons plans du Petit Futé autour de vous ou pour un road trip, dans un guide numérique, en quelques clics.

Faites-vous plaisir avec les bonnes adresses du Petit Futé pour seulement 2,99 €.

1
Quel projet avez-vous pour vos prochaines vacances ?

Nos rédacteurs voyageurs vous recommandent

Niger

Niger : Niamey et ses environs

Niger : Niamey et ses environs

Arriver à Niamey, c’est entrer de plain-pied dans l’Afrique des couleurs, une capitale surprenante, l’une des plus agréables avec sa dimension à taille humaine. Il faut prendre le temps de déambuler dans les marchés, au bord du fleuve pour le spectacle des laveurs, des pêcheurs, des tanneurs, d’assister à l’arrivée des maraîchers chargés de paniers de légumes cultivés sur les berges du fleuve…

1 Visite de la ville de Niamey

Première journée à Niamey. Dans la matinée, rendez-vous au musée national pour un aperçu complet du Niger. Excellente adresse pour appréhender la culture et la société nigérienne : représentations des différentes ethnies à travers les costumes traditionnels, les instruments de musique, l’artisanat... Ce musée est à la fois un lieu de sauvegarde, un atelier artisanal et un lieu de vente. Ainsi, vous irez à la rencontre des artisans bijoutiers, des cordonniers, des tisserands en plein labeur, vous y verrez des boutiques et des batiks de grande qualité. Le volet commercial est aussi une sorte de sauvegarde du patrimoine car il maintient l’art nigérien en vie, et vous verrez les jeunes générations à la redécouverte de leur culture. Dans ce lieu culturel, plusieurs pavillons exposent de grands thèmes comme la paléontologie, un domaine qui suscite la curiosité, l’exploitation de l’uranium, qui fait toujours l’actualité. L’après-midi, flânez dans le petit marché, qui n’a rien de petit, entre les étalages de poivrons, de tomates, de fruits et de nombreuses autres surprises culinaires. N’hésitez pas à demander le nom de tout ce qui vous est inconnu, sans la garantie d’avoir la réponse en français, vivez l’exotisme ! Vraie caverne d’Ali Baba, le grand marché propose une quantité et une variété d’articles remarquables ; on y trouve des habits modernes et traditionnels, des sandales et des chaussures imitation « grande marque », des tissus du monde entier, des pagnes, des basins… Ce labyrinthe regorge de surprises à chaque tournant ! Et en soirée, le must est l’apéritif sur la terrasse du Grand Hôtel pour un coucher de soleil sur le fleuve et la ville en contrebas.

2 Visite des girafes de Kouré

Dans la « brousse tigrée » de Kouré, pâture le dernier troupeau de girafes en liberté d’Afrique de l’Ouest : spectacle saisissant que ces têtes si haut perchées au port nonchalant ; elles sont habituées à voir du monde et se laissent approcher de très près depuis qu’elles sont protégées.

3 Le Parc national du W

Le Parc national du W (idéal de décembre à avril) n’est qu’à 2 heures de voiture au sud de la capitale. Après avoir circulé avec un garde forestier dans la savane à l’affût des buffles, des éléphants ou des oiseaux, on peut se restaurer et passer la nuit dans un campement touristique sous tente au milieu du parc et se lever aux aurores pour surprendre encore les fauves ou les antilopes au bord des mares.

4 Le Parc national du W

Poursuite de la découverte du Parc national du W, puis retour à Niamey.

5 Suite de la visite de la capitale

Visite à Niamey du marché aux fleurs au bord du fleuve, rencontre avec les tanneurs (même si cela dégage un fort « parfum », leur travail est intéressant). Découverte du village artisanal de Wadata : lieu de travail de toutes sortes d’artisans du cuir, du tissu, de meubles, potiers, tisserands et grande boutique de présentation et de vente des objets. On peut y commander aussi l’objet ou le meuble de son choix. Se réserver aussi un après-midi de promenade dans les rizières en amont ou en aval de Niamey où l’on rencontre les familles au champ ou à la récolte.

6 Rio Bravo. Prendre la route de Tillabéri

A 15 km de Niamey se trouve le lieu-dit Rio Bravo, au bord du fleuve, jardin sous les manguiers, avec possibilité de faire des barbecues, des balades à dos de chameau ou en pirogue. Pour y passer la nuit, il y a le relais Kanazi qui propose des chambres, ou alors sous les étoiles ou en camping (prévoir la tente) sur un terrain clôturé en bordure du fleuve pour une détente les pieds dans l’eau.

7 Rio Bravo et retour à Niamey

Réveil par le chant des oiseaux du Niger, avant de reprendre la route vers Niamey.

Lozère

Road and boat trip dans les gorges du Tarn

Road and boat trip dans les gorges du Tarn

Creusées entre le causse Méjean et le causse de Sauveterre, les gorges du Tarn, parmi les plus hautes ou les plus profondes de la région - selon d’où part le regard - figurent, en Lozère, parmi les spots incontournables. Ce circuit s’adresse en priorité à ceux aiment les vacances actives, mais les moins sportifs auront toujours le loisir de paresser sur les nombreuses plages en bordure de rivière.

1 Ispagnac

On aurait pu démarrer ce circuit, côté aveyronnais, à Rivière-sur-Tarn. Mais on a privilégié Ispagnac, en amont, qui est la porte d’entrée des gorges du Tarn en Lozère. Le village est traversé par un sentier d’interprétation qui permet de découvrir ses trésors comme son église qui date du XIIe siècle ou les anciens moulins à eau.

Tout près – si bien qu’il est possible de s’y rendre en marchant si l’on a le temps – l’usine de Quézac est ouverte à la visite. Le découverte du cycle de fabrication, depuis la source jusqu’à l’étape de l’embouteillage, dure deux heures et raconte l’histoire pétillante de cette eau naturelle et ses qualités minérales exceptionnelles.

2 Sainte-Énimie et Castelbouc

À peine 18 kilomètres plus loin, Sainte-Enimie est l’une des places les plus connues des gorges du Tarn. La cité médiévale, parmi les plus beaux villages de France, et ses ruelles typiques abritent de nombreuses placettes et maisons à colombages. Vous prendrez plaisir à déambuler entre ses murs, et à siroter une boisson rafraîchissante à la terrasse de l’un des bars-restaurants du village. Non loin de là, le hameau semi-troglodyte de Castelbouc est en effet un incontournable. Accroché aux rochers du Causse Méjean, il offre un spectacle singulier, et sa petite plage de galets permet de piquer une tête dans la rivière. Retournez à Sainte-Enimie qui, en été, s’anime jusque tard dans la nuit et offre de multiples options pour dormir sur place, chambres d’hôtes et campings en tête.

3 Sainte-Enimie et Hauterives

Après cette première journée culturelle à Sainte-Enimie, il sera temps de quitter la terre ferme pour prendre le large et tester l'activité phare des gorges du Tarn : le canoë. De nombreux prestataires sont installés en bord de rivière et ont mis sur pied plusieurs parcours de 7 à 20 kilomètres pour passer la journée sur l'eau. L'occasion de ramer sous le pont de Saint-Chély-du-Tarn, près duquel une cascade jaillit entre les maisons pour se jeter dans la rivière. Un tableau enchanteur qui ne laisse personne indifférent, et donne souvent lieu à quelque embouteillages sur le Tarn.
Quelques coups de pagaie plus loin, le hameau de Hauterives est aussi un lieu à voir. Sur la rive gauche de la rivière, construit en hauteur pour échapper aux crues, il est habité de maisons caussenardes typiques en pierre et lauze.
Au terme de ce périple mené à la force des bras, un bus vous ramènera à votre point de départ, pour une nuit bien méritée, avant de reprendre la célèbre route D907 bis, toujours plus en aval vers La Malène.

4 La Malène

À l’image de Sainte-Enimie, La Malène est le point de départ de nombreuses descentes en canoë. Toutefois, pour ceux qui auraient assez ramé les jours précédents, le village accueille les Bateliers des Gorges du Tarn, qui proposent de naviguer sur une barque, accompagné d’un guide fort érudit. Le village, qui possède aussi un joli patrimoine, est un repaire idéal pour les marcheurs. En 12 kilomètres et des poussières, il est ainsi possible de rejoindre Les Vignes, en passant notamment par les Détroits. Cette partie, la plus étroite et la plus profonde des gorges du Tarn, est large de 30 mètres tout au plus. D’autres chemins de randonnées sont aussi accessibles depuis La Malène, pour ceux qui apprécient de se dégourdir les jambes chaque jour.

5 Les Vignes

Les Vignes, que l'on peut aussi rejoindre par la tortueuse route des gorges du Tarn, est un petit village aussi charmant que ses voisins. Outre la possibilité de louer des canoës - encore ! - on recommande surtout l'étape en ces lieux pour leur proximité avec les plus beaux sites de la Lozère. Le belvédère du pas du Soucy offre une vue plongeante sur la rivière, qui, à cet endroit précis, disparaît sous un énorme chaos rocheux détaché de la falaise.
Pas trop loin non plus des Vignes, le cirque des Baumes loge la corniche du Tarn et offre un environnement sauvage propice à la marche. Si vous levez la tête, vous apercevrez sûrement les quelques téméraires qui grimpent jusqu'en haut pour se jeter dans le vide, avec les équipes du 107, des professionnels du saut à l'élastique.
Enfin, c'est aussi depuis Les Vignes qu'on accède au Point Sublime, l'un des endroits les plus fréquentés en Lozère. Ce belvédère s'ouvre sur un panorama à 360° qui ne cesse d'époustoufler tous ceux qui un jour se sont aventurés jusque-là.

6 Le Rozier

Notre itinéraire dans les gorges du Tarn se clôt au Rozier, même si les gorges poursuivent leur chemin au-delà en Aveyron. À ce stade de la découverte, vous en aurez pris plein les yeux, et vous devriez aussi, en toute logique, en avoir plein les jambes - ou les bras ! On vous encourage toutefois à faire un dernier effort pour vous hisser au rocher de Capluc, qui offre une vue spectaculaire entre ciel et terre.

Mexique

Les incontournables du Mexique

Les incontournables du Mexique

Entre farniente, visites culturelles et escapades dans les réserves naturelles, voici un circuit express qui vous permettra de goûter au meilleur du Mexique même si vous n'avez qu'une semaine à consacrer au pays. À l'arrivée et au départ de Cancun, une location de voiture sera un plus pour gérer au mieux votre timing serré.

1 Arrivée à Cancun

Farniente sur la plage et dîner sur les bords de la lagune de Nichupté. Sortie dans la plus incroyable des boîtes de nuit de Cancún, le Coco Bongo, pour les voyageurs qui ont encore des forces.

2 Sous le soleil du Mexique

Départ pour Playa del Carmen. Excursion de plongée ou de snorkeling sur l’île de Cozumel dans l’après-midi. Nuit à Playa del Carmen.

3 Départ pour Tulum

Visite des ruines et détente sur la plage. Nuit romantique et tranquille dans un des hôtels de bord de plage.

4 Le Gran Cenote

Visite du Gran Cenote et des ruines de Cobá. Nuit à Valladolid.

5 Visite d'Uxmal

Dans l’après midi, visite de Mérida et balade en calèche sur le Paseo de Montejo. Deuxième nuit à Mérida.

6 En route pour Mérida

Celestún, et ses colonies de flamants roses. Dernière nuit à Mérida.

7 Fin de séjour à Cancun

Retour à Cancún. Départ pour Paris.

États-Unis

État de Washington, entre mer et montagne

État de Washington, entre mer et montagne

À l'exception de la très dynamique Seattle, l'État de Washington est une destination entièrement tournée vers la nature. Les amateurs de défis montagnards s'attaquent aux mythiques monts St Helens et Rainier, les fanatiques de glisse rejoignent les rives de Long Beach ou les plages de San Juan Island, quant aux contemplatifs, ils profitent de la beauté brute de la péninsule Olympique.

1 Arrivée à Seattle

On arrive à Seattle en fin de journée. Posez vos valises dans un hôtel de Downtown et, si vous n'êtes pas trop fatigué, sortez dîner dans les environs afin de prendre le pouls de la ville.

2 Incontournables de Seattle

Commencez le séjour par une visite de Downtown et de l'Underground dans le quartier de Pioneer. Visitez le Seattle Art Museum. Déjeunez sur le front de mer, dans Pike Place Market, puis visitez l'aquarium. D'autres attractions sont à découvrir sur le front de mer. Passez la soirée dans Downtown, dans l'un des excellents restaurants de la ville. 

3 Péninsule Olympique, Port Townsend et Sequim

On prendra le ferry de Seattle vers Bainbridge et Port Townsend, pour rejoindre la péninsule Olympique. Une fois sur place, n'hésitez pas à parcourir le joli centre historique de Port Townsend, doté de maisons victoriennes. Dans l'après-midi, on se rend à Sequim, pour visiter une exploitation de lavande, puis on rejoint Port Angeles pour la soirée.

4 Péninsule Olympique, au cœur de la forêt

On consacre cette journée à la découverte de Lake Crescent et des rain forests (forêts humides) de Hoh et de Quinault. L'émerveillement devant la beauté de ces forêts extraordinaires et magiques est immense. Nuit au Lake Quinault.

5 Cap sur Long Beach, péninsule balnéaire

On rejoint la pointe sud-ouest de l'État en suivant la côte, pour atteindre la péninsule de Long Beach. Destination balnéaire par excellence, elle réserve plusieurs attractions dont le Cape Disappointment Park. Nuit à Long Beach.

6 Mount St Helens, sur les rives de la Columbia River

Départ vers le volcan Mount St Helens, en suivant la route qui longe la rive de la Columbia River. Visite complète du site. Nuit à Longview.

7 Tacoma, la ville du verre

Le matin, on se rend de Longview vers Eatonville, afin de visiter le Trek Wildlife Park. On rejoindra Tacoma pour le déjeuner. L'après-midi est dédiée à la visite du Museum of Glass, puis à la découverte du petit centre-ville. Nuit à Tacoma.

8 Mount Rainier, le seigneur de Washington

Quittez Tacoma pour le mythique Mount Rainier et ses multiples possibilités de balades et randonnées. L'hiver, une balade en raquettes est idéale. Dormez au pied du Mont Rainier, en lodge ou en camping.

9 Randonnée dans le Mount Rainier

Une deuxième journée est consacrée à la découverte de cette magnifique montagne, en suivant l'un de ses multiples sentiers. 

10 Yakima, terre de vignobles

Poursuivez vers l'est à la rencontre de Yakima et de ses vignobles. Vous pourrez suivre une visite guidée et déguster quelques bons crus, ou bien simplement profiter de la campagne et de son climat agréable.

11 Leavenworth et la culture bavaroise

Changez radicalement d'ambiance en rejoignant Leavenworth et son ambiance bavaroise. Découvrez comment ce petit village est devenu la capitale de la bière dans l'État de Washington et profitez d'une nuit en B&B coquet.

12 Winthrop, l'entrée du Far West

Quittez Leavenworth le matin et rejoignez Winthrop (2h de route) au nord, pour découvrir une véritable ambiance de Far West. Déjeunez dans un saloon et faites quelques emplettes typiques.

13 Parc National North Cascades

Au départ de Winthrop, on rejoint le parc national North Cascades. Plusieurs sentiers sillonnent le parc, à choisir en fonction de votre niveau. On peut y consacrer la journée entière, en pique-niquant sur place. Nuit en lodge ou camping.

14 Direction San Juan Island

Il vous faudra ensuite une grosse demi-journée pour rejoindre Anacortes vers l'ouest et prendre le ferry pour San Juan Island. La balade offre un beau panorama entre les îles et sur la côte de l'État de Washington. Vous arriverez à temps pour dîner dans un des restaurants de Friday Harbor.

15 Observation des baleines autour de San Juan Island

San Juan Island offre un grand nombre d'activités pour passer un bon moment. L'observation des baleines et des orques est la plus courue. On embarque à bord d'un petit bateau et on part dans le Puget Sound à la recherche des grands mammifères. Le charmant village de Friday Harbor réserve également une agréable promenade shopping.

16 Découverte à vélo ou en planche à voile de San Juan Island

Autre activité, le vélo, idéal pour se déplacer dans toute l'île. Et puis tous les sports nautiques, planche à voile, plongée, etc. Un air de station balnéaire flotte sur San Juan Island.

17 Orcas Island

De San Juan, vous passerez facilement en ferry sur l'île d'Orcas Island. L'île est plus authentique que San Juan Island et ceux qui recherchent le calme seront ravis. Ne manquez pas ses beaux points de vue et ses galeries d'art. On passera une nuit sur place pour mieux en profiter.

18 Retour à Seattle

Cette journée est consacrée au transfert vers Seattle. Après avoir profité de la matinée sur Orcas, prenez le ferry pour Anacortes puis conduisez jusqu'à Seattle. 

19 Visite du Seattle Center

Rendez-vous au Seattle Center où sont regroupées un grand nombres d'attractions de Seattle : la Space Needle, le Pacific Science Center, l'Experience Music Project et le Science Fiction Museum. On peut y consacrer facilement toute la journée.

Groenland

Escapade de 4 jours à la « capitale des icebergs »

Escapade de 4 jours à la « capitale des icebergs »

Cette formule, au départ de Reykjavik, est de plus en plus prisée. Il peut s'agir d'une boucle lors d'un périple en Islande. Comptez 3h30 de vol entre Paris et Reykjavik puis 3h15 de vol entre Reykjavik et Ilulissat.

1 Découverte de la ville d'Ilulissat

Après le petit déjeuner, transfert jusqu’à l’aéroport domestique de Reykjavik. Vol à destination d’Ilulissat. Visite guidée de la « capitale des icebergs », éventuellement en compagnie d’un guide local, à la découverte de la vieille ville, des anciennes maisons coloniales danoises, du port ainsi que de l'église de Sion érigée en 1779. Pourquoi ne pas en profiter pour aller visiter la maison du grand explorateur et ethnologue Knud Rasmussen (1879-1933). En fin d'après-midi, essayer de vous inscrire à un kaffemik afin de rencontrer des Groenlandais autour d'une tasse de café accompagnée d'un gâteau ou d'une spécialité groenlandaise. Terminer idéalement la journée, durant l'été, par une croisière de minuit au milieu des icebergs.

2 Activités en tout genre à Ilulissat

Petits déjeuners à l’hôtel. Journée libre avec activités optionnelles selon le budget mais aussi la météo : survoler l'Inlandsis en hélicoptère (saisissant), partir se balader en kayak au milieu des icebergs au risque d'être perturbé par le souffle des baleines (possible de le faire en soirée aussi durant l'été), excursion en chien de traîneau en hiver ou tout simplement une randonnée au bord du fjord afin d'observer sur un banc le défilement majestueux des icebergs... Afin de découvrir la gastronomie groenlandaise, testez l'incroyable Greenlandic Buffet à l'Hotel Icefjord : un assortiment de différentes spécialités selon les arrivages (ours, baleine, phoque, flétan, morue, coquillages, Saint-Jacques...). Le barbecue sur la terrasse de l'Hotel Artic vaut également le détour, réputé pour ses grillades de bœuf musqué ou de renne.

3 Excursion vers Port Victor

Départ en bateau jusqu'au superbe glacier Eqi d'où sont parties plusieurs expéditions de l'explorateur français Paul-Émile Victor. Le trajet permet d'observer les baleines et de découvrir les environs de la baie de Disko. Sur place, possibilité de randonnées mais surtout de dormir dans des huttes avec un paysage époustouflant. Retour le lendemain sur Ilulissat.

4 Retour vers son pays d'origine ou poursuite de son voyage

Transfert à l’aéroport d’Ilulissat. Vol régulier pour Reykjavik, Copenhague ou la poursuite de votre périple vers les États-Unis ou le Canada.

Grèce

Une semaine à Athènes et ses environs

Une semaine à Athènes et ses environs

Après trois journées complètes à arpenter le sol bétonné de la capitale grecque, il est temps de profiter de la proximité de la mer et de la montagne.

1 L’Acropole

La découverte de la ville commence, immanquablement, par la visite du rocher de l'Acropole, au petit matin. Débarquez directement au pied de ce site sacré en sortant du métro, station Acropolis. Il faut grimper un peu pour accéder au Parthénon, il est donc préférable d'être bien chaussé. La visite dure environ 2 heures, au cours desquelles vous découvrirez les Propylées, l'Erechthéion et ses Caryatides, la porte bleue, le sanctuaire de Zeus Polias, le temple d'Athéna Nikè… Attenante au rocher, l'Ancienne Agora se visite dans la foulée, surtout qu'elle est comprise dans le billet. Quittez ce site par la porte de la rue Adrianou, où, le long de la voie ferrée qui mène au Pirée, les terrasses de cafés et quelques tavernes vous accueillent pour un déjeuner sur le pouce. Dans l'après-midi, rejoignez ensuite à pied le cimetière du Keramikos, musée à ciel ouvert et l'occasion d'une agréable balade. En fin d'après-midi, puisque vous êtes dans les environs, profitez-en pour faire une virée à Gazi, le quartier branché et noctambule, autour du métro Keramikos. Délectez-vous d'un cocktail en terrasse, avant de vous asseoir à l'un des nombreux restaurants qui ont ouvert dans ces ruelles. La nuit tombe vite, en Grèce, et les bars sont vite pris d'assaut par les oiseaux de nuit. A vous de décider si vous souhaitez poursuivre la soirée ou rentrer vous coucher !

2 Balade, musées et tavernes

Poursuivez votre découverte de la Grèce antique en commençant votre journée par l'ultra moderne musée de l'Acropole. Sur trois étages, magnifiquement agencés, ce géant de verre et d'acier laisse entrer la luminosité naturelle indispensable à la mise en valeur des sculptures de marbres exposées. Au pied du musée sur pilotis, un village entier a été découvert. Du musée de l'Acropole, vous accédez très facilement à la porte d'Hadrien et à l'Olympiéion, en traversant l'avenue Syngrou. Continuez ensuite la promenade vers le stade de marbre, dont on peut admirer rapidement l'architecture au passage ou que l'on honore d'une visite plus approfondie. Vient alors le moment de s'imprégner de la fraîcheur du Jardin national et, pourquoi pas, de faire une halte sur un banc ombragé ou au café du parc, qui sert quelques mezzés. Le Zappéion, tout proche, mérite un coup d'œil. Juste à côté, son très chic café constitue également une agréable pause.

En longeant ensuite la rue Irodou Attikou pour rejoindre le Parlement, vous aurez peut-être la chance d'assister à la relève de la Garde présidentielle, parfaitement orchestrée. Ses soldats armés, en jupon et chaussures à pompons, sont toujours amusants à regarder, surtout qu'ils conservent, quoiqu'il arrive, un impeccable sérieux. Jetez un œil, au passage, au Palais présidentiel sur votre gauche, souvent entouré de journalistes et photographes. Au bout de la rue, le musée Benaki expose ses riches collections pour découvrir un autre pan de l'histoire d'Athènes et de la Grèce. En sortant, vous êtes au cœur de Kolonaki, le quartier chic de la ville. Boutiques et restaurants haut de gamme occuperont le reste de votre après-midi.

Le soir, une balade dans le vieux Plaka est un enchantement. Dans la partie haute de la vieille ville, vous trouverez des tavernes un peu isolées et charmantes.

3 Musée archéologique et mont Lycabette

Rendez-vous sur la grande esplanade du Musée archéologique de la ville. La visite dure environ 2-3 heures, voire plus, selon la ferveur que vous souhaitez y mettre. Les collections de ce musée sont, en effet, extrêmement riches. L'idéal serait, même, de le parcourir en plusieurs fois, avec un guide. A l'issue de la visite, dirigez-vous vers le quartier d'Exarcheia en contournant le Polytechnio. Sur la place du quartier, plusieurs terrasses de cafés vous attendent, à moins que vous ne souhaitiez déjeuner et, dans ce cas, nous vous conseillons le restaurant bio Giantes, caché rue Valtetsiou. De là, il est aisé de gagner Kolonaki à pied, dans un dédale de rues très agréables, tantôt commerçantes, tantôt encadrées de bars et restaurants animés. A partir de la place Dexameni, poursuivez l'ascension. Les rues se transforment en escalier et se couvrent de bois et de feuillage. Le mont Lycabette est tout proche ! De la rue Aristippou, il est possible d'utiliser le téléphérique pour monter au sommet, mais l'ascension à pied, à l'ombre des arbres, est également très agréable. Avant d'accéder au point de vue, vous passerez devant le théâtre où se déroulent de nombreux concerts en plein air, en été. Le sommet est couronné par une très jolie chapelle blanche et un restaurant panoramique. La vue est magnifique sur l'ensemble de la ville, jusqu'au Pirée et quelques îles. Dîner au calme de Kolonaki.

4 La Riviera grecque

Direction Glyfada et Vouliagmeni, la Riviera grecque ! Équipé de maillots de bain et d'un léger matériel de plage, embarquez en tram à Syntagma, ou descendez en voiture le long de l'avenue Syngrou. Choisissez entre le confort d'une plage privée comme Asteras à Glyfada, ses chaises longues et son bar Balux ou la liberté d'une plage publique, sur laquelle vous étendrez votre serviette où bon vous semble. Déjeuner dans le centre commerçant de Glyfada avant de visiter le centre de protection des tortues, de vous lancer dans une partie de golf, près de l'ancien aéroport. Le soir, la côte égrène ses beach bars pour un cocktail au bord de l'eau, et ses clubs branchés.

5 Le Cap Sounion

Prenez, de nouveau, la direction de la côte sud, vers le cap Sounio. Après Lagonissi, les virages se font plus serrés et la côte plus sauvage. Magnifiques vues sur la mer. Vous entreverrez, en contrebas, mille petites criques dans lesquelles vous pourrez toujours faire un plongeon rapide avant de parvenir au temple de Sounio. L'endroit est splendide et désert, magnétique et source de plénitude. Ensuite, plutôt que de revenir sur vos pas, nous vous proposons de continuer de longer la côte en direction du port de Lavrio. Sur la place du marché aux poissons, vous goûterez d'excellents mezzés de la mer. Fraîcheur des produits garantie. Promenez-vous ensuite le long du front de mer, où sont amarrés des voiliers de toutes tailles et des barques de pêcheurs. C'est alors vers Markopoulo et Porto Rafti que vous vous dirigerez, pour une après-midi plage. A moins que vous ne préfériez visiter le site de Vravonas, un peu plus haut sur la côte est.

6 Corinthe et Acrocorinthe

Entamez votre journée de bon matin pour rejoindre le site de l'Acrocorinthe, à l'ouest d'Athènes. De loin, on aperçoit son imposant rocher à la forme si caractéristique. La visite est une promenade champêtre, au milieu d'un site préservé dont chaque pierre raconte l'histoire. Prévoyez de bonnes chaussures de marche, même si vous montez en voiture jusqu'à l'entrée des fortifications (ce qui est préférable). La vieille ville de Corinthe au pied du site constitue une halte sympathique pour y passer une heure et déjeuner, par exemple, dans l'une des tavernes de la place centrale. Une fois les forces reprises, reprenez la route en direction de Loutraki. N'omettez pas de traverser l'isthme de Corinthe et de vous y arrêter quelques minutes. A Loutraki, la promenade sur le front de mer permet de prendre la température de la station thermale, très animée en été et les week-ends. Casinos pour les uns, thalasso pour les autres, ou tout simplement détente à la plage... vous avez de quoi vous occuper. En fin d'après-midi, à l'heure où les rayons du soleil palissent, empruntez la corniche vers le site archéologique d'Héraion et le lac de Vouliagmeni, où des sources chaudes jaillissent depuis des millénaires.

Voir plus d’idées de séjour